08 novembre 2021

En un mot comme en cent. 2 novembre 2021, Pourquoi c'est compliqué

Pourquoi c’est compliqué d’écrire un contre-chant ?

Le trouver, l’inventer n’est rien.

Le jouer sur mon vieux violon crincrin (acheté 500 francs au Mans vers 1989 !) ne pose que le problème du son pourri de l’instrument et de l’exécution avec archet – je suis le roi du pizzicato ! -.

C’est l’écriture du rythme, de la durée des notes qui reste mon point noir. Mais je progresse et j’y prends du plaisir. C’est comme apprendre une langue étrangère et là je sais que ça va servir tout de suite !

Georges Brassens. - Le Gorille

Posté par Joe Krapov à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


02 novembre 2021

En un mot comme en cent. 28 octobre 2021, Aujourd'hui rondeurs

Il vaut mieux avoir des rondeurs que des raideurs.

Et des rotondités que de l’hérédité.

A part ça, je viens de découvrir ça :

«La Fessée» de Georges Brassens dit par Jean-Pierre Marielle. 

Posté par Joe Krapov à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 novembre 2021

En un mot comme en cent. 1er novembre 2021, La terre

La Terre continue de tourner.

La terre continue de donner des carottes pour que je puisse confectionner d'excellentes carbonades flamandes : mes invité·e·s n'ont rien laissé !

Et moi je continue de tournicoter autour du Sétois centenaire et de son étonnante postérité.

 

P.S. Monsieur Battmanu était le maître de cérémonie des Apéros poétiques cette année au grenier à sel de Redon.

 On peut retrouver sa production littéraire ici  et ici et ses vidéos là. J'ai beaucoup aimé aussi celles-ci :

 



28 octobre 2021

En un mot comme en cent. 24 octobre 2021, Aujourd'hui sens interdit

N’y voyez pas le panneau rouge barré d’un rectangle blanc ! Imaginez plutôt une salle de spectacle comble, captivée, immobile, tout en écoute et attention respectueuse – les sens interdits ! - face à Leïla et ses deux guitaristes-koalas.

Jamais on n’a entendu d’aussi belles reprises, d’aussi originaux arrangements des chansons de Georges Brassens qu’ici aujourd'hui.

Et je ne saurais passer sous silence le moment où j’ai « biché » dans mon coin : eux aussi ont adapté « Cupidon s’en fout » en tango !

2021-10-24 - 285 23 recadrée

2021-10-24 - 285 34 recadrée

2021-10-24 - 285 51

2021-10-24 - 285 43

2021-10-24 - 285 50

 

Posté par Joe Krapov à 18:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 octobre 2021

Bon anniversaire, Georges ! à Rennes le 24 octobre 2021 (1)

Georges Brassens aurait eu cent ans le 22 octobre dernier. On a célébré ça dans le quartier Saint-Hélier à Rennes ce dimanche. Je suis arrivé sur le coup de 14 heures. Je pensais trouver là une palanquée de musiciens comme à la Ballade avec Brassens. Il y avait surtout du monde désireux d'écouter.

On a ouï une gentille chorale dirigée par un chef gaucher mais pas manchot qui reprenait Brassens en hébreu, en yiddish, en judéo-espagnol (pas en russe ? J'eusse aimé aider !)  puis on a pris leur place et on est allé au charbon, comme de bons Auvergnats... buveurs d'eau !

Il y avait le gars Manu, l'ami Loïc qui fut le premier guitariste des B Car, son copain Christophe qui joue de la mandoline comme un chef. On en a envoyé sept en suivant l'ordre alphabétique : "A l'ombre des maris" ; "A l'ombre du coeur de ma mie" ; "Au bois de mon coeur" ; "Auprès de mon arbre" ; "La Ballade des dames du temps jadis" ; "Le Bistrot" ; "Brave Margot".

Puis on a laissé la place aux copains pour "Celui qui a mal tourné". On les a accompagnés au chant pour "L'orage". Ils nous ont fait découvrir "Clairette et la fourmi".

On a fait les clowns sur "Le Mauvais sujet repenti" (j'ai récupéré aujourd'hui une vidéo sans son sur le site Fb de la Ballade avec Brassens. Je lui ai collé celui de mon enregistrement, trop saturé, mais bon, c'est mieux que rien). 

Il y a eu ensuite "Oncle Archibald", "Les Copains d'abord", "La Complainte des filles de joie", d'autres encore et puis un ange nous est tombé du ciel : un minot tout mignon qui a envoyé "Jeanne" ; "A l'ombre du coeur de ma mie" par coeur ; qui a réclamé "La guerre de 14-18" !!! et "Le pornographe" !!! Incroyable mais vrai ! Manquait plus que "Fernande" ! ;-)

On a refait avec lui "Les Copains d'abord" et j'ai vu le coup qu'on ne décollerait plus ! J'avais pourtant envie d'aller ranger mon matos et d'assister au concert des Brassenssophiles et de Leïla et les koalas qui suivait.

On s'est retrouvés au fond de la salle et ce fut là aussi un très agréable moment. Que dis-je, très agréable ! Génial, tout simplement ! J'y reviendrai.

Voici quelques photos pour illustrer ce billet de plus de cent mots ! ;-) 

2021-10-24 - 285 3

2021-10-24 - Nikon 7 réduite

2021-10-24 - Nikon 12 recadrée et réduite

2021-10-24 - Nikon 5
2021-10-24 - 285 10 recadrée et réduite

Posté par Joe Krapov à 21:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 octobre 2021

En un mot comme en cent. 18 octobre 2021, Aujourd'hui l'ombre de

Première chanson du classeur vert : "A l’ombre des maris". Lors de la première répétition du marathon Brassens, on calé la tonalité de 70 chansons de Georges. Loué soit l’inventeur du capodastre, qui permet aux guitaristes de transposer rapido !

Posté par Joe Krapov à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

En un mot comme en cent. 20 octobre 2021, Aujourd'hui attention particulière à faire…

J’ai apporté une attention particulière à faire un sort à ces trois chansons qui nous ont résisté mercredi dernier :

- J’ai transposé « Marquise » en do ;

- J’ai adapté « Cupidon s’en fout » en tango !

- J’ai rythmé comme une biguine « La légende de la nonne ». C’était logique de transformer cette histoire de béguin en biguine !

Ca le fait pour les trois ! 

Posté par Joe Krapov à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2021

En un mot comme en cent. 14 octobre 2021, Sujet brûlant

Le réchauffement climatique. ? Et pourtant le sujet date d’il y a longtemps. François Villon l’abordait déjà lorsqu’il se désolait à propos des neiges d’antan qui étaient bien mieux que celles de son aujourd’hui ! 

Posté par Joe Krapov à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2021

En un mot comme en cent. 11 octobre 2021, Aujourd'hui cherche toujours

Je cherche toujours un bon moyen de commémorer le centenaire de la naissance de Georges Brassens.

L’idée serait : cent ans, cent chansons. Un marathon Brassens !

J’ai entrepris de rechanter toutes celles que j’ai déjà dans ma guitare, en commençant par mon gros classeur vert.

Le lieu pourrait être la salle avec cheminée de la Maison de quartier de Villejean.
La date, le 17 novembre ? Le public reste à trouver. Il faut mobiliser les M’A2R1 d’o douce pour y participer...

Ca en fait des choses à négocier avant de créer un non-événement, ou plutôt une fête de non-anniversaire !
 

Sinon, pour les Rennais, on participera aussi à cela dimanche 24 octobre : 

21 10 19 affiche Brassens

 

Renseignements ici.

Posté par Joe Krapov à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 septembre 2021

En un mot comme en cent. 22 septembre 2021, Quatre murs

En Mongolie, c’est assez difficile de passer une journée entre quatre murs : les gens habitent dans des yourtes.

Moi j’aurais pu le faire aujourd’hui mais je suis sorti sur le coup de 17 heures 30 pour marcher cinq kilomètres, remontant le flot puis, au retour, mêlé à la foule des supporters du Stade Rennais Football Club.

Une journée mémorable : ils ont gagné 6-0 contre Clermont !

Ce qui fait des bosses au bien plus indispensable Georges Brassens ! ;-) 

Posté par Joe Krapov à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,