01 janvier 2016

Lumières de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 31 décembre 2015 (2)

151231 143

151231 145

151231 146
Malgré ce pépin de dernière minute qui nous obligea à sortir le parapluie,
nous avons passé un très bon moment avec les contes choisis
par l'ami Xavier et avec les lumières sur l'abbaye
de la société "Spectaculaires".

Posté par Joe Krapov à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Lumières de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 31 décembre 2015 (3)

151231 161

151231 172

151231 177

151231 184
C'est le moment d'offrir, à toutes et à tous,
un beau bouquet de fleurs de nuit !

Posté par Joe Krapov à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Lumières de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 31 décembre 2015 (4)

151231 189

151231 269

151231 275
En attendant d'être envahis par de nouvelles lunes
et d'en voir encore de toutes les couleurs ,
nous vous souhaitons une bonne et heureuse année 2016 !

Posté par Joe Krapov à 14:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2015

Rendez-vous avec la Lune à l'abbaye de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 1er janvier 2015 (1)

TRISTESSES DE LA LUNE / Charles Baudelaire

Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ;
Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

150101 013

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,
Et promène ses yeux sur les visions blanches
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

150101 019

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la met dans son coeur loin des yeux du soleil.

150101 020

Posté par Joe Krapov à 20:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rendez-vous avec la Lune à l'abbaye de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 1er janvier 2015 (2)

LA LUNE OFFENSEE / Charles Baudelaire

Ô Lune qu'adoraient discrètement nos pères,
Du haut des pays bleus où, radieux sérail,
Les astres vont se suivre en pimpant attirail,
Ma vieille Cynthia, lampe de nos repaires,

150101 027

Vois-tu les amoureux, sur leurs grabats prospères, 
De leur bouche en dormant montrer le frais émail ? 
Le poète buter du front sur son travail ? 
Ou sous les gazons secs s'accoupler les vipères ?

150101 030

Sous ton domino jaune, et d'un pied clandestin,
Vas-tu, comme jadis, du soir jusqu'au matin,
Baiser d'Endymion les grâces surannées ?

- " Je vois ta mère, enfant de ce siècle appauvri,
Qui vers son miroir penche un lourd amas d'années,
Et plâtre artistement le sein qui t'a nourri ! "

150101 038

Posté par Joe Krapov à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rendez-vous avec la Lune à l'abbaye de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 1er janvier 2015 (3)

BALLADE A LA LUNE / Alfred de Musset

C'était, dans la nuit brune,
Sur le clocher jauni,
La lune
Comme un point sur un i.

Lune, quel esprit sombre
Promène au bout d'un fil,
Dans l'ombre,
Ta face et ton profil ?

Es-tu l'oeil du ciel borgne ?
Quel chérubin cafard
Nous lorgne
Sous ton masque blafard ?

150101 040

N'es-tu rien qu'une boule,
Qu'un grand faucheux bien gras
Qui roule
Sans pattes et sans bras ?

Es-tu, je t'en soupçonne,
Le vieux cadran de fer
Qui sonne
L'heure aux damnés d'enfer ?

Sur ton front qui voyage.
Ce soir ont-ils compté
Quel âge
A leur éternité ?

150101 047

Est-ce un ver qui te ronge
Quand ton disque noirci
S'allonge
En croissant rétréci ?

Qui t'avait éborgnée,
L'autre nuit ? T'étais-tu
Cognée
A quelque arbre pointu ?

Car tu vins, pâle et morne
Coller sur mes carreaux
Ta corne
À travers les barreaux.

150101 049

Va, lune moribonde,
Le beau corps de Phébé
La blonde
Dans la mer est tombé.

Tu n'en es que la face
Et déjà, tout ridé,
S'efface
Ton front dépossédé.

Posté par Joe Krapov à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rendez-vous avec la Lune à l'abbaye de Paimpont (Ille-et-Vilaine) le 1er janvier 2015 (4)

CLAIR DE LUNE / Paul Verlaine

Votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

150101 065

Tout en chantant sur le mode mineur
L'amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune,

150101 076

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d'extase les jets d'eau,
Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.

150101 088

Posté par Joe Krapov à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,