28 septembre 2017

De Morsalines au fort de La Hougue (Manche) le 4 août 2017 (2)

170804 265 021

170804 265 032

170804 265 035

170804 265 036

- Charlemagne ? C'est celui qui a inventé l'école, Loreille ?
- Oui, Lardu. Mais c'était il y a longtemps.

- Et celui qui a dit "La rouille ne dort jamais", c'était New-York ?
- Non, c'était Neil Young. Il y a longtemps aussi.

170928 I love NY

Posté par Joe Krapov à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


De Morsalines au fort de La Hougue (Manche) le 4 août 2017 (4)

170804 265 054

170804 265 055

170804 265 057

170804 265 058

 On comprend mieux maintenant pourquoi Eugène Boudin a peint ce coin de Normandie !

170928 Boudin cul de loup

Posté par Joe Krapov à 08:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 septembre 2017

Annecy (Haute-Savoie) en février 2002 (4)

N 2002-02 Annecy 14

N 2002-02 Annecy 16

N 2002-02 Annecy 17

N 2002-02 Annecy 18

Posté par Joe Krapov à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 février 2015

Le port ostréicole de La Teste-de-Buch le 22 juillet 2014 (9)

140722 A 068

140722 A 052

140722 A 066
Toujours... rêver... de fuir... au loin...
de rentrer chez soi...
de chanter...
d'écrire...
de réellement travailler...

C'est fou, non, cette dernière ligne ?

Posté par Joe Krapov à 22:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2014

Barques et bateaux à l'Île Renote (Trégastel, Côtes d'Armor) le 24 août 2014 (4)

140824 044

140824 052

140824 064

 - Parfois cela fait du bien de se taire" répondit l'Irlandais.

Posté par Joe Krapov à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 septembre 2014

Burano (Italie) en 1993 (2)

Burano 93 02 4800 R

C'est aussi à mon sens un des endroits les plus paisibles et les plus chouettes au monde que ce coude de canal quelque part dans l'île de Burano (lagune de Venise)

Posté par Joe Krapov à 21:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 août 2014

Des couleurs à Ploumanac'h (Côtes d'Armor) le 21 août 2014

140821 015

140821 016

140821 018

140821 020

 Evidemment, sur les deux dernières, j'ai sélectionné "couleurs éclatantes". C'étaient mes derniers jours de vacances et je ne m'étais pas encore vraiment amusé avec mon joujou photographique !

Posté par Joe Krapov à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2013

QUAND ON S'PROMENE AU FIL DE L'EAU

1
Du lundi jusqu´au sam´di,
Pour gagner des radis,
Quand on a fait sans entrain
Son p´tit truc quotidien,

Subi le propriétaire,
L´percepteur, la boulangère,
Et trimballé sa vie d´chien,

Le dimanch´ au parc
On monte dans une barque
Alors brusquement
Tout paraît charmant!...


Refrain 1
Quand on s´promène au fil de l´eau,
Comm´ tout est beau... Quel renouveau...
On oublie Titi et Madame Yonyon,
On a le cœur plein de chansons.

L´odeur des fleurs nous met tout à l´envers
Et le bonheur nous saoule pour pas cher.

Chagrins et peines de la semaine,
Tout est noyé dans le bleu, dans le vert...

Un seul dimanche au fil de l´eau,
Aux trémolos des p´tits oiseaux,
Suffit pour que tous les jours semblent beaux
Quand on s´promène au fil de l´eau.

2
From Monday to Saturday
Just to win some radis
When we worked without pleasure
Our quotidian labour

Fuck off the propriétaire,
Perceptor and boulangère,
Drinking like a dromadaire

And Sunday quickly
We go to Nogent
And then suddenly
Everything’s charmant


Refrain 2
When we walk on the river side
Always we ride nothing to hide
Paris so far seems to be a prison
I wanna dance with Jane Manson

Smell of flowers put us in disorder
And happiness junk us more than cheapen

Blood, sweat and pain of the semaine,
All is noyed in the blue in the green...

Just one Sunday on the river floor
With tremolos from p’tits oiseaux
It’s just enough to forget tomorrow
When we walk on the river floor.

 P.S. C'est vrai : la plus grande partie de ce texte est dûe à la plume de MM. Julien Duvivier et Louis Poterat.
La musique est signée Maurice Yvain et Jean Sautreuil. Les paroles en anglais sont, non pas comme je l'ai longtemps cru,  de M. Dom Bourgeoizov qui me sert aussi à l'occasion de beau-frère mais de François Guyonnet, Hervé Nicolas et Philippe Roussel du groupe ZEBRA 4 (merci à eux !). Mais je vous assure que l'interprétation ci-dessous et les photos sont de moi-même ! Bonne promenade !
 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 248 à partir de cette consigne.

Posté par Joe Krapov à 20:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,