23 février 2017

En balade à Landrellec le 19 février 2017 (4)

170219 265 021

170219 265 022

170219 265 023

170219 265 024
Ici la teinte utilisée est le bleu.
On va dire l'option plutôt que la teinte. J'imagine mal en effet, appliquées au numérique, les opérations de trempage auxquelles on s'adonnait jadis avec une joie... mêlée de peine : le colorant qui rendait les photos sépia puait l'oeuf pourri  ! Il doit m'en rester quelques unes. Il y avait aussi, digne d'entrer dans le vocabulhier, du papier "chamois".

Posté par Joe Krapov à 11:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 février 2017

METS LE TURBO, BECASSINE !

Scan réduit 99-00-1 Bouboutte Rouzat 1908 (saut)

- Mets le turbo, Bécassine !" crie Loulotte qui a déjà sauté dans la cour du château.

Mais Bécassine a déjà eu bien du mal à se hisser sur le mur. Quelles agapes hier au soir ! Ce réveillon de Noël 1999, elle se le rappellera longtemps. C'est sûr, elle a abusé du vin de Champagne et a dit plein de bêtises à table qui ont fait rire tout le monde. Et ce matin, sa tête est lourde et son corps a du mal à suivre. Enfin, ça y est, la voilà perchée comme une poule sur un mur, et levant les bras au ciel, elle saute.

- Salut les filles ! Souriez, vous êtes filmées !"

L'oncle Corentin est déjà levé. C'est lui qui a pris cette photo de Bécassine avec le compact autofocus APS tout neuf que lui a apporté le père Noël.

Bécassine est encore essoufflée quand elle entre dans le salon. Cette course à travers le parc depuis le pavillon de chasse où les deux jeunes filles ont dû dormir tant il y a de monde logé dans les chambres du château l'a épuisée. Tous les invités sont déjà levés et ont commencé à déballer leurs cadeaux. Marie Quillouch, son mari et ses enfants ont été gratifiés de paires de jumelles, de kaléidoscopes et de stéréoscopes. Marie la cuisinière a reçu, offert par madame la marquise de Grand-Air, le livre "Mon cochon de la tête aux pieds" de Christian Parra.

- Je suis bien contente, madame la marquise, a-t-elle déclaré. D'autant plus que je l'avais repéré dans le Télérama spécial cadeaux de Noël !"

Bécassine tire méticuleusement sur le scotch en tâchant de ne pas déchirer le papier cadeau. Elle le réutilisera ultérieurement. "Ca peut toujours servir", comme on dit dans toutes les familles bretonnes.

- Ca te plaît ? demande Marie Quillouch. C'est nous qui te l'avons offert !"

C'est Tomb Raider 4, le DVD-rom pour Mac Intosh. Marie le sait bien pourtant que Bécassine n'a qu'un vieux PC qui ne lit que des disquettes. Elle l'a fait exprès, à tous les coups, tout comme d'avoir choisi de lui offrir cette Lara Croft qui ressemble tant à Bécassine... mais en plus maigre.

Le cadeau le plus sympa, c'est celui que lui a offert Hilarion, le domestique un peu poète, un peu tragédien. Il a édité son premier roman à compte d'auteur. Il l'a intitulé "La P... de la République".

- C'est très racinien, vous verrez, au moins dans le style. "Plus le désir s'accroit, plus l'effet..."
- Laissez tomber, Hilarion, je connais. D'ailleurs vous l'avez mis sur la quatrième de couv'.".

Curieuse histoire d'ailleurs que celle imaginée par Hilarion : " Pour mettre fin à la politique de dénatalité, pour encourager la création de familles officiellement mariées, le gouvernement de la République a décidé de faire cadeau à chaque ménage de Français passés devant monsieur le maire d'une... prostituée ! C'est ce qui vient d'arriver à notre héros, Gérard P. Parviendra-t-il à convertir son épouse aux joies de la polygamie ? Ses enfants accepteront-ils d'avoir désormais deux mamans pour surveiller leurs devoirs ? La carte de crédit illimité dont Sonia Lapulpeuse, la prostituée, dispose sur le compte d'une compagnie pétrolière nationale aidera-t-elle Gérard à affronter les pièges de ce territoire tout nouveau pour lui ? Un roman de politique-fiction écrit par le sulfureux Hilarion K, l'auteur de "Monica et Paula, Bill, Kenneth et les autres".

- Vous savez, on publie aussi mes nouvelles sur Internet, maintenant, mademoiselle Bécassine. C'est sur le forum littéraire de Télérama.fr."
- Eh bien j'irai vous y lire, monsieur Hilarion. Quand j'aurai Internet chez moi !".

Scan réduit 99-00-2 Nice 17 avril 1912 train

L'après-midi, tout le monde a pris le "déraillard" pour retourner à Paris. L'oncle Corentin, qui est devenu conseiller général du canton de Clocher-les-Bécasses les accompagne jusqu'à Rennes : demain il y a une manifestation des éleveurs de porcs de Bretagne devant la Préfecture.

- C'est une bonne idée finalement, que le rétablissement des "déraillards" reliés à la ligne T.G.V. Paris-Brest. C'est un bon compromis passé avec François Fillon, le président du Conseil régional des pays de la Loire qui défendait l'idée d'un train pendulaire à treize coups. C'était bien, le train pendulaire, sauf que ça ne donnait pas l'heure !"

Tout le monde rit de cette saillie de l'oncle. Et puis voilà justement que le déraillard sort de la voie, se promène sur la chaussée et finalement s'arrête pour laisser monter deux éleveurs qui emmènent leur cochon à Rennes pour la manifestation. On remet le train sur la voie, chacun reprend sa place, on repart et comme on n'est pas pressé chez nous, personne ne se plaint.

Le lendemain, Bécassine et Loulotte vont à la pharmacie pour signer leur Pacs. Après plus d'un an de débats, après bien des modifications, la loi vient enfin d'être votée, au grand dam de madame Christine, la voisine de palier de madame la marquise de Grand-Air.

- Enfin, madame Christine, depuis le temps que Bécassine et Loulotte partagent la même chambre, vous devez bien vous douter qu'elles ont épuisé tous les charmes de la bataille navale !".

Madame Christine s'est mise à pleurer. Heureusement, quand il a su l'histoire, l'oncle Corentin qui a des vues sur la voisine lui a envoyé un gros bouquet de fleurs et c'est comme ça que tout est bien qui finit bien.


Ecrit pour le Forum Lartigue de Télérama en décembre 1998 d'après les deux photos de Jacques-Henri Lartigue insérées dans le texte.

Posté par Joe Krapov à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un Mimosa lumineux à Trestel (Côtes d'Armor) le 18 février 2017

170218 265 006

170218 265 007

170218 265 013
C'est déjà le printemps par ici !

Posté par Joe Krapov à 11:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Balade sur la plage de Trestel (Côtes d'Armor) le 18 février 2017 (2)

170218 265 003

170218 265 004

170218 265 005
Le Club des cinq et le trésor des sept îles ?

Posté par Joe Krapov à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Balade sur la plage de Trestel (Côtes d'Armor) le 18 février 2017 (3)

170218 Nikon 007

170218 Nikon 011

170218 Nikon 014
Un seul lieu, des lumières différentes :
les trésors du Trégor.

Posté par Joe Krapov à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Balade sur la plage de Trestel (Côtes d'Armor) le 18 février 2017 (4)

170218 Nikon 031
Paréidolie : Poisson ?

170218 Nikon 032

Oiseau ?

170218 Nikon 033

 Oiseau ?

170218 Nikon 035

Oiseau ?

170218 Nikon 036
Koala à nez rouge ?

Posté par Joe Krapov à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2017

Balade sur la plage de Trestel (Côtes d'Armor) le 18 février 2017 (1)

170218 Nikon 001

170218 Nikon 003

170218 Nikon 013
Quel bonheur d'être un homme libre et de toujours chérir la mer !

Posté par Joe Krapov à 20:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un échiquier surprenant à Rennes le 14 février 2017

Avec un fou et quatre pions de plus le meneur de jeu des noirs joue et perd. Comment fait-il ?

170214 265 001

C'est bien simple, il ne fait rien, il n'a le temps de rien faire : son drapeau est tombé, il a usé tout le temps de réflexion (30 minutes) qui lui avait été accordé au départ ! Dans ce cas de figure, c'est l'adversaire, même s'il est presque à poil, qui emporte le gain de la partie !

Mais pourquoi est-ce que j'accepte de jouer à la pendule, moi, alors que j'ai maintenant non seulement tout mon temps mais encore toute l'éternité devant moi ? 

Posté par Joe Krapov à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le Trégor nous fait bien rire !

Nous avons trouvé cela chez notre hôtesse, à Lannion, ce week-end, dans le journal local qui s'appelle "Le Trégor". Vous pensez bien que je n'allais pas garder ça pour moi ! J'ai emmené la page pour la scanner et la partager avec vous. Bravo et merci pour le réconfort, les Pénélopes du Trégor ! Enfin un travail utile et visible !

170219 Les Pénélopes du Trégor (réduit)

170219 Les Pénélopes du Trégor (texte réduit)

Posté par Joe Krapov à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bizimkiler président !

De retour de Lannion, hier soir, je réponds aux commentaires sur mon blog et je vais faire un tour sur celui des cafards, mon voisin du Sud. J'y trouve une vidéo fantastique et je passe ensuite une demi-heure sur Youtube à tout écouter de ce groupe azéri (de me voir si belle en ce miroir) qu'il me fait découvrir. Azéri, de Azerbaïdjan.

Il y a là, dans cette musique du groupe Bizimkiler, de quoi vous donner du peps pour toute l'année ! A bas coût en plus (Mwarf !). Je vous en livre ici deux vidéos et si vous avez des affinités avec cette décoiffante revisite de standards de la "pop music", voici le lien vers une sélection de morceaux enregistrés par eux (oui, je sais, on peut dire "playlist" aussi mais je préfère parler en vieux français). 

Posté par Joe Krapov à 20:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,