20 octobre 2019

Une excursion à Würzburg (Allemagne) le 30 avril 2018 (3)

180430 265 054

180430 265 058

180430 265 066

Ben voilà, je voulais chercher le nom de ce restaurant en sous-sol décoré à l'ancienne et...
il est écrit sur la photo ci-dessous !

Würzburger Ratskeller

180430 265 068

Je fais partie de ces gens qui, pour ne pas abuser des matières grasses ou je ne sais trop pourquoi du reste, mettent du vin blanc dans leur cuisine.
Depuis ce voyage en Allemagne j'ai troqué le Touraine contre le Sylvaner et le Riesling !

180430 265 072

Posté par Joe Krapov à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


11 mars 2019

Choses vues à Rennes le 10 mars 2019 (4)

190309 265 006

On voit de drôles de choses sur les murs de ma ville.
Ceci est une affiche - peu lisible, il est vrai -  invitant à un concert
des groupes The Shifrters et Tally Ho 

Cela avait lieu le 7 mars au Bistrot de la Cité.

190309 265 007

Chacun mène son combat désormais, de manière quasiment surréaliste.

Si vous désirez "que le clitoris soit introduit officiellement dans les manuels de SVT",
signez la pétition en ligne sur le site www.itsnotabretzel.com.

Ceci n'est pas un bretzel ?

190309 265 008

Ceci n'est pas un alien.

190309 265 013

190309 265 014

 

Ceci n'est pas une incitation à boire plus que de raison.

Posté par Joe Krapov à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2018

La première balade à Münich (Allemagne) le 1er mai 2018 (2)

180501 Nikon 010

180501 Nikon 006

180501 Nikon 007

Il me semble que toute l'Allemagne est là :
l'élégance, le luxe, le plaisir et la sérénité.

180501 Nikon 008

180501 Nikon 009

Je me souviens de Wim Wenders (Alice dans les villes) et de Peter Handke 
(L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty) !

Posté par Joe Krapov à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2018

Sur le vieux pont à Würzburg le 30 avril 2018 (2)

180430 Nikon 186

180430 Nikon 182

180430 Nikon 183

180430 Nikon 184

180430 Nikon 185

Le vieux pont de Würzburg est plein de charme. C'est un petit "pont Charles de Prague" sur lequel il est, paraît-il, de tradition de boire un petit coup car c'est agréable. Est-ce que ça porte bonheur ? Est-ce que ça porte cirrhose ? On ne sait pas. Madame Wikipe n'en parle pas mais tous les alcoolos de Tripadvisor, si. En bien !

Posté par Joe Krapov à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Sur le vieux pont à Würzburg le 30 avril 2018 (3)

Normalement, si je ne m'étais pas échappé du groupe de touristes français qui se reconstituait au sortir de la Ratskeller, je n'aurais jamais pu prendre ces photos ! Vivent les voyages désorganisés !

180430 Nikon 209

180430 Nikon 187

180430 Nikon 196

Bien sûr qu'on a le droit de préférer la bière...

... mais au goulot, ça fait tout de suite moins classe !

180430 Nikon 201

Pour grandir ensemble, il faut arroser ensemble !

180430 Nikon 208
Deux mondes coexistent sur cette photo-ci !

Posté par Joe Krapov à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Sur le vieux pont à Würzburg le 30 avril 2018 (4)

180430 Nikon 216

180430 Nikon 210
Même pas peur qu'un coup de vent fasse basculer les verres dans la rivière ? ;-)

180430 Nikon 211

Quand mon verre est vide, je le plains !

180430 Nikon 212

Ici aussi, comme sur le pont des Arts, à Paris, il pleut des cadenas ?

180430 Nikon 215

Posté par Joe Krapov à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mai 2018

POÈME FUTURISTE

180521 Nikon 009

J’irai par les chemins
J’irai parler chelou
J’irai par l’échelon
J’irai par lèche-main
J’irai par baise-main
J’irai parler d’écu
Au chevalier Saint-Georges

 

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 22 mai 2018 
à partir de la consigne ci-dessous

Posté par Joe Krapov à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2018

RIMBAUD N’A PAS CHANTÉ EN V(A)IN !

En atteste ce poème retrouvé récemment et publié dans le numéro 1 
de janvier 2018 de la revue "Rions un peu avec Rimbaud !"
(Rennes : Editions du Petit port et de la Haute-Folie) :


"Paul est toujours entre deux vins,
Entre Xérès et Saint-Pourçain,
Offrant les délicieux bouquets que voici,
De fruits, de fleurs, de feuilles, de branches,
Entre Nuits-Saint-Georges et pitanche,
Affrontant son dragon et sa grise souris.

Nous allons de Paris à Londres via Bruxelles
Pleins d’effervescence et gaîté
Entre Corbières et Châteaugay.

DDS 491 Ronald searle plein d'effervescence et de gaîté 

Notre verbe est subtil et de grand richesse
Intense, aromatique, avec beaucoup de corps
Entre Pécharmant et Cahors.

Rude, mais généreux,
Bien qu’encore un peu vert et promettant beaucoup,
Notre aspect d’hommes jeunes et quelque peu artistes
Plaît ou déplaît surtout
Entre Petit Chablis et Cabernet d’Anjou.

Bien sûr que nos plaisanteries
Manquent quelque peu de finesse !
C’est que c’est difficile d’être bien rond et souple
D’avoir un parfum floral prononcé
Entre Romanée-Saint-Vivant et Valençay.

Mais notre couple est bien équilibré
Et présente beaucoup de caractère
- D’autres diraient plutôt «spécial» -
Entre Côte-Rotie et Jurançon l’Etoile.

Seulement quand le vin a été tiré
Et la balle aussi,
Quand il a fallu boire le calice jusqu’à la lie
Entre Clos-Vougeot et Reuilly
Les juges ont considéré
- Pauvre Lélian
Entre Hermitage et Frontignan ! –
Qu’il mériterait d’être laissé
En cave pendant au moins trois ans.

DDS 491 Ronald searle en cave

C’est vrai tout ce qu’on a pu dire
De moi :
Que j’étais sensuel et charmeur
Avec un goût de terroir très prononcé
Entre Chambertin-Clos-de-Bèze et Touraine-Noble-Joué.

Sans doute que le charme me viendra en vieillissant
Entre Pouilly-Fuissé et vieux Châteaumeillan.

J’aurai un délicieux arrière-goût de fumée
Je deviendrai quelqu’un de grande classe,
Très recherché
Entre Chablis Grand Cru et Bâtard-Montrachet !

Joliment charpenté et souple,
Vigoureux et bien membré,
Entre Moulin à vent et bon Clos-des-Lambrays.

***

Paul est toujours entre deux vins,
Entre Xérès et Saint-Pourçain.

Un soupçon d’acidité s’est glissé dans nos verres.

Ô pourriture noble !
Ô destin du vignoble !

Tout s’est terminé dans un trouble intense
Entre Gigondas et Baux-de-Provence" !

 

P.S. 1 On trouve ici (Rimbaud invisible sur deux photos, par David Ducoffre) un lien plus fort encore (?) entre Rimbaud et le Xérès : « Non, Rimbaud n’a pas dégusté, « sous les vérandas de l’Hôtel Suel », de « cette glace pilée, mélangée de Xérès, d’alcool, de citron et de cannelle, qui constitue le Sherry gobler [sic pour « cobbler »] et qui est la boisson préférée de l’Européen dans toute la zone torride » selon les dires d’Edmond Courtois dans ses souvenirs de voyage au Tonkin parus en 1890 ».

P.S. 2 Les illustrations de ce billet sont tirées de "Parler en vin" de Ronald Searle.

 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 491 à partir de cette consigne : Xérès

28 juin 2017

Choses vues à Rennes le 24 juin 2017 (4)

170625 Nikon 066

170625 Nikon 067

170625 Nikon 068

170625 Nikon 069

170625 Nikon 073

 

Chez Francis, coiffeur-philosophe ?

170625 Nikon 074

170625 Nikon 075