27 mars 2021

AU CHARBON, JOE KRAPOV !

Je suis prescient ou quoi ? Dans mon insomnie du 19 mars, vers les 4 heures ou 6 heures du matin, j’ai écrit cette krapoverie-ci, qui peut se chanter sur l’air de cette publicité :


L’HOMME D’AUJOURD’HUI, CE RENÉGAT !

On oublie vite comme hier
On vécut d’industrie charbonnière

On a oublié pour de bon
Qu’il y eut une bataille du charbon

On passe le chiffon du malheur
Sur le destin de Jean l’mineur

Qui descendait chaque jour au fond
Pour qu’vous vous chauffassiez au charbon

Songez-y donc la prochaine fois
Que vous irez au cinéma !

Le lendemain, sur le Défi du samedi, qu’est-ce qui sort du dictionnaire Walrussien ?

«Houille» !

Une occasion en or de rendre hommage à mes ancêtres mineurs avec cette chanson accentuée «comme là-bas, dis !».

 



Ecrit et enregistré pour le Défi du samedi n° 656

d'après cette consigne : Houille.


07 avril 2014

Premières photos du carnaval de Nantes le 6 avril 2014 (3)

140406 097

 

Ne l'oublions pas, le cinéma n'est pas un art mineur. Pas vrai, Jean ?

Posté par Joe Krapov à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,