En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

7 avril 2016

Laisser passer les petits papiers

Aujourd’hui laisser passer les petits papiers, les mots drôles sur Internet, les listes de courses, les choses notées à la hâte. Aux oubliettes  ! 

Etre dans le train avec son cahier jaune d’ « Ecriture nomade ». S’apercevoir qu’on est arrivé à sa dernière page alors qu’on en avait acheté un rouge tout neuf il n’y a pas longtemps.

Heureusement on a des grilles de Sudoku et le tome 1 des œuvres complètes de Steeman. Et puis apprendre que le train aura douze puis quinze puis trente minutes de retard à l’arrivée à Montparnasse. C’est con : on n’avait que onze minutes pour attraper la correspondance.

Comme dira le contrôleur du train « de rattrapage », avec son humour de contrôleur : « C’est bien, vous avez pu faire les boutiques à Paris !».

160407 265 N 001

 

Pour toutes uniquement ? Pas pour tous ? Les mecs, on sent le pâté ? ;-)