09 janvier 2023

La B.O. de Mum : Cups (When i'm gone)

Je ne suis pas ici pour raconter ma vie mais... nous sommes venus hier soir à bout de la série anglaise "Mum" de Stefan Golaszewki. Trois saisons de six épisodes avec toujours le même leitmotiv d'un Roméo et d'une Juliette sexygénaires qui tardent à se déclarer leur amour et surtout à le déclarer à leur entourage, une famille de type "Vive la famille sans point d'exclamation" exaspérante au possible. La discrétion et la délicatesse face à la bêtise et la prétention. Avec, pour les spectateurs, autant d'éclats de rire que de consternation !

Voilà, ce sera tout pour l'aspect intime de ce billet. Réendossons aussitôt notre costume de professeur Burp de la musicologie contemplative et signalons que la chanson du générique de début et de fin, entendue trente-six fois cette dernière année, nous est, du coup, restée dans la tête. Comme elle n'est pas mentionnée au générique, le Sherlock Holmes rennais a mené l'enquête hier soir.

La chanson s'appelle "Cups (When i'm gone)". Sur le générique de début, on entend la version de Lulu and the Lampshades. 

Sur le générique de fin c'est celle d'Anna Kendricks publiée par Jean Simone, déjà utilisée dans le film "Pitch perfect" (The Hit girls" ou "La Note parfaite", trois titres pour un seul et même nanard américain ?).

 

 Jugez vous-mêmes d'après ce clip si c'est bien la même chanteuse :

Et maintenant rigolons ! Cette rythmique marquée avec des gobelets semble bien connue des cours de lycées d'Amérique, de France et de partout. En témoignent nombre de vidéos publiées sur Youtube dont celle-ci est assez touchante, car très bien chantée, jouée et filmée : 

Et savourons le gag final : il s'agit à l'origine d'une chanson de A.P. Carter qui date de 1931 !
La Carter family ! Mais je ne connais qu'elle qui figure sur le triple vinyle "Will the circle be unbroken" de Nitty Gritty Dirt band, bien au chaud dans ma discothèque  !

Vivent les vieilles marmites, même revisitées ! 

Posté par Joe Krapov à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 janvier 2023

Le Pince-fesses / Georges Brassens

Ceci est un billet d'entr'aide musicale ! J'avais déjà publié cette interprétation d'une chanson inédite du grand Georges Brassens. Elle a été mise en musique et interprétée par Alain Armel. Un internaute prénommé Christophe a visité cette page et a déploré l'absence sur la toile, sinon d'une partition ou d'une tablature, du moins des paroles avec leurs accords. Les voici ci-dessous, mises en forme par votre serviteur. 

Georges Brassens - Le Pince-fesses (musique d'Alain Armel) 

 

Posté par Joe Krapov à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'Aube de juin / Alain Armel

Voici une autre chanson d'Alain Armel réclamée sous forme d'accords par Christophe. Même si elle est bien interprétée, elle me parle moins, sans doute parce qu'elle est de Paul Claudel et que je ne puis penser à ce poète sans songer à "Misogynie à part" de Georges Brassens où il est cité avec une certaine moquerie - tout à fait gentille au demeurant -. La chanson débute à 2'08. 

Alain Armel - L'Aube de juin / Paul Claudel

 

Posté par Joe Krapov à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2023

LA PÊCHE AU ROUGET DE JACQUES P.

1
DDS 749 sgt-pepper-album-cover1_0Allons, en sortant de l’école,
Enfants, danser la farandole !
A l’instar de la ribambellle
L’heure est à se faire la belle
Sur de jolis chemins buissonniers

Voyez-vous bien au quai de la gare
Ce train aux wagons colorés
Où joue un orchestre bizarre
Musiciens en tenues bariolées ?

Montons sur la plate-forme !
Mettons un souk énorme !
Dansons ! Dansons
Ronds d’Saint-Vincent
Et laridés huit ans !

(Euh...  je crois que ça s’écrit « huit temps »!)

2
Allons, en sortant de l’école,
Enfants, danser la farandole !
Faisons fi des garde-barrières !
Condamnons les faiseurs de guerres
A se tenir par l’auriculaire !

DDS 749 rouget_lisle_chantant_marseillaise (réduit) 3Comptez vos pas, tyranneaux grotesques !
Sautez, balancez en cadence 
Vos bras, vos allures simiesques
Et suivez le rythme de la danse !

Cessez votre bla-bla !
Dansez la lambada !
Soyez, grands fous,
A no(z)s festou
Bombardés de binious !

3
Allons, en sortant de l’école,
Enfants, danser la farandole !
Le train nous emmène à la plage
Ramasser de beaux coquillages
Et voguer vers les îles parfumées

DDS 749 SUB_SUB_009 drew _0Au Japon des trois mousquetaires
Par quatre descendons au jardin
Faisons le tour de l’Univers
Dans notre sous-marin jaune ou vert

Dansons dans le printemps !
Donnons-nous du bon temps !
Fest-deiz ! Fest-noz !
La vie en rose
Rien d’autre n’est important !

Poil au dents !

 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 749 à partir de cette consigne : farandole

31 décembre 2022

DE L'OPÉRETTE A LA SUPÉRETTE : APPEL AUX DONS

Polonaises, Polonais !

Il nous faut de l’amour ! Il nous faut de l’amour ! (Air connu)

Exigez de l’amour qu’il soit inexorable, exagéré, axiomatique et à proximité plutôt qu’approximatif !

Fi des fauteuils relax et des luxures molles à Dax ou à Louxor d’où partit l’obélisque !

Foin du laxisme toxique et des désirs perplexes nécessitant lexique ou excipients pour conjuguer les auxiliaires !

Il nous faut du Mexique, l’exil aux galaxies, pas la crucifixion ou les génuflexions par trop anxiogènes !

Nos locaux sont exigus, le boxon administratif par trop complexe et prolixe ! Nous devons investir dans le dur, dans le pur, dans un sexe de silex, dans une taxinomie marxiste-léniniste excitante plutôt que dans une taxidermie marxiste-lénifiante ex-titiste pour trouver un remède à notre vexillologie érotique en berne !

Polonaises, Polonais, soyez généreux ! Pour aider au maximum à la recherche d’un élixir d’amour, donnez zƚotys !

Adressez vos dons à :

Professeur Wƚadysƚaw R.P. Gaucher
3 rue Calixte Pixar
50-001Wrocƚaw
POLOGNE 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 748 à partir de cette consigne : élixir

Posté par Joe Krapov à 04:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27 décembre 2022

Bons moments de 2022 (1)

Les répétitions et l'interprétation des chansons de Brassens avec la "chorale géante" de la Ballade avec Brassens. On retrouve ça ici dans cette vidéo de Charlie Meunier trouvée sur le web hier : 

Posté par Joe Krapov à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2022

RÉVEILLON(S)-NOUS, VOYONS ! JOYEUX NOËL QUAND MÊME !

Vive le boudin blanc, le foie gras, le champagne,
Le gros tas de paquets comme un mât de Cocagne ! 
Vivent les serpentins, les cotillons idiots
Et, au pied du sapin, l’amas de croquenots !

Vive le gros barbu, son coffre sur le dos
Débordant de jouets pour les petits enfants !
Vivent tous ces lutins emballeurs de cadeaux
Et les rennes chargés de l’acheminement !

Hourra pour le caviar, le saumon, le chapon,
Les vins fins, les flacons ! Bravo pour le sapin,
Pour le couvert dressé, le faste du salon
Qui se trouve surpris de faire aussi « rupin ».

Louangeons ces migrants d’il y a deux mille ans
Et cet accouchement entre l’âne et le bœuf
Un soir que l’hôpital manquait un peu d’allant
Mais c’est mieux maintenant ! Basta ! Au gui l’an neuf !

Dommage que leur gamin n’ait pas fait de vieux os !
C’est quand même grâce à lui qu’on se remplit la panse
Qu’on se goberge à bloc, qu’on écoute Tino,
Qu’à tire-larigot on s’embrasse et on danse !



Ecrit pour le Défi du samedi n° 747 d'après cette consigne : dodécasyllabes

18 décembre 2022

Quand les Krapov sont de sortie : les 16 et 18 décembre 2022

Vendredi soir nous avons vu ces deux gars-là, Kordian Heretynski et Pierre-Damien Fitzner, excellentissimes,  au Pôle Sud à Chartres de Bretagne. Inutile de vous dire qu'on a beaucoup rigolé et qu'on s'est régalés de leur musique. Ne ratez pas ce duo s'il passe par chez vous. C'est la compagnie Hilaretto, le spectacle s'appelle Wok  'n woll et ils nous viennent d'Hénin-Beaumont. Mes anciens voisins ont du talent ! ;-) 



Et ce dimanche nous sommes allés au cinéma à l'Arvor. Marina B. avait acheté un abonnement de cinq places en début d'année et on est tellement occupés qu'il en restait quatre, à dépenser avant fin décembre : on devrait avoir honte de ne plus aller au cinoche !

On a vu "Le voyage en Charabie", une avneture d'Ernest et Célestine", joli et plein de rebondissements mais manquant un peu de gags, avec une très chouette musique ; et pour ne pas nous endormir idiots nous avons contemplé à la suite ce que fait M. Quentin Dupieux dont on parle beaucoup dans les médias : "Fumer fait tousser" est une grosse déconnade un peu beaucoup gore sur le thème des super-héros de série Z qui s'interrogent à propos de la peur. Tout ce qu'on peut en dire c'est qu'on ne s'endormira pas idiots : maintenant on sait ce qu'il fait M. Dupieux. On ne se précipitera pas forcément pour autant voir ses neuf autre films ! Allez, au lit, le week-end fut bien rempli ! ;-) 



Posté par Joe Krapov à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2022

Les Lutins de la Lutte

En prélude à ma contribution au Défi du samedi, voici deux des vidéos qui l'ont inspirée. Il s'agit de ces chansons anticonsuméristes et anticapitalistes que je suis invité à chanter ce week-end en compagnie des Lutins en lutte, émanation du collectif "Les Résonables". Je ne sais pas où je vais, mais j'y vais, ne serait-ce qu'en remerciement de la bonne tranche de rigolade que j'ai eu à écouter leurs sept détournements



Posté par Joe Krapov à 22:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 décembre 2022

Le Fou à pieds bleus vu à Rennes le 11 décembre 2022

Devoir se fixer un objectif touristique pour se sortir le nez de l'ordinateur ! Mais à quel point d'addiction informatique ne suis-je pas rendu !

En tout cas, outre le bien physique apporté par une marche de deux heures dans le froid, cette peinture murale - ou ce graff, comme vous préférerez, installé devant les archives municipales, 18, rue Jules Ferry,  vaut vraiment le coup. Il est signé Moore et est une étape du Safari Graffiti (voyez les autres animaux en cliquant sur le tag ci-dessous). On peut voir d'autres travaux de cet artiste talentueux ici.

Pour en savoir un peu plus sur ce drôle d'oiseau avec des "blue Suede shoes", c'est ici chez Madame Wikipe.

2022-12-11 - 285 4 recadrée

2022-12-11 - 285 5 recadrée

2022-12-11 - Nikon 17 recadrée

2022-12-11 - Nikon 19 recadrée

2022-12-11 - Nikon 25

Posté par Joe Krapov à 18:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,