25 mars 2017

Le film à recommander autour de vous...

... si vous aimez Jacques Tati, Aki Kaurismaki, Charlie Chaplin ou Buster Keaton, c'est "Paris pieds nus" de Fiona Gordon et Dominique Abel avec eux-mêmes, Pierre Richard et Emmanuelle Riva. Le rire et la poésie sont continus dans ce film mais attention si vous êtes acrophobe : la séquence de la Tour Eiffel est intenable ! Même Marina B. à détourné les yeux. Voyez le gag de l'échelle à la fin de la bande annonce, ça vous donnera une idée ! 

 

Posté par Joe Krapov à 13:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


24 mars 2017

CHOISIE ENTRE TOUTES. Chapitre 1, SEPT TEMPS DE REFLEXIONS.

« La station Anatole France, ils l’ont creusée si profonde, à cause de la rivière Ille qui coule pas loin, - ce n’est donc pas sans retour ! – qu’on imaginerait bien une baleine passer là-dessous. On ne serait dès lors qu’une petite balle bleue flottant sur son jet d’eau !

Il y a de petites étoiles sur le quai de la station Charles de Gaulle. Pour évoquer le képi du général ? Ou le métro parisien ? Moi, ce que je voudrais, c’est devenir une grande star, pas une petite étoile filante ! Montrer que j’ai les plus belles jambes du monde !

La station Triangle n’est pas très profonde. Mais la bouche d’aération a dû disparaître dans celui des Bermudes. Je ne l’ai pas trouvée.

Il y en a bien une sur la place Hoche mais c’est celle du parking souterrain. Sentir les hydrocarbures, non merci. Je préfère le Channel. Je veux dire le Chanel n° 5.

Pareil pour la station Poterie. Elle est aérienne et située au milieu d’un rond-point ! Tourner en rond à Rennes, je ne fais que ça depuis dix-neuf ans. Tourner c’est sur un plateau ! « Moteur », pas « moteurs » !

A la station Sainte-Anne toutes les lignes de la déco sont de traviole. Et maintenant A et B vont s’y croiser. Moi ce que je veux savoir c’est comment épouser un milliardaire, pas comment faire la manche sans voir le bout du tunnel avec un punk à chiens. Et pis… pareil qu’Anatole France profonde.


A Villejean-Université j’ai cru que ça ferait l’affaire. Il y a là, pour servir de puits de lumière à la station, un parquet de vitres vertes en verre dépoli. L’été, lorsqu’on est sur le quai et qu’on lève le nez on voit les pieds des gens au-dessus. Rien n’interdit à un président de passage d’imaginer, sous des robes bouffantes comme celle que je porte aujourd’hui la joyeuse parade des dessous affriolants, la pêche aux trésors du septième ciel, le petit nid d’amour de la nouvelle Eve… Ensuite, quand la ville dort, le prince et la danseuse deviennent les rois de la piste, car le démon s’éveille la nuit… »

Lakévio 52 Sally Storch


- Hey Maryline ! Pourquoi une valise pour aller en boîte ?

- Je ne viens pas danser, les filles. Je suis venue vous dire que je m’en vais !


- Ho ? Où ça ?


- A Paris. Là-bas il y en a, des bouches d’aération. Je veux leur montrer que j’ai les plus belles jambes du monde !


- Tu nous écriras, quand même ?


- Ben oui, évidemment. Vous savez que j'adore ça, écrire. Et puis si ça rate, je reviendrai bosser au Banana Club !


- Ben salut alors, Maryline !

Elles échangent des bises et la graphomane en bleu s’éloigne de l’arrêt de bus en direction de la gare avec sa valisette à la main.

- Celle-là, confie Gina à Judy, elle a toujours fait du cinéma !

- Si elle veut montrer ses jambes, elle n’a qu’à faire comme nous et porter un short ! Toutes les filles s‘habillent comme ça aujourd’hui ! Quelle idée vintage de se faire soulever ses jupes par le passage d’un métro !


- Pourquoi pas par une locomotive à vapeur ?!


- On l’appellerait alors une évaporée !


Elles éclatent de rire.


- Allez, tant pis pour elle, on y va ! Arrivée d’air chaud, Maryline !


Elles rient de plus belle en montant dans leur voiture pour aller danser au Loup-Garou, la discothèque de Chavagne.

Ne manquez pas de lire le chapitre 2 de notre grande success story :
« Choisie entre toutes».

Il s’intitule « Montparnasse, bienvenue ! ».


Ecrit pour le jeu n° 52 de Lakévio à partir du tableau de Sally Storch 

21 mars 2017

Monter au Thabor à Rennes en juin 2002 (2)

N2002-07-15

N2002-07-16

N2002-07-17

 Drôles de zèbres ou pas, filons vers l'été !

Et jetons un oeil amusé sur cette reprise finnoise de "Caribbean moon" de Kevin Ayers dénichée sur le site d'un collectionneur enthousiasmant, Vivonzeureux ! Vive la banane !

Posté par Joe Krapov à 08:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2017

ON A RETROUVÉ P.F.M. !

J'ai retrouvé PFM ! Il s'agit d'un groupe de rock progressif italien, Premiata Forneria Marconi, dont je possède quatre vinyles achetés dans les années 1970. Le premier, Photos of ghosts, bénéficiait, pour les paroles, du talent de Pete Sinfield, auteur des textes des quatre premiers albums de King Crimson (je les ai conservés aussi).

Le groupe existe et tourne toujours. Sur ce concert en public, le son est encore plus chouette que sur les disques !

 

Posté par Joe Krapov à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2017

CARLOS GARDEL DANS LA TÊTE !

Marina B. prend, depuis des années, des cours de chant. Elle fait partie de la troupe Vocaline et se produit avec Mélimélodies. Ce qui me vaut d'entendre, à la maison, quand elle répète, toutes sortes de drôles de méli-mélodies. 

La dernière en date, un peu mystérieuse, a fini par baucoup me plaire. C'en est au point que j'ai récupéré les accords et que je vais tenter de la mettre dans ma guitare et dans ma voix. C'est un tango de Carlos Gardel qui s'intitule "Por una cabeza". Il y a un nombre très important de vidéos sur Internet pour ce titre, ce doit être un standard ou un classique. Je vous en livre quatre ici en commençant par la plus vertigineuse ! Elle est suivie d'un extrait de film à identifier (Un Mariage de rêve, 2008, de Stephan Elliott) et à emprunter aux Champs libres s 'il y est. Puis vient la version originale - c'est une histoire de macho qui joue aux courses et semble se plaindre que sa chère et tendre ne comprenne pas son engouement pour le jeu ! -. Enfin, la version sur laquelle je travaille pour enchaîner les accords.

 

 



Posté par Joe Krapov à 18:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


09 mars 2017

"Cabaret rive gauche de la Vilaine" par le Topel théâtre à Rennes le 7 mars 2017 (2)

170307 265 010

170307 265 019

Ce soir je vais partir visiter les nuages...

Une autre séquence très réussie, le bestiaire d'autre part dont voici un extrait cacophonique (Le flamant rose) par Serge Saint-Eve : 

Et le spectacle au Festival Dimey : 


Festival Dimey Topel Théâtre (PartI) par jhm-videos

Posté par Joe Krapov à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

"Cabaret rive gauche de la Vilaine" par le Topel théâtre à Rennes le 7 mars 2017 (3)

170307 265 022

170307 265 026
Le site web du Topel théâtre est ici.

Au cours de cette soirée, on a pu chanter le refrain de cette chanson de Boby Lapointe que j'avais un peu oubliée mais que je vais sans doute mettre dans ma guitare. 

Posté par Joe Krapov à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 février 2017

Bizimkiler président !

De retour de Lannion, hier soir, je réponds aux commentaires sur mon blog et je vais faire un tour sur celui des cafards, mon voisin du Sud. J'y trouve une vidéo fantastique et je passe ensuite une demi-heure sur Youtube à tout écouter de ce groupe azéri (de me voir si belle en ce miroir) qu'il me fait découvrir. Azéri, de Azerbaïdjan.

Il y a là, dans cette musique du groupe Bizimkiler, de quoi vous donner du peps pour toute l'année ! A bas coût en plus (Mwarf !). Je vous en livre ici deux vidéos et si vous avez des affinités avec cette décoiffante revisite de standards de la "pop music", voici le lien vers une sélection de morceaux enregistrés par eux (oui, je sais, on peut dire "playlist" aussi mais je préfère parler en vieux français). 

Posté par Joe Krapov à 20:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2017

Mascarons, cariatides et atlantes à Valence (Drôme) le 20 février 2016 (4)

160220 265 028

160220 265 029

160220 265 030

160220 265 031

160220 265 032

L'enchantement imagier du jour

Nous avons enfin vu en dévédé ce film que nous avions raté en salle. C'est scotchant !

 La version intégrale en italien. On la trouve aussi en anglais mais avec une image moche.

Posté par Joe Krapov à 13:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,