Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mots et images de Joe Krapov
30 novembre 2021

En un mot comme en cent. 18 novembre 2021, C’est parfois si simple de

C’est parfois si simple de gagner aux échecs ! Il suffit d’attendre que votre adversaire fasse une erreur !

21 11 29 singe qui joue aux échecs

Image empruntée ici : https://www.chess-and-strategy.com/2015/09/10-belles-citations-des-echecs.html

29 novembre 2021

En un mot comme en cent. 17 novembre 2021, Des bas des hauts

Des bas et des hauts des feuilles de l’automne, mon appareil photo témoigne de façon créative, voire très hâtive.

2021-11-11 - Nikon 4

2021-11-11 - Nikon 6

2021-11-11 - Nikon 13

2021-11-11 - Nikon 15

2021-11-11 - Nikon 17

28 novembre 2021

En un mot comme en cent. 16 novembre 2021, Comme un fil d'Ariane

Patrick Modiano : il lui en a fallu, du fil rouge de sa plume, pour ne jamais sortir de son labyrinthe éreintant !

Un proustien : pourquoi sortir ? Il n’y a rien d’intéressant dehors qui vaille les fantômes de mon passé !

2021-11-14 - 285 7

2021-11-19 - 285 2

2021-11-19 - 285 4

2021-11-19 - 285 7

2021-11-19 - 285 9
Et en plus quand le soleil entre dans ma (notre) maison, c'est joli aussi !

27 novembre 2021

ÉCLATÉ !

Octave l’antiquaire a quitté sa Kathy pour faire l’inventaire de ses stocks ce jour d’hui. Voici ce qu’il nota dans un Excel pourri :

"Un Pépé la jactance
Et une femme d’Hector
Amoureux qui s’bécotent,
Des Ektas du XXe
Empaquetées en vrac
Lesquelles représentent
Un Indien Dakota,
Un navire accosté,
Un Dreyfus acquitté,
Une Isaure échotière,
Un acteur décati

Et un hoqueton loqueteux taché de ricotta ;

Un paquet de biscottes,
Une liquette en coton,
Une litote,
Trois B.D. de Jacques Tardi,
Une table d’« Ecoute écoute » ayant appartenu à Roger Nicolas,
Un maillot d’Anquetil,
Un catadioptre inactinique

Et un hoqueton loqueteux taché de ricotta ; 

Un inactif catastrophique (initiales G.L.) doté d’un flic hyperactif au long tarin,
Une haquenée turque,
Un jockey torve,
Un climat continental,
Un serpentin, des cotillons,
Un factotum dépourvu de tabous mais chargé de totems,
Un vireur de cuti et des catéchumènes,
Un Taka Takata,
Une hécatombe corrézienne (un maréchal des logis déchiqueté, la halle Georges Brassens qui s’écroule!)

Et un hoqueton loqueteux taché de ricotta

Un Paul Claudel en extase sous un pilier de Nore-Dame,
Des millions de bactéries,
Des ictères, des phylactères, des rictus,
Des cactus dans un slip,
Deux mectons humectés aux actualités,
Une tablette tactile aux ferments lactiques,
Un pactole de pistoles en stock,
Un diplôme d’entrée à l’Actors studio
Une inquiétude abyssale,
Un enquêteur opiomane à casquette (Sherlock toltèque?)

Et un hoqueton loqueteux taché de ricotta

Un indicateur de chemins de fer branché sexe
(Ne cherchez pas de contrepet il n’y en a pas !),
Une accoutumance au latex,
Un raton laveur au cou tordu,
Une Catarinetta bella tchi tchi,
Une limace émaciée condamnée par contumace et par une cour d’escargots proustiens (ectoplasmatiques!),
Une décoction de verveine de cocu,
Une coquetterie dans l’oeil-de-boeuf,
Un caquetage de picoreuses

Et un hoqueton loqueteux taché de ricotta".

Puis Octave hoqueta, victime d’un infarctus, et rendit l’âme à Dieu.

Pour moi, si elle veut bien, la Mort, attendre un peu… Le plus hoquetard sera le mieux !

Car je trouve ce monde assez inéquitable et pourtant… pas quittable !

J’aime trop ma Riquita jolie fleur de Java !


Ecrit pour le Défi du samedi n° 691 d'après cette consigne : hoqueton.

26 novembre 2021

SALADE RUSSE

« C’est un joli nom, Kalinkamarade » qu’il chantait, jadis, le Jean Ferrat.

C’est vrai et je sais gré aussi aux Kalinkamarades Kalinkarpov et Kalinkasparov d’avoir agrémenté certaines de mes soirées grâce aux KalinkavalKalinkades de leurs pièces sur les soixante-Kalinkatre Kalinkases de l’échiquier, même si, encore aujourd’hui, je ne suis pas vraiment en Kalinkapacité d’entraver grand’ chose à tous leurs Kalinkalculs.

Mais pour de vrai, les tovarichtchi de l’année 1968 avec leurs chars en Tchécoslovaquie, je suis d’accord moi aussi pour les juger Kalinkalamiteux.

Le bilan de ce socialisme-là, globalement positif ? Globalement Kalinkafardeux, oui !

Ils nous ont laissé quoi, les StenKalinka Razine, les Stakhalinkanov et les Popov à part les Kalinkanons du croiseur Aurore et l’effiKalinkacité de la Kalinkalachnikov ? Poutine après Raspoutine ? Un Kalinkapharnaüm gouverné par les Kalinkanailles du KGB ?

Peut-on encore sauver l’âme russe ? C’est quoi l’âme russe ? Des Kalinkanassons qui tirent la troïkalinka des frères Kalinkaramazov dans la steppe enneigée ? Des pelisses, des Kalinkaftans, des Kalinkapotes militaires jeté·e·s sur le divan du vestibule tandis que près du poêle, Kalinkalfeutrée dans le salon des Dourakine, Anna Kalikarénine qui a gardé son Kalinkache-col et sa chapkalinka au sortir de la Kalinkalèche discute Kalinkatéchisme avec Sophia Rostopchina, comtesse de Ségur, en faisant grand Kalinkas des toasts au Kalinkaviar et de la vodKalinka qu’a apportée le Kalinkapitaine Strogonoff, Mikhail de son prénom, qui fait un effet bœuf à ces dames en mimant et KalinkariKalinkaturant la vie de sa Kalinkaserne ? Le voilà présentement qui raconte, à Kalinkalifourchon sur une chaise, ses hauts faits de Kalinkavalerie, menteur comme un dentiste et vantard comme un pilier de Kalinkabaret !

L’URSS ? Un Kalinkarnaval ! La Russie ? Un Kalinkanular divin, des coups de Kalinkarabine ou de pied au cul qui se perdent dans la taïgabegie des jours transis de froid ! Combien de Kalinkadavres dans l’histoire ? Un bilan Kalinkarrément Kalinkatastrophique ! Une Bérézina Kalinkafkalinkaïenne !

Que sauver de tout cela à part la Kalinkaravane des martyrs du goulag et de l’iniquité, Politovskalinkaïa, Navalny et tant d’autres ?

Tchekhov, peut-être ? Ce drôle de Gogol ? Et Tchaïkovski sûrement pour son « Lac des cygnes » et son « Kalinkasse-noisette ». J’y ajouterais bien pour ma part les Choeurs de l’Armée rouge mais – Malepeste ! Ventre Saint-gris ! Bastos et zakouski ! - une aviation défaillante à fait passer à la trappe la moitié de cette troupe de musiciens ! *

La Russie ? Dans le concert des nations une Kalinkacophonie suivie d’un grand silence blanc !


* C’était le 25 décembre 2016. Bientôt cinq ans. Joyeux Noël quand même, Kalinkamarades russes !
 

***

Version sans le mot caché

« C’est un joli nom, camarade » qu’il chantait, jadis, le Jean Ferrat.

C’est vrai et je sais gré aussi aux camarades Karpov et Kasparov d’avoir agrémenté certaines de mes soirées grâce aux cavalcades de leurs pièces sur les soixante-quatre cases de l’échiquier, même si, encore aujourd’hui, je ne suis pas vraiment en capacité d’entraver grand’ chose à tous leurs calculs.

Mais pour de vrai, les tovarichtchi de l’année 1968 avec leurs chars en Tchécoslovaquie, je suis d’accord moi aussi pour les juger calamiteux.

Le bilan de ce socialisme-là, globalement positif ? Globalement cafardeux, oui !

Ils nous ont laissé quoi, les Stenka Razine, les Stakhanov et les Popov à part les canons du croiseur Aurore et l’efficacité de la Kalachnikov ? Poutine après Raspoutine ? Un capharnaüm gouverné par les canailles du KGB ?

Peut-on encore sauver l’âme russe ? C’est quoi l’âme russe ? Des canassons qui tirent la troïka des frères Karamazov dans la steppe enneigée ? Des pelisses, des caftans, des capotes militaires jeté·e·s sur le divan du vestibule tandis que près du poêle, calfeutrée dans le salon des Dourakine, Anna Karénine qui a gardé son cache col et sa chapka au sortir de la calèche discute catéchisme avec Sophia Rostopchina, comtesse de Ségur, en faisant grand cas des toasts au caviar et de la vodka qu’a apportée le capitaine Strogonoff, Mikhail de son prénom, qui fait un effet bœuf à ces dames en mimant et caricaturant la vie de sa caserne ? Le voilà présentement qui raconte, à califourchon sur une chaise, ses hauts faits de cavalerie, menteur comme un dentiste et vantard comme un pilier de cabaret !

L’URSS ? Un carnaval ! La Russie ? Un canular divin, des coups de carabine ou de pied au cul qui se perdent dans la taïgabegie des jours transis de froid ! Combien de cadavres dans l’histoire ? Un bilan carrément catastrophique ! Une Bérézina kafkaïenne !

Que sauver de tout cela à part la caravane des martyrs du goulag et de l’iniquité, Politovskaïa, Navalny et tant d’autres ?

Tchekhov, peut-être ? Ce drôle de Gogol ? Et Tchaïkovski sûrement pour son « Lac des cygnes » et son Casse-noisette. J’y ajouterais bien pour ma part les Choeurs de l’Armée rouge mais – Malepeste ! Ventre saint-gris ! Bastos et zakouski ! - une aviation défaillante à fait passer à la trappe la moitié de cette troupe de musiciens ! *

La Russie ? Dans le concert des nations une cacophonie suivie d’un grand silence blanc !

* C’était le 25 décembre 2016. Bientôt cinq ans. Joyeux Noël quand même, camarades russes !


Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 23 novembre 2021

d'après la consigne 2122-10 ci-dessous.

26 novembre 2021

CONSIGNE D'ÉCRITURE 2122-10 DU 23 NOVEMBRE 2021 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

Phonèmes et mot caché (1)

 


Choisissez un thème d’écriture dans la colonne de gauche et insérez dans votre texte un maximum des mots qui figurent en face dans la colonne de droite juste en face (sans prendre ceux du dessus ou du dessous).

Quand vous aurez écrit votre texte, revenez cliquer ici.

La Russie
2122-10 Consigne Russie_

Karamazov Kalachnikov Anna Karénine calamité cabaret cabriolet cache-cache cache-nez cachot cadavre cafardeux vodka caftan calèche calfeutrer califourchon camarade canaille canasson canon capitaine canular capharnaüm caporal capote carabine caravane caricature carnaval carrément casaque caserne casse-cou casse-croûte casse-noisette cataplasme catéchisme cavalerie caverne caviar 

L’Italie
2122-10 Consigne drapeau-d-italie

Niais niche nichon nickel nigaud nihilisme nippes tortellini Panzani nirvana sainte-nitouche niveau agonie avanie cacophonie calomnie Campanie cérémonie colonie érotomanie embrouillamini macaroni fini déni Goldoni infini impuni affinités nenni Paganini Rimini Pasolini Rossini génie harmonie insomnie ironie litanie mélomanie monotonie nymphomanie symphonie zizanie vilenie 

L’Espagne
2122-10 Consigne sticker-drapeau-espagne-coeur

Bariolé dévoilé écervelé échevelé endiablé ensorcelé étoilé immaculé isolé pelé salé zélé ukulélé galéjade allégresse indélébile léger laisse-moi tranquille malédiction légitime mêler Léman collégienne Léna lecture Léopold ailé parler maléole léthargie lait Ribot 

Paris
2122-10 consigne tour-eiffel-french-moments

Esbroufe escalade escalator escabeau escadrille escalier escalope escamoter escapade poudre d’escampette escarcelle escarmouche place de la Contr’escarpe escarpé esclaffé esclandre escogriffe escompter escorte escroc esgourde espace espagnol espèce espérer espion esprit espiègle espoir esplanade esquinter esquiver essentiel estomac esthétique essoufflé estaminet estimable estival estragon estudiantin esturgeon 

Rennes
2122-10 Consigne Rennes

Atavisme atelier atermoiement athéisme athlète atlantique atlas atmosphère atoll atome atomiser atone atours atout atrabilaire atroce atrophie attablé attachant attachement attaquant attardé atteindre attelé attenant attendre attendrir attendrissant attendu que attentat attentif attention attentisme attentivement atténuer atterré atterrir attester attiédir attifé attirail attirant attiser attouchement attraction attrait attrape-nigaud attribuer attrister attrouper 

Une histoire au temps
des Trois mousquetaires

2122-10 Consigne 9782413024866-001-X

Péché peccadille péquenot pécore pécule pécuniaire pédagogie pédant pédigree peigne-cul Pégase peignoir péripétie pêle-mêle pénétrer pénible pénitencier pénombre pépin péplum pénurie pépite percée percuter percheron perfection péril périlleux période malepeste pericoloso pelle à tarte périr appétit Pérou épée périscope Pépé pétarade pellicule napé Pénélope péril période pétunai imperturbable péremptoire pénitence opéré 

 

 

26 novembre 2021

CONSIGNE D'ÉCRITURE 2122-10 DU 23 NOVEMBRE 2021 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

Phonèmes et mot caché (2)

 

N'appliquer ceci qu'après avoir écrit votre texte (pour découvrir ce dont il est question, faites un clic gauche sur votre souris, maintenez-le enfoncé et descendez au bas de la page)

Si vous avez écrit sur

La Russie, remplacez toutes les sonorités "ka" ou "ca" par "Kalinka"

L'Italie, remplacez toutes les sonorités "ni" par "Fellini" ou "Panzani"

L'Espagne, remplacez toutes les sonorités "lé" ou "lai" par "Olé olé"

Paris, remplacez toutes les sonorités "es" par "Lutèce"

Rennes,  remplacez toutes les sonorités "at" par "Condate"

Les Trois mousquetaires, remplacez toute les sonorités "pé" par "KPDP"

24 novembre 2021

Végétation d'automne à Rennes le 21 novembre 2021 (1)

2021-11-21 - Nikon 8

2021-11-21 - Nikon 22

2021-11-21 - Nikon 24

2021-11-21 - Nikon 29

2021-11-21 - Nikon 30

24 novembre 2021

Végétation d'automne à Rennes le 21 novembre 2021 (2)

2021-11-21 - Nikon 35

2021-11-21 - Nikon 40

2021-11-21 - Nikon 46

2021-11-21 - Nikon 47

2021-11-21 - Nikon 51

23 novembre 2021

Brume sur la Vilaine à Rennes le 21 novembre 2021

2021-11-21 - Nikon 6

2021-11-21 - Nikon 9

2021-11-21 - Nikon 12

2021-11-21 - Nikon 18

2021-11-21 - Nikon 26

1 2 3 4 > >>
Mots et images de Joe Krapov
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 784 171
Archives
Newsletter