07 mars 2013

Jogging du 4 mars 2013 vers la Prévalaye à Rennes (4)

130304 015

Le travailleur qui va, après sa journée du lundi, faire plus de 5 Kms de jogging
se retrouve HS le mercredi soir. Trop d'efforts ? Non, juste chopé les microbes d'une épouse grippée ! Vous partagerez tout, qu'ils disaient !

Posté par Joe Krapov à 00:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 février 2013

Crépuscule sur l'embarcadère vers l'île de Bréhat à Ploubazlanec (Côtes d'Armor) le 7 avril 2004

 

040408_8078

LA MAGIE OPÉRA ?

Lorsqu’Athéna pose ses armes
Pour s’adonner, sens en alarmes,
Dans le milieu de ses clairières
Au troublant repos des guerrières

(Le monde apaisé sous la palme
Atteint lors un moment de calme) ;


Quand Neptune arrête son char
Et, dans l’écurie en bazar
Qu’Hercule ne nettoie jamais,
Dételle ses grands chevaux bais

(Alors les vagues sous les cieux
Ont le fracas silencieux) ;


Lorsque Zeus ne fait plus mystère
Qu’il n’est pas un gars du tonnerre
Et qu’il aime son rocking-chair,
Ses mots croisés et sa rombière

(Les séducteurs transformateurs
Doivent soigner leurs adducteurs) ;


Quand Apollon pose sa lyre,
Qu’il met son pyjama rayé
Et qu’il enfouit, comme en délire,
Sa tête sous son oreiller

(J’assistai au coucher du fauve,
Le ciel alla de jaune à mauve) ;


Alors le populo radieux
Se dit avec ravissement
Qu’il voit, comme les Allemands,
L’entier crépuscule des dieux

(Il y a bien Diane qui s’enfuit
Mais c’est qu’elle est gardien de nuit).


Ce tableau réjouit l’athée :
De ce feu, jamais ne s’en lasse.
L’amoureux, lui, alors se tait ;
Sa mie enlace, sa mie embrasse.

(Et ce moment, en vérité,
Est beaucoup plus divin que la divinité)

Ecrit pour Les Impromptus littéraires du 28 janvier 2013

Posté par Joe Krapov à 01:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,