25 mai 2019

LES PETITS TRÉSORS RAMENÉS D'IFFENDIC

Jean-Baptiste Farraigue avec qui je suis en contact m'a très aimablement transmis la liste des chants que l'ensemble Canto dilo qu'il dirige a interprétés dimanche dernier au festival "Y'a d'la voix".

Je me suis livré à ce jeu que j'adore et qui consiste à chercher ensuite, à partir d'un titre, une ou plusieurs vidéos sur Youtube et les paroles de la chanson. Pour la musique, je récupère les accords à l'oreille, j'ai ce don-là (dès lors qu'il ne s'agit pas de jazz manouche !).

Je vous livre donc ce jour quatre chansons qui tournent un peu en boucle dans ma tête et vont certainement finir dans ma guitare ou mon ukulélé.

1) Napilasia ia p'iana, une chanson russe dont le titre signifie "Je me suis soûlée". 

2) Kalinifta une chanson en griko, langue des exilés grecs au sud de l'Italie :

2.1, d'abord avec le texte (et la traduction en italien disponible sur Youtube sous cette même vidéo) 



2.2) Ici c'est une autre version plus rythmée.
Il en existe plein d'autres sur Youtube dont une très longue à la nuit de la tarentelle 2016,
une manifestation qui doit valoir son pesant de cacahuètes (ou de démangeaisons !) 

3) Et enfin je vous redonne une autre version "à nos oreilles également aimable" de "E tutti va in Francia"... 

4) ...suivie d'une berceuse corse qui n'est pas sans me rappeler la charade dont la solution est "Sire oh des corses dors ange ah mère" 



Bonne écoute et bon dimanche !