04 octobre 2021

En un mot comme en cent. 27 septembre 2021, Aujourd'hui pour ligne d'horizon

Pour ligne d’horizon, je n’ai certes pas celle, bien bleue, des Vosges. J’ai la portée de Noteworthy, logiciel de musique, sur laquelle j’inscris, à l’intention de «mon» violoniste, un contrechant pour une chanson de Graeme Allwright. 

Posté par Joe Krapov à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 août 2021

En un mot comme en cent. 17 juillet 2021, Vite vite

Vite, vite ! Prendre la kalachnikov et l’abattre, le coach, là-bas à cinq-cents mètres, dans l’eau, qui fait faire de la gym à son troupeau de femmes en gueulant comme un adjudant-chef de 1942 en manœuvres dans le Louisiana de Graeme Allwright.

On n’entend que lui sur la plage !

Ca y est, il est dans le viseur !

Pang !

Quel calme soudain !

Vive l’inventeur de la Kalachnikov virtuelle ! 

 

210717 Nikon 001

210717 Nikon 002

210717 Nikon 003

210717 285 001

210717 285 002

Posté par Joe Krapov à 11:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 février 2020

L'hommage à Graeme Allwright du 21 février 2020 à Rennes

J'aime beaucoup Manu Lebichon, mon complice chanteur du groupe Am'nez zique et les Biches. Comme il est aussi fou que moi, je n'ai pas été étonné de recevoir de sa part, lundi dernier, un mail ayant pour sujet "[Idée] aussi sotte que grenier ?".

Hello cher Alcolyte

Et si on allait faire un petit "street hommage" à Graeme cette semaine 😂 
Moi j'ai mercredi matin, jeudi après midi ou vendredi.
Le Bichon fou 🎃

Je vous passe les détails de la préparation. Nous nous sommes retrouvés vendredi matin sur le Marché de Villejean pour interpréter, de dix à douze heures, pas moins de 28 chansons du plus célèbre des Franco-Néo-Zélandais ! On a remis ça l'après-midi place du Parlement et place de la Mairie.
Voici la pancarte-nuage que le Manu avait concoctée pour l'occasion.

20200222_114004

Le meilleur moment de la journée a été... celui où on a remballé ! ;-) A ce moment-là une jeune fille charmante s'approche de nous et nous demande d'interpréter "Jusqu'à la ceinture". Nous on ne refuse rien aux jolis sourires et aux amoureuses de chanson française. J'ai ressorti ma guitare de son étui, Manu a tenu le classeur et elle a chanté avec nous tout en filmant-enregistrant la version impromptue. J'ai adoré ! Je lui ai laissé mon adresse mail et j'ai reçu l'enregistrement deux heures après. Merci Flo ! A charge de revanche je renvoie mes lectrices et lecteurs vers le FB de Flo et ses Ter Happy : https://www.facebook.com/FloetsesTerHappy/

Je profite de cet événement et de ce billet pour vous gratifier de mes belles re-découvertes du répertoire au gars Graeme. Je vous livre surtout les interprétations de Babord Amure, un groupe de chants de marins que j'ai vu à Paimpaul l'été dernier.  Ils ont sorti tout un disque, sublime, de reprises de Graeme Allwright. 

Pour ma part j'ai ajouté et je conserverai dans ma guitare celles-ci : Petites boîtes ; Qu'as-tu appris à l'école ; La Mouche bleue ; J'm'envolerai ; Les Soeurs de miséricorde.

Par-contre on a du boulot sur ses adaptations-traductions de Léonard Cohen. On a souffert sur "Johnny" et "Jusqu'à la ceinture" mais je me suis régalé par contre à jouer avec l'alternance chant-guitare sur "Le jour de clarté" !

Allez, bon voyage dans les nuages et merci pour tout, cher artiste ! 

P.S. 1 Je vous ai fait un recueil des paroles des 28 chansons. Il est récupérable ici pendant trente jours à compter d'aujourd'hui :

- avec les accords
- sans les accords

P.S. 2 Vous pouvez aussi écouter cette courte émission de Bertrand Dicale qui met très justement en regard "Jusqu'à la ceinture" et Greta Thunberg !

Posté par Joe Krapov à 11:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,