26 mai 2018

TU AS BEAUCOUP D’ORIBLOGAMIS COMME ÇA DANS TES PETITS PAPIERS ?

Je trouve que l’on devrait aimer davantage le Japon et les Japonais(e)s !

C’est miracle que soient sortis, d’une si petite île, autant de concepts, d’inventions et de merveilles qui donnent à réfléchir à l’humanité toute entière. Citons par exemple :

 

DDS 508 origami10597841

- L’origami : là où nous autres occidentaux, dès lors qu’on nous donne une feuille de papier, nous nous obstinons à tartiner des phrases qui n’en finissent pas pour fabriquer des livres qui n’en finissent pas de remplir les rayons des bibliothèques, le Japonais plie savamment sa feuille et en fait sortir fleurs, personnages ou animaux qui enchantent le regard et l’âme alors que Marcel Proust par exemple, avec son papier noirci, ne fait rien qu’à énerver les nerfs de notre oncle Walrus. En même temps, c’est vrai, dans « écrivain », il y a « vain » alors que dans « origami » il y a « ami » ;

 

- Le judo : là où le Gaulois Obélix file un méchant coup de menhir sur la tronche du touriste romain qui suivait son petibonum de chemin pour visiter ce pays étranger où il ne pleut jamais – que des coups ! -, la Bretagne, le Japonais enfile son pyjama de cérémonie (kimono), déroule un tapis rouge pas rouge (tatami) et se lance dans une série de salamalecs gracieux mais compliqués pour exprimer à son hôte (judoka) l’idée « Après vous, je vous en prie, je n’en ferai rien » ;

 

DDS 508 Yoko Ono

- Yoko Ono : Il n’y a pas mieux que ce produit japonais pour semer la zizanie dans une bande de mecs qui font de la belle musique ensemble (oltouguézerno). Même quand on la cache sous un drap – le live à Toronto de 1969 – on ne voit et n’entend qu’elle. Yoko Ono, la reine de la caYokophonie !

 

- Fukushima : cette fabrique de « feux de bengale pour égayer le nouveau monde cher à notre Président » n’est pas sans nous rappeler que nous dansons tous sur un volcan. Bien involontairement, les Japonais nous l’ont déjà signalé par le passé. Ca s’appelait Hiroshima, mon amour, et Nagazaki ne profite jamais (Sttellla) ;

- L’ikebana : dîtes-le avec des fleurs ;

- Le bonzaï : dîtes-le avec des arbres ;

- Le Fujiyama : dîtes-le avec un disque de Léo Ferré qu’ « avec le temps va tout volcan » !

 

Je m’arrête là. Je pourrais vous parler du manga, du sudoku, du saké, du haïku, du mikado, du pays du soleil levant, de Mishima mais je suis sous l’empire de la décence : je me souviens que l’oncle Walrus est encore à Colmar (en cure d’intoxication au Gewürztraminer) et je ne voudrais pas lui envoyer ma copie ce soir entre 23 et 24 heures. D’autant que mon intention première était juste de vous refourguer cette histoire de judoka français qui fabrique des origamis avec ses adversaires aux abattis aplatis. J’avais livré la version studio en avril. Voici une version enregistrée « en public » dans un café rennais.

N’est-il pas exquis, mon sabir japonais ? 



Ecrit pour le Défi du samedi n° 507 à partir de cette consigne : origami


12 janvier 2018

La famille musicienne : à Rennes le 25 décembre 2017

171225 Nikon 001
Ca devient de plus en plus difficile de jouer de la musique !
Quel instrument choisir ?
Mon beau-frère est anti-ukulélé, ma belle-soeur clarinettiste, ma fille avait oublié son ukulélé vert à Nantes, mon épouse ne veut chanter que a capella et Dieu est mélophobe !

Posté par Joe Krapov à 14:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Pendant ce temps à Rennes le 27 décembre 2017 (1)

171227 265 001

171227 265 002

171227 265 003

Vous célébrez la naissance de Michel Strogoff ?

171227 265 004

Photographe photographié.
Je ne suis donc pas tout seul à photographier la ville ?

Posté par Joe Krapov à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 décembre 2017

Joyeux Noël ! avec "Et Mon Uke"

Public chéri, comme disait Desproges, vous méritez mieux que des krapoveries ! C'est pourquoi la maison vous offre le "Joyeux Noël" de Barbara interprété magnifiquement par Marianne et Christophe du groupe "Et Mon Uke". Courez vite écouter leur calendrier de l'Avent ici !

Posté par Joe Krapov à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 novembre 2017

U COMME UKULELE

UpDuck-18-11-17

Forcément, une invitation comme celle-ci ne se décline pas, même en latin ! Cela s’appelle « Up duke », cela pourrait signifier « Levez-vous, Monsieur le duc ! » mais c’est traduit par « Un poil d’uke », uke étant l’abréviation d’ukulélé.

Ca se passe dans un café associatif rennais, l’Ubuntu, rue de la Bascule. J’ai raté la première session mais j’y suis allé samedi pour la deuxième avec mon ukulélé de couleur rose. Il y avait là Louise, Iza, Marianne, David, Cécile, Carl et Mickaël venu spécialement de Brest. On a joué beaucoup de morceaux anglais du genre improbable : « Ain’t she sweeet », « Rainbow connection » (de Kermit la grenouille !), « What’s up » de Four non blondes, « Harvest moon » de Neil Young, « On a coconut island » de Louis Armstrong.

J’avais amené « Couleur café » de Gainsbourg pour ses quatre accords simples. J’ai entendu « Il en faut peu pour être heureux » du Livre de la Jungle, « Belle des champs » de Richard Gotainer. J’ai chanté « Salade de fruits » et « Le petit bal » de Bourvil et je me suis taillé un franc succès de rigolade avec mon « Vieux geek toi-même !» un pas de sept dont j’ai réécrit les paroles.

Ca me fait plein de morceaux à répéter pour le prochain rendez-vous de janvier mais quel pied c’était, ce moment de surréalisme musical rennais !

« On a coconut island »! Moi, vous me connaissez, il m’en faut peu pour être heureux. De savoir qu’une telle proposition existe, ça me met du baume au cœur pour 117 années supplémentaires !


Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean 
le mardi 21 novembre 2017 d'après la consigne ci-dessus.

Posté par Joe Krapov à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


14 juin 2017

Choses vues à Rennes le 3 juin 2017 (2)

170603 265 024
Ukuléjolis !

170603 265 033

Je suis retourné à l'Eglise du Christ pour tous refaire la photo  de l'offre d'emploi.

170603 265 034

Quelle surprise en regardant plus précisément la vitrine !
Ne dirait-on pas ici ma Céleste nièce du Sud de la Loire ? 

170603 265 036

170603 265 037
Programme diététique : mettre au régime sans selle les déjanté chroniques.

Posté par Joe Krapov à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 septembre 2016

Les visiteuses estivales à Rennes le 13 août 2016 (1)

160813 Nikon 049

160813 Nikon 056
Alerte aux Pieds-Bleus : ils se sont déguisés en pieds oranges !
Ce sont ici les pieds de Mademoiselle Zell qui est venue nous voir en compagnie de son Pokéman le 13 août.

160813 265 045

160813 Nikon 050

 Une nature morte signée Mademoiselle Zell.

Posté par Joe Krapov à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 janvier 2016

Un pot de départ à Rennes le 14 janvier 2016 (1)

160114 255 004

160114 255 010

160114 255 016
Le 14 janvier dernier, j'étais invité au pot de départ d'un collègue. C'était rigolo ! On avait pendu des ukulélés et des guitares au plafond de la salle de réunion !

Posté par Joe Krapov à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2015

Promenade digestive à Redon le 25 décembre 2015 (3)

151225 156

151225 157

Sympa, le ukulélé girafe !
Cet animal étant muet,
j'espère qu'il sort quand même des sons de l'instrument
quand on lui pince les cordes !

Posté par Joe Krapov à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,