Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Mots et images de Joe Krapov
les etranges reves de marcel p.
21 août 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 10, Centon vénitien

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 10, Centon vénitien
A Venise, ville exquise, j’arrivai pour le carnaval, accompagné de mon ami Reynaldo H., de MAMAN et du livre de John Ruskin, «Pierres de Venise» dont j’espérais bien qu’il me servirait de guide touristique dans la cité des doges puisque Gaston Gallimard...
Publicité
Publicité
16 août 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 9, Dernière ligne droite ?

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 9, Dernière ligne droite ?
Dernier tango à Paris avant la dernière valse que tu dois me garder : c’est qui cette fille dans la baignoire ? Pourquoi me traite-t-elle d’éteignoir ? Dernier vol 714 pour Sydney : c’est là-bas qu’on chopera le variant delta et qu’on décédera. Dernier...
9 août 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 8, Bonjour tristesse

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 8, Bonjour tristesse
Parfois on éprouve le besoin de fuir, de s’échapper, de se perdre. C’est ce qui était arrivé à Odilon et Céleste, le chauffeur et la bonne à tout faire de Marcel P. Sur cette situation inconnue dont l’ennui certain et la douceur supposée l’indisposaient...
7 août 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 7, La Maison mère

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 7, La Maison mère
Longtemps je me suis mis au pageot de bonne heure. Enfin… On m’y baquait, dans mon petit nid-cage. Mes parents supportaient assez mal mon pépiage : Les oiseaux sont des cons et n’aiment pas qu’on pleure Parce qu’on n’a pas eu un bécot de Maman. - Normal,...
31 juillet 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 6, La Belle absente

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 6, La Belle absente
« Hey Joe Krapov ! Qui donc du Pithiviers, de la religieuse au café, du baba, Du jésuite de Belgique ou du pudding breton étouffe le chrétien si merveilleusement Qu’il reste pratiquement coi et savoure chaque bouchée, mi-goinfre mi-jubilant ? Ton kouign-amann...
Publicité
Publicité
30 juillet 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 5, Les Bêtises de Combray

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 5, Les Bêtises de Combray
Longtemps je me suis bouché les yeux et abstenu du bonheur de rencontrer des gens différents. Était-ce par timidité, par peur de l’inconnu, par conservatisme ou par prudence qu’à petits pas je me retenais de me livrer aux mains des belles étrangères qui...
30 juillet 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 4, Virage à gauche (Joe Krapov)

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 4, Virage à gauche (Joe Krapov)
Longtemps il s’était tâté. Du bonheur d’être immergé, de nager sur le dos, de faire la planche dans l’eau, les doigts de pieds en éventail, il avait fini par se priver car, entré prudemment dans l’eau froide, il n’avait pu aller plus loin qu’à mi-cuisses...
27 juillet 2021

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 3, Odette Dejeux

LES ÉTRANGES RÊVES DE MARCEL P. Chapitre 3, Odette Dejeux
Plus il se couchait de bonne heure et plus il s’endormait tard. Plus il passait des journées vides à jouer au salonnard snobinard et plus ses rêves étaient peuplés de personnages bien vivants, bien actifs, qu’il ne connaissait ni des lèvres ni des dents...
Publicité
Publicité
Mots et images de Joe Krapov
Publicité
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 789 940
Archives
Newsletter
Publicité