08 décembre 2019

Both sides the Tweed (1)

C'est une valse écossaise dont Marina B. assure le chant au sein de l'ensemble "Rond d'iao". J'ai écouté cela en public dimanche dernier au concert de la Sainte-Cécile à l'ADEC mais je n'ai pas été séduit par l'arrangement et par le son : trop d'instrumentaux, on n'entendait pas les accordéons et le saxo de la fin n'avait rien à faire là pour moi. Dommage car la voix était bien !

Je vais la mettre dans ma guitare. Je crois même que je vais envoyer la partition à un violoniste et un accordéoniste de ma connaissance avec qui je joue à l'occasion. Qui sait, j'arriverai peut-être à la faire chanter aux M'A2R1 d'O douce. En la traduisant-adaptant en français ? ;-)

Pour l'histoire et les paroles de cette chanson, vous pouvez voir ici chez Mrs Wekeep ;-)

Voici deux versions que je me permets d'appeler "de référence" :

Celle doublement dia-tonique de Florence Pinvidic et Florence Glorion ;

Celle, plus douce,  de Mary Black. 

 

On trouve aussi une version pour accordéon et violoncelle du genre virtuoses désincarné.e.s ;-)

Et une version plus "moderne" de Capercaillie.