16 janvier 2019

Une lecture bien particulière des "Champs-Elysées" de Joe Dassin

Dans sa lente mais continue évolution en direction du complètement n'importe quoi, Joe Krapov est heureux de vous gratifier d'un nouveau diaporama décalé réalisé avec la complicité sonore de la chorale "La Ritournelle" qu'il accompagne ici à la guitare à douze cordes et à l'harmonica. 

Posté par Joe Krapov à 21:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 janvier 2019

QUAND J'AURAI NONANTE ANS

1
Quand je s’rai plus vieux
Que j’perdrai mes ch’veux
Dans vraiment longtemps

M’en-
Verras-tu en-
Cor’ des mots doux
Pour la saint-Valentin ?
M’offriras-tu du Chambertin ?

Si je rentre fin
Soûl au p’tit matin
M’ouvriras-tu ta porte ?

Est-ce que j’aurai droit
A tes bons p’tits plats
Quand j’aurai nonante trois ?

Pont 1
Depuis l’temps qu’on s’écrit
J’crois qu’on s’apprécie
Tu t’fais vieille aussi

Mon amie si tu m’ réponds oui
J’t’aim’rai pour la vie

Et on ira à la mairie pour se dire « oui »

2
J’ pourrai si tu veux
Changer les plombs
Quand ils sauteront

Tu tricoteras des pulls au coin du feu
Le dimanche on marchera un peu

Tu bêcheras l’jardin
J’tondrai l’gazon
Quel bel horizon !

M’aim’ras-tu encore
Même si j’fais plus d’sport
A nonante and more ?

Pont 2
L’été on louera un mobil home dans un camping de l’île de Ré
Et on invitera
Tes petits-enfants

Ils s’amuseront comme des fous
Arthur, Jeanne et Lou
Sur leurs consoles qui nous désolent

3
Réponds-moi par mèl
Ou par SMS
Dis-moi c’que t’en penses

D’ajouter au bas « bien cordialement »
Ou un smiley tout souriant
Je te dispense

Tu peux si tu veux
Cocher la case deux
De ce formulaire (en pièce jointe)

Celle qui est marquée
« Oui je t’aime, Albert
Et bon anniversaire !

Oui tu y auras droit
Tu seras mon roi
A nonante et trois ! »

N.B. Cette traduction approximative et actualisée peut bien évidemment se chanter sur l’air de « When i’m sixty four » des Beatles. La preuve ci-dessous ! 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 541 à partir de cette consigne : Nonante

02 novembre 2018

Les Apéros poétiques de la Teillouse à Redon le 28 octobre 2018 (3)

Joe Krapov chante "Rien de tel (qu'une p'tite chanson)" de Clarika. 

Posté par Joe Krapov à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2018

Les Apéros poétiques de la Teillouse à Redon le 28 octobre 2018 (1)

Jacques interprète "la Loire" de Jacques Durand-Desjeux et Serge Kerval. 

Posté par Joe Krapov à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Les Apéros poétiques de la Teillouse à Redon le 27 octobre 2018 (1)

Joe Krapov interprète "Le Yoga de la narine"

Posté par Joe Krapov à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 octobre 2018

VENEZ DONC PRENDRE LE CAFÉ !

1

Tous les jours les épouses d’ouvriers de la cité minière
S’invitent les unes chez les autres à tour de rôle.
A peine les époux ont-ils tourné le coin de la rue
Que ces dames se rassemblent chez Lady Simone autour d’une tasse de café.

C’est que depuis la veille, on a plein d’anecdotes à se narrer
Et il est bien plus agréable de converser en buvant du café.
On médit surtout de dame Philomène
Une originale qui a la fâcheuse habitude de fréquenter les débits de boissons locaux.

Refrain

Venez donc prendre le café !
Un bon petit café
Un petit noir extra !
Profitez-en, il est encore chaud
Venez donc prendre un petit café !

43012836_1855752517827574_1371448190791843840_n

2

Parfois on use de stratagèmes pour venir bavarder avec sa voisine :
« Je n’ai plus de thym ! Pourrais-tu me dépanner d’une échalote ? »
Heureusement dans chaque habitation de la rue
La cafetière est toujours posée sur le coin du feu.

C’est réconfortant d’avoir d’aussi charmantes voisines,
Qu’il s’agisse de Jeannette, de Suzanne ou bien de Pauline.
Ces dames ont sûrement fait un stage au Brésil
Car leur café est tout sauf de la camomille.

cafe-du-ch-ti-250-g-grains

3

De la lavasse, ici, de toute façon, on n’en boit pas.
Le café de ces dames est si fort qu’il donne des palpitations.
Le café, comme dit Marie Toutouille,
C’est meilleur arrosé avec du genièvre.

On y trempe un sucre pour faire un canard, on le déguste
C’est terriblement bon. Rien à voir avec le jus de chaussette de Monsieur Clooney !
Allez dame Amélie, reversez m’en donc une tasse si cela vous agrée !
Bien faire et laisse dire ! Ignorons les mauvaises langues qui pourraient médire sur notre compte !

114436700

 

N.B. On aurait bien tort de croire que je n'ai pas respecté la consigne de mon cher voisin l'oncle Walrus !
Ceci est en effet ma traduction en français soutenu de la chanson d'Edmond Tanière "Eun' goutt' ed jus" que je vous interprète ci-dessous dans ma langue natale, le ch'timi :

 



Ecrit pour le Défi du samedi n° 530 d'après cette consigne : ch'timi

Posté par Joe Krapov à 22:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2018

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens du 7 au 9 septembre 2018 (4)



Les Modestes ont du mérite à le rester (comme dit le programme) car tout est excellent chez eux !
C'était le samedi soir au Quai 13. Eux ont joué sans sono et sans éclairage, ce qui explique la piètre qualité des photos du diaporama.

A leur répertoire figurent des chansons moins connues de Brassens, ce qui fut l'occasion pour moi de découvertes et... d'envie de les mettre dans ma guitare. Celle-ci particulièrement m'a beaucoup plu !

Voici la liste des morceaux interprétés après leur entr'acte

Montélimar
Tonton Nestor
Les Patriotes
La Ronde des jurons
La Femme d'Hector
Le mécréant
La Jeanne
Ce n'est pas tout d'être mon père
Les Amoureux des bancs publics
Je suis un voyou
Ls Copains d'abord

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens du 7 au 9 septembre 2018 (5)

"Le Mécréant" par les Modestes. Encore une chanson qui entrerait à merveille dans un répertoire Brassens consacré à la religion !

13 septembre 2018

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens du 7 au 9 septembre 2018 (1)

Am'nez Zique et les Biches en concert au Quai 13 le vendredi 7 septembre 2018.
Plutôt que la rigueur musciale - quoique ! - ceux-là ont choisi de bien s'amuser avec l'ami Georges !

L'idée de plaquer les paroles du "Gorille" sur la musique de "L'oiseau et l'enfant" a été empruntée à la Chorale B and B de Cholet qui avait fait la même chose avec le "Antisocial" de Trust. Je la remets, c'est trop bon ! 

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens du 7 au 9 septembre 2018 (2)

Les Brassensossec, duo formé au débotté par Alain Bessec et Caro, des Brassenssophiles, donnaient un concert à la Bibliothèque du Landry à Rennes le 8 juillet 2018. C'était dans le cadre de la Ballade avec Brassens 2018. Ont été glanées ici "Gastibelza" et "Brave Margot".
Merci aux deux artistes pour ce très bon moment !