23 janvier 2022

En un mot comme en cent. 22 janvier 2022, La force

La force qu’il faut avoir pour porter une histoire superbe à bout de bras, à bout de voix et tenir le public en haleine pendant une heure et quinze minutes avec une guitare, un bodhran, une mémoire et des gestes !

Bravissimo à Maria Diaz et à son guitariste, Jack De Almeida Fourré.

Cela s'appelle "L'Aveugle à la voix d'or". C'est superbe !

Le conte entier peut être écouté ici. C'est aussi un album pour enfants joliment illustré par Nicolas Dufaux.

2022-01-22 - 285 11

2022-01-22 - 285 19

2022-01-22 - 285 31

2022-01-22 - 285 37

2022-01-22 - 285 39

2022-01-22 - 285 42

2022-01-22 - 285 46

***

Nous avons vu ce spectacle à la médiathèque de Pacé dans le cadre de la Nuit de la lecture. On entend à un certain moment une superbe version arabisante de "Belle qui tiens ma vie" et au finale, une chanson des Chieftains. Sur le mur Fb de Maria Diaz, on peut découvrir de nombreuses vidéos de Tim O'Brien, musicien de bluegrass qui semble valoir le détour.

Posté par Joe Krapov à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


18 octobre 2021

En un mot comme en cent. 7 octobre 2021, Ça casse

«Les champs modernes», c’est l’histoire d’un monde dans lequel on abat tout ! Ca casse les murets, ça déracine les arbres, détruit les haies et les chemins creux.

Ca s’appelle le remembrement. C’est arrivé en Bretagne, dans les campagnes, dans les années 1960.

C’est devenu un spectacle de conteuse, époustouflant, avec de la musique, de l’émotion, un beau travail de restitution de collectages. C’est porté par Caroline Avenel qu’on félicite à nouveau ainsi que ses complices.

On a vu cela à « La Garden partie », ce jour.

211018 affiche_les_champs_modernes

2021-10-07 - 285 9

2021-10-07 - 285 10

2021-10-07 - 285 11

Posté par Joe Krapov à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2021

RAYEZ LA MENTION INUTILE !

Images pour conte MAB 01 princesse

 Il était une fois, il y a bien longtemps, juste après ce qu’on a appelé «la fin du monde», une princesse qui avait survécu - au cataclysme - au cataplasme - à la catastrophe. *

 Elle s’appelait - Punkette replète – Broque et pébroque – Paulette Rondelette *

Images pour conte MAB 02 montagneElle habitait un pays appelé - la Suisse – le petit suisse – le Sussex * qui était resté - neutre – neutron – feutrine * pendant les hostilités mais s’était quand même pris - une bombe A– un bombyx – une bombarde * sur le coin du - museau – Musso – Placid et Muzo *.

La Suisse est un pays plein de - montagnes – de montagnettes – de montures de lunettes *.

En ces temps - post-apocalytiques – post appeau-catalytique - pause tape-eucalyptus *, il continuait de pousser, le long de ses jolies routes - des arbres à plaques de chocolat - des arbres à came – des dames aux camélias *.

La princesse était peut-être désormais - la dernière habitante du monde – la dernière abonnée du journal « Le Monde » - la dernière habitude de revenir un peu ronde - des cocktails d’ambassade – des coqueluches de temps maussade – des coquecigrues d’embrassades sur le - museau – Musso – Placid et Muzo.

 ***

 Un jour qu’elle s’en allait cueillir du chocolat, - Punkette replette – Broque et pébroque – Paulette rondelette * entendit - une voix douce – une voie d’eau – une voie royale – qui - l’interpellait – qui l’interpolait – qui l’enterre soupe au lait *.

 - Hep ! - Mademoiselle – Mademoisissure – Madame oiseuse *!

 Elle ne voyait - personne – persane – perspicace * mais la voix reprenait :

 - Hep ! - Jolie princesse – jauni pince-fesses – Johnny rince-nièce * !

 Cela venait de - dessous un buisson – de dessous le boisseau – de très soûles boit-sans-soif *.

 Images pour conte MAB 03 livreElle écarta - les feuilles – les deuils – les oeils * et découvrit un vieux - bouquin – bouquetin – bouc teint *. 

En agitant - ses pages – ses plages – ses aréopages *– il - s’énervait – s’énervurait – ses nervis raturait *.

 - Enfin, vous daignez - m’écouter brouillonne – me brailler les coudes – me brouiller l’écoute * !

 - Quelle mutation - bizarroïde – polaroïde – hémorrhoïde * est-ce donc là ? demanda-t-elle. Vous êtes un livre et vous – parlez – partez - pardonnez * ?

 - Je suis le livre du Grand Tout. - Je sais tout - je sèche tout - je sexe tout * sur la vie - secrète – secrétaire – Saint-Nectaire – nain sectaire * des écrivains.

 - Oh moi, vous savez, lui répondit - Punkette replète – Broque et pébroque – Paulette Rondelette *, - la littérature- la laitue ratée - la ruralité tue *, je lui ai toujopurs préféré une bonne série sur - Netflix – Netfisc – Netflic * !

 - C’est pourtant bien un - écrivain – écriteau – échevin * que vous devez aller trouver si vous voulez que la planète soit - repeuplée – roploplo – heureux peuplier *!

 - Il reste donc d’autres personnes que moi-même sur la - planète – panière – pas nette *?

 - Oui mais il faut vous - dépêcher – dépêtrer – Depléchin *. L’écrivain est – désespéré - désexpertisé - des esplanadé *. Il ne sait pas que vous existez et que la vie peut – recommencer – recommander - recommenter *.

 - Où est-il ? - Où perche-t-il ? - Où persil ? *

Images pour conte MAB 04 avion - Il habite dans - une île - une presqu’île - un exil *. On ne peut y aller qu’- en avion -en aviron - en amidon *.

 - Ca tombe bien, en Suisse on a l’habitude de monter des cols durs et il m’en reste un paquet à la maison.

 - De quoi donc ?

 - De l’amidon - de l’ami doux - de l’âpre mildiou*. Vous avez le GPS – incorporé - un porc goret - encore paumé * dans votre - avion – aviron – amidon *?

 Le - bouquin – bouquetin - Louboutin * se mit à tripler de - volume – volute – vol UTA -volupté * et il ressemblait maintenant à un joli tapis volant ne manquant pas de - caractère – phylactère – Natacha hôtesse de l’air *.

 - Installez-vous - dans la rainure – dans la nervure – dans la rainette *.

 ***

Jeu 69 de La Licorne cornette

En fait d’île, c’était - l’Angleterre – l’angle obtus – le triangle des Bermudes * dans lequel le temps du voyage disparaît. Le livre la déposa sous l’horloge de - Big Ben – Big brother – Bygmalion * dont il ne restait plus que la moitié.

 - Il est où, - l’écrivain – l’écrivant – l’écrivaillon * qui va me - repeupler – repalper - repieuter * le monde pour assurer - le futur – le futé – le futile *?

 Images pour conte MAB 05 crapaud- Je suis là, dit un gros crapaud vert et - pustuleux – postulant – pestilentiel * qui se mit à grossir jusqu’à avoir taille - humaine – humide – humoresque *. Embrassez-moi sur le - museau – Musso – Placid et Muzo * et je me transformerai en prince - charmant – charmille -char d’assaut *.

 - Hé ho ! protesta - Punkette replète – Broque et pébroque – Paulette Rondelette *. Je ne mange pas de ce - pain-là – tapin-là – topinambour-là *!

 - Comment ? s’offusqua le livre du Grand Tout. Vous ne voulez pas redonner apparence humaine à - Guillaume – Guilledou – Gui l’an neuf * ?

 - Non ! Et elle tourna - l’étalon – le hongre – la jument *.

 ***

 - C’est la dernière fois que j’utilise une Suissesse comme personnage d’un de mes romans ! La vie n’est décidément pas un conte de - fées – méfaits – contrefaits *, se jura l’auteur du best-seller en inscrivant le mot « Fin » au bas de son - parchemin – porcherie - percheron *. 

En fait il voulait dire - manuscrit - manucure - Manufrance *

* Rayez la mention inutile !

 

Pondu pour l'Atelier d'écriture de Villejean du 12 octobre 2021
d'après la consigne 2122-06 ci-dessous

et également pour le jeu n° 69 de Filigrane (La Licorne) d'après cette consigne.

Posté par Joe Krapov à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 octobre 2021

En un mot comme en cent. 2 octobre 2021, Aujourd'hui un visage

Un visage plus sympathique de la « Tradition » : la soirée des Tisseurs de contes à la Maison du Ronceray.

Ici il y a eu du travail en amont, chacun raconte l’histoire qu’il veut, comme il veut et les récits viennent de partout dans le monde. Ils font voyager, rêver, réfléchir. Et il n’y a pas de compétition.

 

2021-10-02 - 285 19

2021-10-02 - 285 38

2021-10-02 - 285 39

2021-10-02 - 285 50

2021-10-02 - 285 62

2021-10-02 - 285 114

2021-10-02 - 285 122

Posté par Joe Krapov à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2021

LA GAZETTE DU PAYS DES CONTES

FAITS DIVERS

Regrettable accident au moulin de la Galette

Ce n’est pas la première fois qu’on signale à Jean-Bernard Tudor, le sympathique tenancier du Moulin de la Galette à Montmartre-par-Montladsus qu’il n’est pas prudent de faire la sieste pendant que les ailes de son moulin tournent.

De vilains chenapans en ont d’ailleurs fait une chanson que tout le monde connaît :

Meunier Tudor
ton moulin va trop vite
Meunier Tudor
ton moulin va trop fort

Or ce jeudi alors qu’il moulait… moudait… qu’il avait mis en route le processus de fabrication de la farine, toujours insoucieux de veiller au grain du moment qu’ils amasse du blé en vendant sa poudre, notre J.-B. national piquait encore un roupillon à deux pas de sa bâtisse. Mal lui en prit ! A un moment donné le souffle de ses ronflements mêlés à celui du Mistral de Montmartre fit tourner dangereusement les ailes de toile du moulin.

On vit alors surgir du bas de la colline un cheval lancé au galop. Le cavalier aiguillonna sa bête et en arrivant sur sa cible la lance de cet hidalguazil transperça la toile d’une des ailes. Le moulin tounait si vite que le cavalier fut emporté dans les airs. Sous son poids pourtant peu élevé - l’homme était très maigre - l’une des ailes de l’appareil se brisa.

Trois jeunes tambours qui revenaient de guerre et qui passaient par là dressèrent procès-verbal. Le casseur, un certain Gédéon Kirote, natif de Saint-Lô dans la Manche, n’était pas sous l’emprise de l’alcool au moment des faits mais tout laisse à penser qu’il avait abusé de cette substance illicite mais dangereuse qu’on appelle la lecture des livres d’aventures.

- Jusques à quand enfin tolèrera-t-on ce vice impuni ? a déclaré le commissaire Larbaud en relâchant l’individu après sa nuit de garde à vue au poste de police.

AEV 2021-24 JK Don Quichotte

 

Le gang des voleurs de camembert enfin démantelé

Le commissaire Lafontaine a procédé hier à un vaste coup de filet en arrêtant Renaud Lerenard et sa bande. Les voleurs ont pu être localisés et leur butin récupéré grâce à une dénonciation sous forme de lettres anonymes. Le commissaire Lafontaine ignore tout de l’identité du mystérieux corbeau.

AEV 2021-24 JK lettre anonyme


COURRIER DES LECTEURS


Marre de #balancetonporc !

C’est entendu ! Certain types ne se comportent pas de manière correcte avec les héroïnes de contes de sexe féminin ! Tous les passants pressés qui laissent crever de faim et de froid la petite marchande d’allumettes sur les trottoirs danois pour aller se soûler à l’aquavit ou rentrer chez eux voir la saison 22 de « En thérapie » sur Arte sont vraiment des fumiers. Le grand noir à grosse queue qui s’est farci la grand-mère Chaperon-Rouge sans lui demander si elle consentait à visiter son neuneu-zoo-Eiffage, c’est carrément DSK au Sofitel !

Mais nous trois, qu’est-ce qu’on y peut ? On y est pour rien ! On n'a jamais fait aux truies ce qu’on n’eût pas voulu qu’on nous fît. D’ailleurs notre vie sexuelle est plate de chez plate et on ne peut pas mettre une limande à l’amende. De plus une légende urbaine prétend que du putois, de la fouine, de la belette, du furet, de la marmotte, de l’ours, du renard, du hérisson et du zèbre, c’est le cochon qui sent des dix ; les filles nous ont  donc dans le pif, personne ne nous saute au paf et nous finissons nos soirées assis sur des poufs à faire de la musique au pub chez Constance à Plougrescant. Aussi ce serait bien de retirer votre hashtag injuste. Pourquoi pas #balancetonlapin plutôt que #balancetonporc ?

Signé : Nif-Nif, Naf-Naf et Nouf-Nouf

AEV 2021-24 JK 1933-trois-petits-cochons-14

SPORTS

Danse acrobatique

Ce dimanche avait lieu à la salle polyvalente de Kisératou-par-Kisérarien le concours annuel de danse bretonne à pantoufle unique.

C’est la jeune Sandra Hillion, du cercle celtique de Perraut’s-Guirec qui a remporté l’épreuve. La concurrence était très rude cette année puisque sa dauphine Berthe Ogre-Anpié du cercle Tud an Plurien n’a été distancée que d’un demi-point à l’issue d’une épreuve très enlevée d’avant-deux de Bazouges et de danse Pourlet.

AEV 2021-24 JK Danse pourlet

 

CINÉMA

AEV 2021-24 JK Corinne Masiero

Notre compatriote Corinne Peaudane a reçu le César du meilleur costume à la cérémonie de remise des prix d'art cinématographique présidée par sa Majesté le roi de carreau, le Sire César en personne.

Le jury a particulièrement apprécié les taches de sang sur le costume, mises là l’un pour protester contre les horreurs commises sur ses épouses par l’infâme Roman Barbe-bleue.

Notre compatriote Corinne Peaudane a reçu par ailleurs le prix d’interprétation féminine pour sa composition de Mme Groseille dans « Le conte de fées n’est pas un long fleuve tranquille ».

Pour assurer ce rôle convenablement Corinne a suivi des cours de patois picard pendant un an auprès de M. Cafougnette.

Notre compatriote Corinne Peaudane continue de creuser dans la même veine charbonneuse puisqu’elle a débuté le tournage de «Bienvenue chez les ch’tis nainnains» sous la direction de la réalisatrice nordiste Blanche Neiche.

PUBLICITÉ

Faites étinceler vos pompes funèbres !

La maison Dewaere vous propose un grand choix de pantoufles pour aller danser (les pantoufles Dewaere) et des cercueils pour aller reposer (les cercueils Dewaere). Egalement un grand choix de bottes de sept lieux du crime, de mocassassins et de croquenofutures de marque Loup-Bouquetin

Faites votre choix sur Internet ! Pendant la pandémie nous fonctionnons en "pick-choux and collect" !

AEV 2021-24 JK dewaere

***

Boucherie de Saint-Loup

Viande d’agneau premier choix !
Chèvre provençale !
Lapin chasseur !
Rillettes de Mère-grand de la Sarthe !

AEV 2021-24 JK la-boucherie-de-saint-loup__ovnivk


POLITIQUE ETRANGERE

Des nouvelles du Pays des Merveilles

La jeune Alice a déclaré en revenant du bal : « Le quadrille des homards m’a tuer ! »

La duchesse a jeté le bébé avec l’eau du bain.

La reine rouge tient désormais compte de l’évolution des mœurs. Finie la peine de mort ! Elle a aussi adopté le point de vue de la grande philosophe Fadaise Mitou et ne cesse de lancer à tout bout de champ son nouveau slogan : « Qu’on lui coupe les c... ! Qu’on lui coupe les c... ! »

Tweedledum et Tweedeldee se sont mis eux aussi au goût du jour. Ils ont posé à l’arrière de leur crâne la visière de leur casquette à hélice et se dandinent bizarrement en balançant des logorrhées et agitant une râpe à fromage.

Le lièvre de Mars a déposé plainte à la gendarmerie pour jets de projectiles malveillants dans son jardin. Il a découvert récemment en effet une espèce de tortue télécommandée qui a débarqué sans crier gare et s’est mise à creuser dans ses carottes en vue de raconter des salades.

AEV 2021-24 JK robot sur mars

 

Pondu pour l'Atelier d'écriture de Villejean du mardi 30 mars 2021

d'après la consigne AEV 2021-24 ci-dessous

Posté par Joe Krapov à 20:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


14 mars 2021

Viens sur mon bateau / Maïck la conteuse

C'est marrant ! La petite dame qui m'envoie les vidéos de ses prestations au Festival des Giboulées, j'ai l'impression de l'avoir déjà vue quelque part ! Mais quant à savoir où, ça  ! Avec cette mémoire qui flanche ! La sienne en tout cas a l'air de bien fonctionner !

Posté par Joe Krapov à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La Souris bilingue / Maïck la conteuse

Celui-là m'a fait hurler de rire ! 

Posté par Joe Krapov à 09:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Les Souris voyageuses / Jean-Michel Corbineau

Ca y est, ça m'est revenu ! C'est une des conteuses dont on va, avec Marina Bourgeoizovna, voir les prestations au sein des Tisseurs de contes à la Maison du Ronceray ! On allait ! Je ne sais pas pourquoi, du reste, on n'y va plus depuis un an !

Dans la bande il y avait aussi le gars Jean-Michel, excellent lui aussi (ils et elles le sont tous et toutes !).

[Vous pouvez aller voir sept autres contes de la bande dans le Déluge de contes du Festival Les Giboulées qui a lieu en ligne ce week-end. Ne ratez pas le tour de magie de Gilbert Chevelu !] Note du 21 mars 2021 :  cette vidéo et les autres ont été retirées du site par les organisateurs du festival.

Posté par Joe Krapov à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2020

Déambulation Rennaise du 25 février 2020 (1)

200225 Nikon 001
C'est déjà le printemps, au square Simone Morand,
là où Alain Clément a posé sa sculpture de couleur rouge ?

200225 Nikon 002
Je ne me lasse pas de photographier ce collage

200225 Nikon 003
Les feutres battent la campagne (municipale) !

200225 Nikon 006
Pas la peine de lui montrer le chemin :
la télé sait très bien parfois où se trouve le caniveau !

200225 Nikon 007

 

Zépo ? Va chez la voisine, on bat le briquet ?

Posté par Joe Krapov à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,