29 août 2022

Pas de bruit dans Landerneau (Finistère) le 16 août 2022 (1)

Mon épouse, sa bonté d'âme la perdra.

Nous voilà en route pour l'aéroport de Brest. C'était là la raison de nos vacances en Trégor. Marina B. avait promis son aide à Dame Anita pour l'aider à rapatrier vers Berlin ses quatre invités venus passer des vacances chez elle et leur trois tonnes de bagages divers et variés.

Petit moment de panique à l’arrivée à l’aéroport : comme nous avons doublé Anita qui convoie Nicole et Ole tandis que nous avons pris en charge Olaf et Leonie, nous faisons deux tours sur le rond-point puis sur l’injonction d’Olaf nous nous mettons dans le sillage d’une C3 orange qui vient de nous passer derrière et s’en va se garer sur le parking 3. Mais ce n’est pas la bonne voiture ! Rien ne ressemble à une C3 orange comme une C3 orange !

C’est dans des cas comme ça qu’on découvre que le téléphone portable peut aussi être une invention formidable :

- Nous sommes sur le parking de proximité, dans l’allée n° 5 !

Bon, ça va, pensé-je, on ne va pas être obligés d’adopter ces – très sympathiques au demeurant - estomacs sur pattes qui auraient raté leur avion de notre fait !

2022-08-16 - 285 4

Au retour vers Lannion, Marina B. nous accorde le droit de visiter Landerneau.  Pour une fois que l'occasion m'est donnée de vérifier s'il y a autant de bruit qu'on le dit dans cette ville et si on y mentionne quelque part que cette expression vient d'une pièce de théâtre d'Alexandre Duval, le grand père d'Isaure Chassériau ! (Je dois être sans doute le seul individu sur Terre à faire de telles associations d'idées à la con !).

C’est une très jolie petite ville. Nous prenons le petit-déjeuner dans un café nommé le Saint-Thomas. J’ai bien mérité ça, je suis réveillé depuis 5 h 45, ayant compris « départ à 6 h 30 ». En fait c’était réveil à 6 h 30 pour départ à 7 h 15.

Comme je suis assez snob comme garçon, on n'est pas allés voir l'exposition Ernest Pignon-Ernest à la Fondation Leclerc. J'imagine qu'il fallait réserver et que l'entrée à l'expo ne donne pas lieu à des réductions sur la carte de fidélité comme quand on passe aux caisses de Michel-Edouard ! faut pas m'en vouloir, Ernest, j'aime bien ce que tu fais quand même !

On pourrait écrire bien des choses sur ces vacances 2022 mais je n’en ferai pas un roman finalement. Pas besoin : Marina B. vient de découvrir que ses talents d’observation psychologique de ses "contemporains-j’contemple rien", joints à ceux qu’elle a pour les petit croquis et à un certain temps de rédaction pouvaient alimenter de manière krapovienne son blog trop peu visité.

Allez donc lire son feuilleton de l’été, c’est très drôle et c’est tout à fait ça !

2022-08-16 - 285 12

2022-08-16 - 285 16

2022-08-16 - Nikon 6

2022-08-16 - Nikon 8

2022-08-16 - Nikon 14

Posté par Joe Krapov à 20:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,