23 octobre 2020

Argentiquités : grande boîte n° 3, scans du 22 octobre 2020 (2)

Ces trois photos de la Fête de l'Humanité sont de septembre 1981. Les Bretons affichaient déjà leur identité dans le but qu'on les trouvât remarquables, les gamins anonymes vous demandaient de les photographier sans se douter qu'un jour leur photo réapparaîtrait ici et il y avait encore  des voix à gagner pour le Parti communiste français !

insGB 3 Bretons anonymes à la Fête de l'huma vers 1980

GB 3 Deux gamins anonymes à la Fête de l'huma vers 1980 B

 GB 3 Militant anonyme et aphone à la Fête de l'huma vers 1980 B

Je possède relativement peu de photos de ma vie parisienne.
Il faut donc croire que je travaillais et que je consommais sans trop produire à l'époque ! 
En voici deux que j'avais agrandies... sans trop savoir pourquoi !
Et une troisième assez drôle.

GB 3 Dans les couloirs du métro à Paris vers 1975-80

 Jeu de reflets dans les couloirs du métro parisien

GB 3 Jean-Paul autoportrait à Paris (1974-80)
Autoportrait parisien

BM 6 Voisinage gauche droite avenue Jean Jaurès à Paris vers 1975
Voisinage improbable mais bien réel. Paris, avenue Jean Jaurès, ca 1975.

GB 3 Jeune joueuse d'échecs à Solesmes vers 1992 B

Ces deux portraits-ci sont datés "vers 1992" et ces jeunes joueuses étaient de Solesmes (Sarthe) où j'allais faire, le samedi matin, de l'initiation au roi des jeux. On y avait aussi monté un club d'échecs dans la salle Pierre Reverdy et j'ai encore les photos - et le texte - d'une partie vivante dans laquelle les pièces commentaient leur déplacement en alexandrins ! Va t'en donc essayer de faire ça aujourd'hui, tiens ! ;-)

GB 3 Jeune joueuse d'échecs à Solesmes vers 1992