05 avril 2017

QUATRE OUVERTURES DE PORTE

- C’est à quel sujet ? demanda la chandelle en ouvrant la porte.

- Je viens te brûler par les deux bouts ! Je veux que tu te consumes d’amour pour moi ! » répondit le briquet.

- Passe ton chemin, le briquet ! Ce dont j’ai envie c’est d’une flamme au développement durable, pas d’un petit riquiqui qui fait des étincelles. Et moi j’aime aussi qu’on mette des formes aux déclarations enflammées : je ne suis pas de celles qu’on allume à l’improviste en venant frapper à leur porte ! Et enfin, pour tout t’avouer, mon cœur est déjà pris. Je me suis mise en ménage avec la bougie. Nos nuits sont plus belles que tes jours ! Tu peux aller te faire battre chez la voisine, si tu veux !

Lakévio 54 Fealing lin

- C’est à quel sujet ? demanda le briquet en ouvrant sa porte

- Je viens pour te battre, le briquet !

- OK, entre, chère voisine. Tu as de la chance que je sois dans une période sado-masochiste mais je te préviens, c’est la dernière fois. Si tu me fouettes trop fort, j’irai déposer une plainte au commissariat pour coups et blessures.

Lakévio 54 Fealing lin

- C’est à quel sujet ? demanda Poudre d’escampette en ouvrant sa porte.

- Je viens te prendre sauvagement ! Je veux fuir cette situation de femme au foyer stupide, obligée d’attendre indéfiniment le retour de son menteur de mari !

- Ah écoute, tu es bien gentille, Pénélope, mais là tu nous déranges un peu. On était en train de prendre le thé pour fumer des pétards mouillés avec Poudre de riz, Poudre de Merlin Pimpin et Poudre à canon. Mais bon, entre quand même. J’ai reçu un nouveau rouet pour tisser des costumes en tweed. Ca pourra te dépanner !

- Pourquoi ? Comment ?

- A défaut de prendre la poudre d’escampette, tu pourras filer à l’Anglaise !

Fragonard lescarpolette27976_5

- C’est à quel sujet ? demanda l’escarpolette en ouvrant sa porte à Fragonard.

- Je viens te pousser, répondit Fragonard. J’ai besoin de peindre des dentelles.

- Hé ! Ho ! Faut pas pousser, Frago ! Je n’ai pas envie de m’envoyer en l’air aujourd’hui. Va chez la voisine, je crois qu’elle y est car dans sa cuisine on bat le briquet.

- Ah ben non, alors ! Elle est vieille, elle est moche, elle ne porte que des jeans troués et son jardin est envahi de mauvaises herbes qui piquent.

- Hé ben quoi ? Ta religion t’interdit de pousser Mémère dans les orties ?

Lakévio 54 Fealing lin

Mrs Smith : aquarelle de Fealing Lin

 Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean du mardi 4 avril 2017 
d'après la consigne n° 328 de Pascal Perrat.

Sert également au jeu de Lakévio n° 54 !