02 mars 2022

JE JETTE !

1

2122-20 Jean-Paul - MagritteJe jette aux oubliettes
Le serpent à sonnettes,
Le sergent malhonnête,
Le serre-tête à Georgette !

Et si ceci n’est pas une pipe
Mais une position de principe

Je fous le feu à la guérite
Et je signe l’incendie : « Magritte » !

2

2122-20 Jean-Paul - Magritte 3Il n’y a pas de fumée sans feu
Il n’y a pas de vélo sans pneu
Y’a pas d’fumette
Sans allumettes

Et si c’est jour de débarras
Je m’envole par-dessus les toits,

Je fous le feu à Notre-Dame
Et je signe l’incendie : « Paname » !

3

2122-20 Jean-Paul - Magritte 2Je jette à la déchète
Ionesco et Beckett
Et la très vieille paire de baskets
Que je gardais depuis perpète

Et si tout doit recommencer
Comme c’était par le passé

Je frotterai mes deux silex
Et je signerai  " Duralex "
(ou "Pyrex le Pyromanex") !

4

2122-20 Jean-Paul - Magritte - Le Temps jadisJ’emmène à bicyclette
La joliette Paulette,
Et de coquettes fillettes
Qui portent des barrettes

Et si on se roule dans les champs,
Faisant naître un amour brûlant

Je fous le feu à la garrigue
Et je signe l’incendie « Mézigue »

5

2122-20 Jean-Paul - AvertyJe jette mon bonnet
Par-dessus les moulins
Je jette le bébé
Avec l’eau de mon bain

Et s’il est en celluloïd
Je le passe à la moulinette

Il est temps de faire le vide
Et je signe : « Poudre d’escampette » !

 

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 1er mars 2022 d'après la consigne AEV 2122-20 ci-dessous

 

Posté par Joe Krapov à 15:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


18 décembre 2021

KYRIE ELEISON

Quelle kyrielle de fous-rires n’a-t-on pas entendue ce soir dans mon «home sweet home» tandis que je cherchais, dans les archives du Défi du samedi, sous la catégorie «Joe Krapov», une photo qui ne s’y trouvait pas !

En ai-je déposé, au fil des ans, des bêtises chantées, écrites ou déclamées, des photos drôles, des collages, des lettres à Rimbaud, des rêves de Marcel P. et des exercices stylistiques autour de Saint-Georges et de ses dragons ! Et qu’est-ce que c’est drôle pour moi de les relire ou réentendre !

Inquiétez-vous, braves gens : ce n’est pas fini ! Je suis en excellente santé et toujours aussi prolixe de la plume ! Et le taulier ne me met pas dehors même si je reste jusqu'à la fermeture le vendredi soir !

Simplement je suis étonné par la kyrielle de vidéos qui ont disparu de la plateforme de M. Youtube tout comme par l’inefficacité, désormais, du moteur de recherches de M. Google qui semble avoir désindexé beaucoup de mes photos et ne ramène que peu de résultats sur des recherches d’images.

Mais bon, c’est la vie, tout passe, tout casse, tout lasse.

Parmi les fous-rires que je me suis payé, il y a surtout eu la disparition «partielle» de « (Mon cul) Sur la commode » de Jeanne Aubert.

Figurez-vous que cette vidéo n’est plus visible "que sur Youtube" parce qu’elle est «soumise à une limite d'âge (conformément au règlement de la communauté)».

https://www.youtube.com/watch?v=Z9FLsIqsTEE 

 

DDS 694 Rene-Magritte-Le-violC’est quoi cette kyrielle d’hypocrisies ? Y a-t-il là-dedans des seins à couvrir que nous ne saurions laisser voir à nos enfants ? Des seins non mais des culs, oui ! Dans ce cas couvrons, coupons, cachons, Dame Anastasie ! Mais non, on ne censure pas ! Les «kids» peuvent continuer de voir la vidéo... sur Youtube mais pas sur le Défi du samedi !

Ma vidéo sur «Nagasaki ne profite jamais» de Sttellla a subi le même sort ! Parce qu’on y voit le tableau «Le viol» de Magritte ! Excellent !

Je ne sais pas si j’ai bien raison de rire, en fait. On a les talibans qu’on peut mais surtout les nôtres sont, à mon humble avis, en train de se déclarer propriétaires du travail des internautes sans que nous ne puissions rien dire « au nom de la bonne moralité » et du « règlement de la communauté » établi par eux.

Ca fait penser aux clauses d’utilisation de Google photos où l’on peut lire que cette maison s’approprie le droit d’utiliser les photos que nous déposons sur leur plateforme pour un simple partage avec nos proches ! "Par le biais de cette licence, vous autorisez Google à utiliser vos droits de propriété intellectuelle sur vos contenus (tels que les droits d'auteur et les marques enregistrées), ainsi que les droits immatériels que vous détenez sur vos contenus (tels que les droits à l'image)".

Je ne sais pas si ce n’est pas une kyrielle d’énervements des nerfs qui va succéder à celle des fous-rires !

En tout cas, j’ai fini par retrouver la photo du mec qui joue de la guitare avec des lunettes à monture d’écaille, la raie à gauche et le pull à lignes horizontales.

Je ne sais pas non plus si, par décence, je ne devrais pas moi-même la censurer ! ;-)

DDS 694 JK 110309692

Ecrit pour le Défi du samedi n° 694 d'après cette consigne : kyrielle

Posté par Joe Krapov à 06:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2020

CONSIGNE D'ÉCRITURE 2021-01 DU 15 SEPTEMBRE 2020 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

D'art d'art !

 

« D’art d’art » est une pastille télévisuelle, d’une durée d’une minute, consacrée à l’analyse ou à l’histoire d’un tableau. On vous a distribué un fascicule de la série «Regards sur l’art». A vous de préparer au moins trois émissions en choisissant trois tableaux d'un même peintre sans vous servir du texte du fascicule. Car vous avez le droit de tout réinventer : le nom du peintre, le titre du tableau, la personne ou l’anecdote représentée. Réécrivez l'histoire de l'art!

Chacun de vos trois textes ne fera pas plus d’une page. Mais, comme d’habitude, vous êtes libre d’en faire autre chose du moment que vous écrivez ! 

14 mars 2020

AVANT QUE VOUS NE RÉCAMIER MON SILANCE DÉFLINITIF

DDS 602 Avant que vous ne récamiez mon silence

Collage de Jean-Emile Rabatjoie réalisé d'après le tableau de René Magritte, Perspective : Madame Récamier de David, 1951, huile sur toile, 60.5 x 80.5 cm. Acheté en 1997 par le Musée des beaux arts du Canada, Ottawa. © Succession René Magritte / SODRAC (2017)


Réalisé pour le Défi du samedi n° 602 d'après cette consigne : orant·e

28 décembre 2019

Charlie Chaplin dans l'oeil des avant-gardes à Nantes le 26 décembre 2019 (3)

191226 Nikon 022 B

Youoooouuuupi ! Happiness is a warm gun !

"Le bon exemple" par René Magritte (1953)

191226 Nikon 024 B

Bis !

"In memoriam Mack Sennett" de René Magritte (1936)

191226 Nikon 025
Nirvana for Joe Krapov !!

"Le Téléphone aphrodisiaque" par Salvador Dali (1936)

191226 Nikon 027

"Hommage à Paganini" par Maurice Henry (entre 1936 et 1968)

191226 Nikon 029 B

"Charlot" par Varvara Stepanova  (1922) 

Posté par Joe Krapov à 14:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 avril 2019

Choses vues à Nantes le 7 avril 2019 (7)

190407 265 059

190407 265 060

190407 265 061

190407 265 062

 

190412 magritte_expo_pipe
- Mais alors si ceci n'est pas une pipe, qu'est ce que c'est ? Mais qu'est-ce que c'est ?

- C'est une pantoufle !

190407 265 063

Posté par Joe Krapov à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 août 2018

MONSIEUR YOUTUBE M'ÉCRIT

Monsieur Youtube m'écrit... et me fait mourir de rire !

Ami(e)s belges, accrochez-vous ! L'oncle Sam vient, par le biais de ce courrier, d'interdire René Magritte aux moins de dix-huit ans ! Lisez vous-mêmes et contemplez l'objet du délit !

Bonjour Joe Krapov,

Comme vous le savez peut-être déjà, le Règlement de la communauté décrit les contenus autorisés et interdits sur YouTube. Votre vidéo Nagasaki ne profite jamais / par Joe Krapov a été signalée et soumise à examen. Après examen, nous avons conclu qu'elle n'est pas adaptée à tous les publics. Elle a donc été soumise à une limite d'âge.

Restrictions relatives aux contenus vidéo :
En général, les vidéos présentant un contenu à caractère sexuel, pornographique ou présentant de la nudité ne sont pas acceptées sur YouTube. Nous examinons les contenus au cas par cas, et n'autorisons que quelques exceptions quand le but de la vidéo est explicitement d'ordre pédagogique, documentaire, artistique ou scientifique. Dans ce cas, ce contenu peut être soumis à une limite d'âge pour que seuls les internautes autorisés puissent le regarder. 

Posté par Joe Krapov à 10:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 décembre 2017

LA CHANSON DE L'AMNÉSIQUE (1)

Elle est très sympa, cette dame Véronique ! Voici ce qu’elle écrit, ce lundi :

Les Amnez’ziques ont sévi sur la scène cet après-midi. Ils ont continué à sévir après leur départ en laissant, qui un chapeau, qui un parapluie rouge. Comme après leur passage la météo ne s’est pas améliorée, le chapeau attend son propriétaire-chanteur sous un coin de parapluie d’un auditeur ou d’une auditrice !

Avis aux amnésiques et/ou aux étourdis dont je sais faire partie !

Merci pour votre présence à tous et toutes et pour avoir partagé ce bon moment.

Véronique

Evidemment, celui qui a oublié son chapeau, c’est encore Manu Lebichon, le chanteur historique du groupe « Am’nez zique et les Biches » dont font aussi partie Sebarjo, Chris Biche et Joe Krapov, votre serviteur.

C’est moi qui suis arrivé le premier chez Dame Véronique. Je suis venu à pied. Trois quarts d’heures de marche avec sac à dos et guitare. On peut dire que je le bichonne, mon bilan carbone !

J’allais attendre les autres dans la rue mais Dame Véro est sortie et m’a fait entrer dans sa vaste demeure. Tout était prêt pour le concert : chaises, canapés, fauteuils installés, jolie vaisselle prête pour le goûter qui suivrait. Et, en guise de rideau de scène, il y avait un très joli et large paravent.

J’ai installé mon matériel : pupitre, guitare, ukulélé, kazoo, harmonicas. Les autres sont arrivés là-dessus et tout s’est bien déroulé, le concert a été très réussi.

Juste trois bémols et un dièse :

- Personne dans la nombreuse assistance n’a jugé bon de photographier les artistes. Du coup je ne peux pas vous montrer le paravent.

- Moi-même, bien qu’ayant amené mon appareil photo compact et rose, je n’ai pas pensé à photographier l’objet. Je savais bien pourtant que « paravent » était le thème du Défi de ce samedi ! 

- Manu a oublié son chapeau sur le paravent tout comme il avait oublié son pull chez moi la dernière fois, ses sabots chez Isabelle et perdu les micros de la sono en septembre ! Un véritable Am’nez zique, il est ! 

- Du coup, pour dièse, c’est #balancetontimbre ! Sur l’air de « Je n’suis pas bien portant » d’Ouvrard, je lui ai écrit « La Chanson de l’Amnésique » ! 



Les paroles de cette chanson sont ci-dessous.

Ecrit pour le Défi du samedi n° 483 à partir de cette consigne : paravent

LA CHANSON DE L'AMNÉSIQUE (2)

Voici les paroles de cette la "Chanson de l'amnésique" que j'ai écrite fin novembre 2017 en la plaquant sur l'air de "Je n'suis pas bien portant" d'Ouvrard.

1

5675_xl

L’autre jour à ma porte on sonne
J’ouvre et je vois mon pot’ Manu :
Il est là dehors qui frissonne !
Pas étonnant : il est tout nu !

Je lui demand’ « Qu’est-ce qui t’arrive ? »
Tout en lui filant un peignoir.
Il me dit « Je sais pas ! J’ dérive !
J’crois qu’ j’ai des problèmes de mémoire »

J’ai oublié mon chapeau
Sur le paravent d’Véro
J’ai oublié mon manteau
Chez la femme de Modiano

Mon pull en laine chez Fabienne
Mon cabig chez Anaïg
Ma chemise chez Louise
Mon Marcel chez Dupontel

J’ai perdu mon ceinturon
Dans l’bureau d’Brigitte Macron
Mon veston chez Mélanchon
Mon K Way chez Theresa May

Mes rangeos chez Sebarjo
Mon thermolactyl chez Gilles
Mon complet chez Simplet
Mon slip kangourou chez Gilou

Mon parapluie chez Lucie
Mon calbute chez Belzébuth
Mes tatanes dans la savane
Mes pantoufles dans mes moufles

Mon Caleçon à Alençon
Mon Smoking chez Burger King
Heureusement j’ai mes lunettes
Et j’ai pu voir ta sonnette

Refrain

Ah mon dieu qu’c’est embêtant
D’être tête de linotte

Ah mon Dieu qu’c’est embêtant
Me voilà sans culotte !

2

miroir

J’lui dis : Tu tomb’s bien c’est génial
C’est bientôt la nouvelle année
Je vais faire ta photo à poil
Pour la mettr’ dans l’calendrier »

Je prends sa photo d’vant l’ miroir
Mais lui complètement parti
Se fichant du tiers comme du quart
Poursuit sa triste litanie

J’ai oublié mes soquettes
A Eylau chez Miss Arlette
J’ai oublié mes baskets
En Bourgogne chez Colette

J’ai oublié mes tennis
Chez ma tante de Saint-Flour
J’ai oublié mon pénis
Ah non, lui je l’ai toujours !

J’ai oublié mon Damart
Dans le fond de mon plumard
Et ma paire de sandales
Sur un chemin du Népal

J’ai perdu aussi je pense
Mon slip chez Madame Hortense
Mais ça j’n’en suis pas certain
C’est p’t’êt’ chez Christine Boutin

J’ai laissé mon pull en V
Chez Christine et chez Vévé
J’ai oublié mes sabots
Dans la maison d’Isabeau

J’ai oublié mon Odile
Dans les crocs d’un crocodile
Mais j’ai r’trouvé les micros
Dans la boîte de la sono

Refrain

Ah mon dieu qu’c’est embêtant
D’être tête de linotte

Ah mon Dieu qu’c’est embêtant
Me voilà sans culotte !

3

couplet 3

Depuis ce jour Mesdames je rêve
Que sur le palier de chez moi
Ce soit l’une de vous en t’nue d’Eve
Qui s’tienne devant ma porte en bois

Lors de mes bras fort prévenants
Je vous ferais un paravent
Et tout en calmant vos frissons
J’écouterais votre chanson :

J’ai perdu mon soutif
Quelque part dans la manif
J’ai oublié mon hennin
Je crois bien chez Saturnin

Mon imper chez ma belle-mère
Ma guêpière chez l’abbé Pierre
Ma jarretière dans la cafetière
Mon mohair chez Albert

Mon étole chez Marie-Paule
Mes dentelles chez Abdel
Mon sous-pull chez Ursule
Mon téléphone à l’hôtel

Ma capeline chez dame Christine
Ma crinoline chez Amine
Mes bottines chez Martine
Ma zibeline chez la voisine

Mon caraco chez Marco
Ma parka chez Massoud III
Mon Bikini chez Dany
Ma ceinture chez Jean-Arthur

Ma voilette chez Violette
Ma nuisette chez Josette
Mon Dos nu à Corps-Nuds
Mon boubou à Nouvoitou

Refrain

Ah mon dieu qu’c’est embêtant
D’être tête de linotte

Ah mon Dieu qu’c’est embêtant
Me voilà sans culotte !

Posté par Joe Krapov à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2014

Derniers cadeaux de l'année : Rennes le 30 décembre 2014 (4)

2014 12 31 the-lost-jockey-1948

 

141230 A 029 B

141230 A 029

 

Le jockey perdu

A traversé bien trop vite

Mon blanc paysage

Posté par Joe Krapov à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,