17 novembre 2022

ANIMAL ON EST MAL. 1, LA GRENOUILLE

2022-11-15 - 285 2Allons bon ! Voilà que la maîtresse de maison a tout chamboulé à nouveau !

Foi de grenouille chinoise je n'avais jamais vécu ni vu une telle révolution. Bien sûr cela fait 20 ans qu'ils habitent là et il fut un temps où la fée du logis déménageait tous les 5 ans. Lui est plus stable, plus casanier, plus régulier, attaché surtout au bon ordonnancement de la cuisine dans laquelle il officie comme un chef.

Mais ce chef ne commande rien et c'est justement à sa cuisine qu'elle s'est attaquée : changement de tous les meubles, passage à la cuisinière hybride, mi-gaz mi-électricité, rachat d'un réfrigérateur, déplacement du radiateur, changement de place entre le micro-ondes et le frigo, rien ne lui a été épargné et surtout pas là gêne liée à ces travaux. Il y a même eu deux jours, une fois les meubles livrés, entreposés non montés et la cuisine vidée, où ils ont dû manger froid sur un tout petit coin de table dans leur arrière-cuisine mais nous n'allons pas plaindre ces humains de la classe moyenne occidentale. Je ne vais pas pleurer sur leur sort. Ils sont bien gentils les Crapaud’v - c'est leur nom de famille - mais se sont-ils jamais souciés du confort de leur grenouille ?

2022-11-15 - 285 3

C’est que ça n'est jamais la fête pour moi et pourtant quelquefois dehors, il pleut il mouille par ici, à Rennes, en Bretagne, quoi que lui en dise et quoi que prédisent ces spécialistes du réchauffement climatique qui vous mettent la tête au carré sur France Inter l'après-midi. La fonte de la banquise, la montée des eaux... mais je n'ai rien contre pour ma part ! Cela fait peut-être vingt ans que je n'ai pas fait trempette ici ! La baleine bleue dans laquelle le cuisinier pose la cuillère jaunasse avec laquelle il a touillé son poulet au curry, elle, elle va à la vaisselle au moins ! Le crocodile porte-savon, quand l'eau stagne dans la cuvette qu'il a sur le dos on le passe sous le robinet, on le brosse, on l’essuie

Pour moi par contre pas le moindre petit bénitier ; pas même une petite mare de Bourgogne ou un coup de chiffon de temps en temps. Moi, c'est simple, plus personne ne me remarquait, collée à la porte du réfrigérateur grâce à un aimant. Je date de l'époque déjà lointaine où ils avaient encore deux enfants à la maison. La gamine est revenue les voir ce week-end. Elle a dit à sa mère qu'elle se trouvait vieille ! Oh la déprime de l'autre trentenaire, hé ! Encore une qui écoute la tête au carré et les infos de midi à la radio !

Dans la nouvelle cuisine je me suis retrouvée un temps sur le côté du four à micro-ondes. C'était bien. De là j'avais vue sur le dehors et je voyais parfois les gouttes de pluie faire la course sur la vitre. J'avais entamé des conversations avec la bouilloire, avec le plant de basilic et puis voilà qu'un jour, récemment, ce gros nigaud de cuisinier s'est cogné le crâne dans le coin de la hotte aspirante qui est beaucoup plus basse qu'avant. Ça a hucheu comme on dit en pays gallo, on était à deux doigts de la scène de ménage façon M 6 alors, aux grands mots les grands remèdes, il m'a saisie par les pattes de derrière et il m'a collée sur le coin de la hotte aspirante. Amortisseur, je suis devenue.

2223-09 JK - bricoflexDepuis il ne s'est plus recogné et il s'habitue à faire la cuisine devant et surtout sur le côté de son piano. Vous imaginez la même chose à Pleyel ? Quand même, de temps en temps, il vient heurter mon dos avec son front. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ce balourd n'a jamais essayé de m'embrasser ! Ils ne connaissent plus les légendes d'autrefois, les Européens du 21e siècle ? Ils ne savent pas qu'il suffit d'embrasser une grenouille Copyright 1994 made in China by Safari Ltd pour que celle-ci devienne une princesse charmante ? Il en est si content que ça, l'autre, de sa déménageuse-perceuse-visseuse-bricoleuse ? Mais où je suis tombée, là, moi ?!!!

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 15 novembre 2022

d'après la consigne 2223-09 ci-dessous


02 avril 2021

Les Sculptures du parc Oberthür à Rennes le 28 mars 2021 (1)

210328 Nikon 097

210328 Nikon 098

210328 Nikon 099

210328 Nikon 100

210328 Nikon 105

Du temps où je venais là le midi pour casser la croûte
ces sculptures n'existaient pas.

Posté par Joe Krapov à 22:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juillet 2020

ENCORE UNE BELLE CRAPAUD-VERIE !

DDS 621 127251074

- Si seulement la grenouille chantait des airs du Prince Igor, « Si tu vas à Rio », «Roule s’enroule ma vie à la tienne», «Le Roi Lion» ou «Girl» des Beatles, «Noir c’est noir» de Johnny ou «Banana Split» de Lio… Si la grenouille jouait des reels du pays d’Eire, du Lionel Hampton sur un piano bastringue, «Mon vieux Léon» de Brassens à la guitare ou «La Ligne Holworth» de Graeme Allwright à l’autoharpe… Si elle dansait à la Revue nègre en compagnie de Joséphine Baker, si elle connaissait Léni Escudéro, Lorie, les Rolling Stones… Même «Au clair de la lune», «Petit papa Noël» ou «Tiens voilà du boudin», l’hymne de la légion… On l’écouterait avec plaisir. Au lieu de cela elle coasse toute la nuit dans l’étang derrière la longère et nous empêche de nous endormir tous les soirs ! Tu parles de vacances ! Tu ne veux pas aller l’embrasser, chéri ?

- Embrasser une grenouille ? T’es folle ou quoi ?

- Qui sait, c’est peut-être ce qu’elle réclame, comme dans les contes de fées ? C’est peut-être une princesse qui a été ensorcelée et changée en batracien. Un baiser lui rendrait sa forme primitive… et surtout la ferait taire !

Vegas-sur-Loing enfila son pyjama et sauta dans ses pantoufles.

- Qu’est-ce que tu fais ? demanda Gertrude étonnée.

- J’y vais, ça vaut le coup d’essayer !

***

Gertrude n’a plus jamais revu Vegas-sur-Loing. Il était tombé, cette nuit-là, sur la mine d’or du Ring : la grenouille embrassée s’est bel et bien métamorphosée : c’était la Lorelei !

Depuis la cantatrice à la voix d’or donne des récitals dans les plus prestigieux opéras du monde entier, Végas encaisse les bénéfices et Gertrude noie son chagrin dans le gin.

DDS 621 lorelei

Ecrit pour le Défi du samedi n° 621 à partir de la photo de la grenouille.

Posté par Joe Krapov à 04:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 avril 2018

En longeant l'Ille à Rennes le 26 février 2018 (2)

180226 Nikon 003

180226 Nikon 004

 

Ici on est face à l'ADEC, maison du théâtre amateur.

180226 Nikon 005
Et là c'est la Biocoop !

Posté par Joe Krapov à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juin 2017

Choses vues à Rennes le 24 juin 2017 (4)

170625 Nikon 066

170625 Nikon 067

170625 Nikon 068

170625 Nikon 069

170625 Nikon 073

 

Chez Francis, coiffeur-philosophe ?

170625 Nikon 074

170625 Nikon 075

15 mars 2017

Au café Le Lavoir, à Rennes, le 12 mars 2017 (1)

170312 265 009
Le kamishibai acheté à Botmeur, à partir duquel Marina B. a conté "L'étoffe d'un roi"

170312 265 016
Joe Crapauv lit sur une chaise de bar ?

170312 265 017

 Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille... et à Boris Vian !

J'ai plongé le nez récemment dans ma pile à lire. J'y ai trouvé "Les fourmis" de Boris Vian et j'ai été un chouïa désappointé par la désinvolture avec laquelle l'ami Boris traite ses personnages. Il les fait tous mourir sans états d'âme après les avoir baladés dans quelques aventures quotidiennes sans grand intérêt. J'avais emmené dans mon sac "Trouble dans les Andains" que j'ai commencé à la suite. Pour l'instant je n'ai sauvé que "Popotepec Atlazotl était Inca exceptionnel" de ce roman ! 

J'ai maintenant une autre raison de me débarrasser de ce 10-18 : j'ai rangé mon parapluie dans mon sac et la cohabitation n'a pas vraiment plu au bouquin qui s'est gondolé (il est bien le seul !). Je dois être devenu Breton : je ne me suis pas rendu compte à quel point il pleuvait ce dimanche !

170312 265 018
Plus ça va et plus j'aime les "réclames" d'autrefois !

Posté par Joe Krapov à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 décembre 2016

Les couleurs du Jardin moderne à Rennes le 25 mars 2016 (4)

160325 Nikon 064
Esthétique post-Druilletiste ? ;-)

160325 Nikon 065

160325 Nikon 066
Frog'n'roll !

Posté par Joe Krapov à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,