17 novembre 2022

ANIMAL ON EST MAL. 1, LA GRENOUILLE

2022-11-15 - 285 2Allons bon ! Voilà que la maîtresse de maison a tout chamboulé à nouveau !

Foi de grenouille chinoise je n'avais jamais vécu ni vu une telle révolution. Bien sûr cela fait 20 ans qu'ils habitent là et il fut un temps où la fée du logis déménageait tous les 5 ans. Lui est plus stable, plus casanier, plus régulier, attaché surtout au bon ordonnancement de la cuisine dans laquelle il officie comme un chef.

Mais ce chef ne commande rien et c'est justement à sa cuisine qu'elle s'est attaquée : changement de tous les meubles, passage à la cuisinière hybride, mi-gaz mi-électricité, rachat d'un réfrigérateur, déplacement du radiateur, changement de place entre le micro-ondes et le frigo, rien ne lui a été épargné et surtout pas là gêne liée à ces travaux. Il y a même eu deux jours, une fois les meubles livrés, entreposés non montés et la cuisine vidée, où ils ont dû manger froid sur un tout petit coin de table dans leur arrière-cuisine mais nous n'allons pas plaindre ces humains de la classe moyenne occidentale. Je ne vais pas pleurer sur leur sort. Ils sont bien gentils les Crapaud’v - c'est leur nom de famille - mais se sont-ils jamais souciés du confort de leur grenouille ?

2022-11-15 - 285 3

C’est que ça n'est jamais la fête pour moi et pourtant quelquefois dehors, il pleut il mouille par ici, à Rennes, en Bretagne, quoi que lui en dise et quoi que prédisent ces spécialistes du réchauffement climatique qui vous mettent la tête au carré sur France Inter l'après-midi. La fonte de la banquise, la montée des eaux... mais je n'ai rien contre pour ma part ! Cela fait peut-être vingt ans que je n'ai pas fait trempette ici ! La baleine bleue dans laquelle le cuisinier pose la cuillère jaunasse avec laquelle il a touillé son poulet au curry, elle, elle va à la vaisselle au moins ! Le crocodile porte-savon, quand l'eau stagne dans la cuvette qu'il a sur le dos on le passe sous le robinet, on le brosse, on l’essuie

Pour moi par contre pas le moindre petit bénitier ; pas même une petite mare de Bourgogne ou un coup de chiffon de temps en temps. Moi, c'est simple, plus personne ne me remarquait, collée à la porte du réfrigérateur grâce à un aimant. Je date de l'époque déjà lointaine où ils avaient encore deux enfants à la maison. La gamine est revenue les voir ce week-end. Elle a dit à sa mère qu'elle se trouvait vieille ! Oh la déprime de l'autre trentenaire, hé ! Encore une qui écoute la tête au carré et les infos de midi à la radio !

Dans la nouvelle cuisine je me suis retrouvée un temps sur le côté du four à micro-ondes. C'était bien. De là j'avais vue sur le dehors et je voyais parfois les gouttes de pluie faire la course sur la vitre. J'avais entamé des conversations avec la bouilloire, avec le plant de basilic et puis voilà qu'un jour, récemment, ce gros nigaud de cuisinier s'est cogné le crâne dans le coin de la hotte aspirante qui est beaucoup plus basse qu'avant. Ça a hucheu comme on dit en pays gallo, on était à deux doigts de la scène de ménage façon M 6 alors, aux grands mots les grands remèdes, il m'a saisie par les pattes de derrière et il m'a collée sur le coin de la hotte aspirante. Amortisseur, je suis devenue.

2223-09 JK - bricoflexDepuis il ne s'est plus recogné et il s'habitue à faire la cuisine devant et surtout sur le côté de son piano. Vous imaginez la même chose à Pleyel ? Quand même, de temps en temps, il vient heurter mon dos avec son front. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ce balourd n'a jamais essayé de m'embrasser ! Ils ne connaissent plus les légendes d'autrefois, les Européens du 21e siècle ? Ils ne savent pas qu'il suffit d'embrasser une grenouille Copyright 1994 made in China by Safari Ltd pour que celle-ci devienne une princesse charmante ? Il en est si content que ça, l'autre, de sa déménageuse-perceuse-visseuse-bricoleuse ? Mais où je suis tombée, là, moi ?!!!

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 15 novembre 2022

d'après la consigne 2223-09 ci-dessous


15 novembre 2022

Choses vues à Rennes le 29 octobre 2022 (1)

2022-10-27 - 285 1
J'ai fini par les apprivoiser, les trois étages à ciel ouvert de la passerelle, boulevard Marbeuf. C'est que, voyez-vous, je suis quelque peu acrophobe (à ma tunique) ! ;-) Et c'est aussi le chemin le plus court pour aller de chez moi à Villejean.

2022-10-29 - 285 1

2022-10-29 - 285 9

2022-10-29 - 285 10
- Allô, Ween ? Ici Trouille !

Je crois que c'était une des premières consignes du Défi du samedi.
Avais-je pondu cela ou quelqu'un·e d'autre s'en était chargé·e ?
En tout cas, ça court sur le net !

2022-10-29 - 285 11

Tu me fais tourner la tête...

14 décembre 2021

En un mot comme en cent. 8 décembre 2021, Foule

La foule est sentimentale. Elle réclame à Sir Arthur Conan Doyle le retour – la résurrection – de Sherlock Holmes.

Est-ce une raison pour que, à la fin de la saison 3 de la série de la BBC, renaisse également l’affreux Moriarty ?

2021-12-05 - 285 27

2021-12-05 - 285 28

Photos prises à Gévezé le 5 décembre 2021

Posté par Joe Krapov à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 novembre 2021

Choses vues à Redon (Ille-et-Vilaine) le 23 octobre 2021 (2)

2021-10-23 - Nikon 12
Isaure Chassériau ! Sors de ce corps !

2021-10-23 - Nikon 13
Couvrez ce sein que je ne saurais voir !

2021-10-23 - Nikon 14

2021-10-23 - Nikon 15

2021-10-23 - Nikon 16

Posté par Joe Krapov à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 juillet 2020

Véhicules, plaques et autres choses vues à Baguer-Pican (Ille-et-Vilaine) le 18 juillet 2020 (1)

Nous revenons d'une semaine dans un camping 4 étoiles situé à Baguer-Pican (Ille-et-Vilaine).

On serait allés en Hollande ou en Flandres, ça nous aurait fait la même impression. On a de quoi être heureux en Bretagne. Plus besoin de prendre l'avion, on a l'étranger à 60 kilomètres de chez nous ! C'est sympathique, au demeurant, toutes ces petities têtes blondes et ces jeunes couples dans l'aisance matérielle : le dernier arrivé avait déjà sa BMW et, pour trois personnes, une tente trois fois plus grande que la nôtre.

J'espère que je n'ai pas trop soûlé ces "frugaux" avec mon ukulélé rose et le bip-bip de mon jeu d'échecs électroniques. De fait ils ne nous ont pas vu beaucoup car on a surtout pédalé dans le polder et sur la route Baguer-Dol-de-Bretagne.

Qulques souvenirs de ce camping où l'on peut croiser, à la soirée contes du mardi, Maïck la conteuse, qui a bien du mérite de déclamer dans le brouhaha d'un restaurant !

200718 265 001

200718 265 002

200718 265 003

200718 265 004

200718 265 008

Posté par Joe Krapov à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 avril 2020

PERSONNE NE T'A DIT D'ANDRÉ !

DDS 607 Citroën sur la Tour Eiffel

Dans le Bistrot des Six troènes
Le mastroquet a trop de haine !

A-t-on pas idée ? Un covID 19 !
Plus un seul client !
Pas même deux chevaux de retour !
Plus une seule amie sise ailleurs qu’en sa maison !
Plus une seule déesse sous la suspension !

Et pourtant, et pourtant
Le Café des Six troènes,
C’était l’attraction, avant !

Tout le monde est confiné !

A boire son fonds,
S’il est condamné
Il touchera le fond,
Fermera l’estaminet
Et, cela est connu depuis Boby Lapointe,
Dans un commerce c’est moche quand le fonds fond
Poil aux pieds.




Si encore on pouvait

Aller faire le Tro Breizh,
Prier pour le retour
Des beaux jours,
Visiter Saint-Tropez
Ou danser le foxtrot
Sur le Trocadéro !

Macache ! Faut pas bouger,
Pas s’attrouper,
Plus voir les courses de trotteurs
Ranger sa trottinette
Des voitures !

Le théâtre aussi est fermé !
C’est niqué pour les Troyennes
Et râpé pour les Atrides
A cause de cet apatride.

Le général Trochu
A déclaré la guerre
Mais c’est par trop la pénurie
De masques à gaz :
Maginot s’atrophie
Et se sent naze
Sur toute la ligne.

DDS 607 1200px-Louis_Jules_Trochu copie

Vraiment tristes tropiques !
Amère valse de Levi-Strauss !
Aucune astrologie
N’avait prévu que la trotteuse
S’arrêterait sur « catastrophe ».

DDS 607 Pub citroën

Dans le Bistrot des Six troènes
Le mastroquet a trop de haine !
Pareil à Castro il éructe :
C’en est trop, il veut un trophée,
Pangolin ou chauve-souris !

Il décroche son vieux tromblon
Et sort dans la nuit déverser
Son trop plein d’ire sur le covid.

Il défouraille pis qu’à Sceaux
Ou à la Foire du Trône,
Tire sur le capitaine Nemo,
Le postillon de Longjumeau,
Le virus sans visa
Qui nous sort des naseaux
Et nous rend tous gagas.

Autant chanter
« Il Trovatore » à Beethoven
Finissant son dernier tableau !

J’ai demandé à la Lune,
Dyane, qui a vu ce spectacle :
Jamais elle n’a tant méhari ! 

Citroên méhariDDS 60

Ecrit pour le Défi du samedi n° 607 d'après cette consigne : troène

Posté par Joe Krapov à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 janvier 2020

Choses vues à Lannion le 2 janvier 2020 (1)

200102 Nikon 001
Mon hobbit, c'est de prendre des photos de calembours !

200102 Nikon 002

200102 Nikon 003

200102 Nikon 004

- You know what ? I am a happy cultrice !

200102 Nikon 006

- Attention, les coves-bois ! Les plots rouges attaquent !

Posté par Joe Krapov à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2019

Choses vues à Rennes le 10 mars 2019 (1)

190305 265 002

Ce blog n'arrive plus à suivre ma production d'images et de sons.

Ou plutôt c'est moi qui n'arrive plus à l'alimenter régulièrement
tant je vais et je viens entre les différents terrains de jeux rennais !

190305 265 003

Le césar de l'affiche illisible est attribuée à cette publicité
pour le spectacle Méphisto au TNB.

190305 265 004
Enfants de tous pays (sauf de la France)

tendez vos mains meurtries...

Posté par Joe Krapov à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 février 2019

Choses vues à Rennes du 10 au 13 février 2019

190210 265 001

190210 265 003

Un dimanche de club des 5 et c'est l'occasion de partager la joie du coinçage de bulle !

190210 265 004

190212 265 001
Il ne fallait peut-être pas reculer autant ?

190213 265 002

Posté par Joe Krapov à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 février 2019

Choses vues à Rennes en décembre 2018 (2)

181218 265 001

181220 265 001

Quand je vais jouer aux échecs à Beaulieu le jeudi je croise souvent
sur mon chemin ce véhicule sans chauffeur.
Le nouveau monde est réellement en marche !

181221 265 002
Du e-sport ? Derrière un écran ? Des jeux vidéo ?
Autant jouer aux échecs !

181221 265 003

Les boutiques de cette rue sont toutes abandonnées.
Combien d'étages de logements va-t-on y construire ?

181221 265 004

 Bon. Moi ici je vois un profil d'homme préhistorique.
Qui voit juste une vitre cassée ?

;-)

Posté par Joe Krapov à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,