10 novembre 2019

Christine Sèvres : "Oscar et Irma" et "Point de vue"

Lorsque nous sommes allés passer notre week-end de Toussaint à Lannion, j'ai acheté sur le marché du lieu quatre Cédés audio à 2 euros la pièce (j'adore le marché de l'occasion et les occasions offertes par le marché !). Parmi ces pépites-là il y avait un disque de Christine Sèvres. Est-elle une illustre inconnue pour vous ? Peut-être pas. Elle a eu son moment de gloire, au moins dans ma famille, grâce à son mari Jean Ferrat et à cette chanson d'Henri Gougaud, "La Matinée" qui figure sur l'album "Ma France".

Allez, on réécoute  : 

J'ai vu il y a quelques temps un documentaire dans lequel on expliquait que le couple avait mangé de la vache enragée ensemble avant que Monsieur ne devienne une vedette. J'ai appris qu'elle avait souffert, de son côté, de ne pas percer comme lui. Et de fait la vie est assez injuste et, pour parler comme Léo Malet, assez dégueulasse. La dame avait une très belle voix et le drôle de coco qu'était son compagnon n'hésitait pas à piquer pour lui les chansons que les paroliers écrivaient pour elle !

Fi des racontars télévisuels, venons-en juste au disque et à deux des découvertes intéressantes faites par moi en l'écoutant ce matin.

La première, qui est la première chanson de l'album, s'intitule "Point de vue". Elle est écrite par Martine Ferri et mise en musique par le mari de celle-ci, Jean Arnulf. L'histoire les a un peu oublié.e.s eux aussi mais on peut trouver sur ce site très intéressant, Mémoire qui chante découvert également ce matin et mis dans les favoris, une biographie assez complète et un enregistrement de cette chanson par le compositeur lui-même. 

Voici la version de Christine Sèvres, arrangée par le beaucoup plus connu et très reconnaissable - au son du hautbois ! -  Alain Goraguer : 

Enfin dans une veine plus susceptible de plaire au sieur Krapov (et de finir dans sa guitare) il y a "Oscar et Irma" signée Jean Obé et Marcel Yonnet. En cherchant les prénoms de ces deux messieurs je suis tombé sur cet autre blog, jechantemagazine.com  où vous pourrez approfondir votre connaissance de Dame Christine et de l'histoire de la chanson française du siècle dernier. 

Posté par Joe Krapov à 17:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 novembre 2019

TÉ VEUX PAS UN CÔ D'RAMON, NON PUS ?

Euch chus d'accord, eum'n onque ! Ch'est à mi, cheul wassingue !
Pas la pein' eud nous coller un coup d'torchon pour cha !


Et puisque cours de linguistique il y a, ajoutons en un autre : 

Putain, putain, nous sommes quand même tous des Européens, non, comme chantait Arno du temps de TC Matic ? Je dois avouer que ces revendications communautaristico-linguistiques me fatiguent un petit peu ! Et comme je me suis accroché gentiment déjà l'autre semaine avec un défenseur du gallo, je ne vais pas en rajouter dans la nostalgie - que je n'ai pas - des Boyaux rouches ou des Ch'tis et de leur "parlache". Et donc je ne vous chanterai pas la chanson mentionnée par Guy Dubois, "Té peux rev'nir, Alphonse" de Line Dariel.

D'une je ne la connaissais pas, de deux je manque cruellement de temps pour la mettre dans ma guitare ou même pour en transcrire-traduire les paroles : j'ai mon ménage à faire, il faut que je passe la wassingue... euh la serpillière dans l'escalier ! 

  

Ecrit pour le Défi du samedi n° 584 à partir de cette consigne : wassingue.

07 novembre 2019

Redonner des couleurs à l'Île Grande (Côtes d'Armor) le 31 octobre 2019 (1)

Bien que je n'aie pas une seule chanson de lui dans ma guitare ou mes cahiers de partitions, je me souviens de ces deux succès de Jean-Michel Caradec : "La Colline aux coralines" et "Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut".

C'est bien évidemment, pour la deuxième chanson, un point de vue qui se discute et je ne crains pas pour ma part, pour que cette assertion soit un peu vraie, d'utiliser le mode "effet créatif" de mes deux appareils photographiques en vue de redonner un peu de couleurs (ou de noir et blanc complet, de bleu ou de sépia) à ces paysages parfois grisouilleux sous la bruine.

Ainsi ai-je procédé ce jour-là pendant ce énième tour de l'Île-Grande !

191031 265 009

191031 265 010

191031 265 011

191031 265 012

191031 265 013

Posté par Joe Krapov à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 novembre 2019

CONSIGNE 1920-07 DU 5 NOVEMBRE 2019 A L'ATELIER D'ÉCRITURE DE VILLEJEAN A RENNES

Les Chansons de Gilles Dreu

Ecrivez une (ou plusieurs) chanson(s) dont vous choisirez le titre dans cette liste.
Ou écrivez un texte dont le titre sera choisi dans la liste et dans lequel vous insérerez au moins dix titres de la liste.

Allons traverse - Amour mariage - Athènes "Theodorakis" - Au mois de mai, au mois de l’amour - Buvons à la santé - C’est ma passion - C’est pas ma faute - Dans la montagne - Dans un tonneau de vin - Descendez l’escalier - Devinez - Du country dans les yeux - Écris-moi - Émiliana - Emiliano Zapata - Emmène-moi - Et les filles et les filles - Et quand vient la musique - Fiancé de printemps - Filles de Garches (Enfant de Puteaux) - Frida - Hyacinthe - Il faut rendre au diable son violon - Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas - Ils font chanter le monde - Je dirais même plus - Je marcherai jusqu’au vieux chêne - Jeannette - L’Alouette - L’émigrant - L’évasion - L’homme qui vola les étoiles - La conversation - La fête des amis du clair de lune - La mégère apprivoisée - La rivière - La sieste à l’ombre - La visite - Le chat - Le dernier éléphant - Le vert et le noir - Les Ophélies - Les quatre - Ma femme - Ma mère me disait - Ma prière - Mais chaque fois - Marie des Bruyères - Mexico mon vieux - Mohican - Moïse - On revient toujours - Où sont mes camarades - Parce que je ne crois plus en Dieu - Pendant qu’j’étais pas là - Pourquoi bon Dieu - Prélude en six heures - Prie pour ton salut - Si j’entends l’oiseau - Si je n’étais pas ton père - Si le cœur vous en dit - Sous le signe du lion - Suivez le grand chariot - Tijuanaco - Tout ça - Un aller simple - Un loup au cœur tendre - Un mur à Jérusalem - Un seul cheval à la fois -

03 novembre 2019

Der Senster Gob au Toucouleur de Trégastel

Les Krapov ont effectué leur pèlerinage de la Toussaint dans le Trégor. Leur hôtesse les a emmenés le jeudi soir à Trégastel écouter un concert de musique klezmer au Toucouleur. C'était la première fois qu'on y pénétrait et il était temps d'y aller car les propriétaires vont abandonner la gestion du  lieu à d'autres. On n'a pas été déçus par Der Senster Gob, un groupe de musiciens praguois qui met à son programme chaque année une tournée en Bretagne. Ils joueront d'ailleurs à Rennes le mercredi 6 novembre au bar "Le Hibou grand duc", 10, rue Dupont des Loges, à 20 heures.

Leur site web est ici

 

Posté par Joe Krapov à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 octobre 2019

FAITES VOS CONTES !

A propos de ce concours de conte où il y avait, en finale, trois candidats et trois candidates, je vous rédigerais très volontiers un long papier sur l'opposition entre tradition et culture mais pour ne chiffonner personne (ou presque), je vais faire court : 

Ouest--France Redon 2019 26 10 Finale du concours de contes de la Bogue (réduit)article paru dans Ouest-France le samedi 26 octobre 2019 

"A la Bogue, les conteuses se font une place" mais le jury a vite fait de les renvoyer dans leurs foyers ! Les médailles ont été attribuées aux trois messieurs ! Ont-ils fait montre de plus de talent sur scène que ces dames ? Pas du tout ! Simplement les deux premiers étaient des gars du coin et contaient en gallo des histoires de paysans cupides ! Et le troisième avait la casquette "Mission bretonne à Paris".

Vous qui luttez contre les communautarismes et le machisme, vous avez encore du boulot, les gars, les filles ! Voilà, c'était mon billet du jour avec le hashtag #BalancetonBrassens ! 

Posté par Joe Krapov à 16:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 octobre 2019

La Fête des 50 ans d'S.O.S amitié à Rennes le 21 septembre 2019 (2)

190921 Nikon 031

190921 Nikon 034

190921 Nikon 035

190921 Nikon 043

190921 Nikon 044

190921 Nikon 042

Le bel instrument et le bel organe d'Alexandre L'Agodas
nous ont évoqué une fois de plus notre formule personnelle (con)sacrée : "Ce sera mieux hier" !

Posté par Joe Krapov à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 octobre 2019

Myriam Gautier conte à la Maison du Ronceray à Rennes le 19 octobre 2019 (4)

191019 265 073

191019 265 074

191019 265 090

Voici la bande annonce de ce  spectacle et une affichette qui indique pour les Rennais.e.s
qu'il sera rejoué à Amanlis et à Thourie en novembre. 



191019 flyer de Mytho perso (Myriam Gautier)

Posté par Joe Krapov à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2019

Det var en God gammel bondemand (suite)

Voici l'enregistrement promis dimanche dernier. J'y adjoins deux versions que j'aime bien de la chanson en allemand des origines  puis en danois des années 60 : elle a bien traversé le temps, je trouve ! 



Attention, le volume de blabla publicitaire est trop fort sur le début de celle-ci.
Essayez de passer directement à 0'27 pour lancer la chanson en style folk.



Une version yéyé en danois, ça vous dit ?
Merci au papa de Manu pour la séance de wwilfing
et d'ethnographie musicale qu'il a provoquée ! ;-)

Posté par Joe Krapov à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2019

Alice et le maire / Nicolas Pariser

Cela faisait longtemps que les Krapov n'étaient pas allés au cinéma ! Mais bon, Monsieur a craqué sur le binôme Anaïs Demoustier- Fabrice Lucchini et sur le fait qu'on cite Eric Rohmer comme "influenceur" du réalisateur, Nicolas Pariser.

Le film se passe à Lyon, une ville que nous aimons bien ici et c'est une comédie bien vue, voire grinçante sur les arcanes du pouvoir. Nous avons beaucoup aimé ! 

Sur le générique de fin, on entend une musique assez sympathique
et surprise, on découvre que c'est du Jean-Sébastien Bach !
On partage ? On partage !

Et bravo et merci à Valentina Lisitsa !

Posté par Joe Krapov à 19:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,