30 avril 2022

RACONTE PAS TA VIE !

Ils ou elles se posent un peu   : il existe des gens pour qui le mot « diapason » n’évoque rien du tout. D’ailleurs, la plupart du temps, les mots que distribue l’oncle Walrus, chaque samedi que Dieu le mélophobe nous attribue encore, ils n’y entendent rien. Souvenez-vous du capodastre !

Du coup ils s’en vont voir chez Madame Wikipe et découvrent la note "la majeur", mètre étalon des violonistes, et les différentes formes que peut prendre l’instrument qui la fait résonner.

J’ai l’air de médire, comme ça, mais je suis de la même espèce que vous ! Chaque semaine, j’apprends des tas de mots et de choses grâce au Défi du samedi mais il se trouve que désormais pour moi, « diapason » a un autre sens et évoque d’autres moments d’accordage, aussi techniques sans doute mais bien plus plaisants.

Le Diapason est le nom d’un lieu de plaisirs divers installé sur le campus de Beaulieu à Rennes. On trouve là une cafétéria tenue par de sympathiques jeunes femmes, une salle de sport pour étudiant·e·s athlétiques, une salle de spectacle, un hall d’exposition, des salles de réunion et les bureaux du service culturel de l’Université de Rennes 1.

DDS 713 Diapason 129870374

Je vais là tous les jeudi après-midi. J’arrive à 13 h 45, je sors deux ou trois jeux d’échecs du placard et j’installe les pièces sur les plateaux. A 14 heures mes acolytes me rejoignent et, après quelques échanges, autour d’un café, de plaisanteries à propos du Stade Rennnais football club, nous disputons des parties endiablées… auxquelles personne ne comprend rien ! C’est normal, nous poussons du bois, c’est-à-dire que diapason 440, intervalle d’octave, zugzwang, défense Philidor ou Italienne (Sylvana Mangano, a dit Maurice hier !) mes partenaires se fichent de la technique ou du nom des ouvertures comme de leur premier slip aéré. Ce qui explique pourquoi, bien plus souvent qu’à mon tour, je gagne les parties que je joue ! Je ne dédaigne pas pour ma part de lire Europe-échecs ou Ludek Pachman ni de suivre les conseils de Monsieur Quénéhen sur sa chaîne Youtube !

DDS 713 echecs

Mais revenons à nos boutons d’accordéon ! Un mardi matin tous les quinze jours je reviens au Diapason avec ma guitare sur le dos et mon chariot bourré d’un pupitre, d’une boîte d’harmonicas et de cahiers de partitions pour jouer de la musique avec un violoniste, un accordéoniste et une dizaine de chanteurs et chanteuses. Ici aussi, c’est moi le chef, même si cela m’occasionne beaucoup de travail à la maison ! Nous répétons de 10 heures à 11 heures 30 dans la salle du Refuge du Diapason, à l’étage.

DDS 713 m'A2R1 d'O douce

Avant cette ténébreuse affaire de Covid 19, nous avions l’habitude, trois fois dans l’année, de monter sur la scène du Diapason pour faire entendre nos bêtises chantées aux autres membres de l’association réunis pour l’Assemblée générale ou la galette des rois. D’ailleurs, nous avons récidivé récemment et rejouerons le 31 mai à l’A.G. de l’A2R1.

Quand arrivent ces trois jours de prestation publique nous avons pris l’habitude de rester ensemble à la cafétéria le midi et de prendre le repas en commun.

Et c’est là où je remercie l’oncle Walrus de m’avoir fait plancher sur le « diapason » qui permet aux musiciens de s’accorder et sur le Diapason qui permet au loup solitaire que je suis d’être plus en harmonie avec ses contemporains (beaucoup plus que pendant un spectacle au TNB, un concert de rap ou une campagne électorale, par exemple). Car je vais enfin pouvoir raconter cette anecdote ahurissante que je n’ai relatée qu’à Marina Bourgeoizovna qui supporte depuis longtemps mon répertoire de chants de marins et de chansons de marrants.

Un jour que nous étions à table pour ce fameux repas trimestriel, quelqu’un a posé la question de nos origines diverses. Nous avons fait un tour de table : il y avait un Ch’ti, une Mayennaise, des Rennaises, une Parisienne, des Malouins…

Vous le croirez ou non mais je vous jure que c’est vrai : les natifs-natives de Bretagne étaient d’un côté de la table, les autres, de l’autre !

Mélangez-vous, qu’ils disaient !


Ecrit pour le Défi du samedi N° 713 d'après cette consigne : diapason

Posté par Joe Krapov à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 septembre 2021

En un mot comme en cent. 2 septembre, Emballage

Emballé, c’est pesé !

La première partie d’échecs de l’année est gagnée au 9e coup quand mon adversaire pousse le pion f6 !

 Quel plaisir de retrouver le Diapason, la discute, le café, la concentration, la trouille de jouer un mauvais coup ! Après, en raison du grand soleil, je suis rentré à pied - 1 h 20 de marche – en passant par le Thabor et la roseraie toujours fleurie.

 Toujours emballé par Rennes, Joe Krapov ?

 Toujours !

2021-09-02 - 285 1

2021-09-02 - 285 2

2021-09-02 - 285 22

2021-09-02 - 285 26

2021-09-02 - 285 33

Posté par Joe Krapov à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2019

Choses vues à Rennes en décembre 2018 (2)

181218 265 001

181220 265 001

Quand je vais jouer aux échecs à Beaulieu le jeudi je croise souvent
sur mon chemin ce véhicule sans chauffeur.
Le nouveau monde est réellement en marche !

181221 265 002
Du e-sport ? Derrière un écran ? Des jeux vidéo ?
Autant jouer aux échecs !

181221 265 003

Les boutiques de cette rue sont toutes abandonnées.
Combien d'étages de logements va-t-on y construire ?

181221 265 004

 Bon. Moi ici je vois un profil d'homme préhistorique.
Qui voit juste une vitre cassée ?

;-)

Posté par Joe Krapov à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 janvier 2018

Choses vues à Rennes en janvier 2018 (4)

180113 265 004

Le fils caché de Filochard et Croquignol ?

180113 265 005

180117 265 001
Minaret sur image ?

180117 265 002

Le matin au Diapason. Et ce n'est pas un effet créatif,
la lumière est vraiment comme ça !

Posté par Joe Krapov à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 janvier 2017

Du temps d'hiver à Rennes le 3 janvier 2017 (1)

170103 265 003

170103 265 004

170103 265 006

170103 265 007
Je me suis rattrapé aux branches en enregistrant ceci à Beaulieu le mardi suivant.

Posté par Joe Krapov à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Du temps d'hiver à Rennes le 3 janvier 2017 (2)

170103 265 013

170103 265 016

170103 265 019

170103 265 022

Philidor, fianchetto, Nimzovitch, grand roque : bienvenue au pays des givrés !

Posté par Joe Krapov à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Du temps d'hiver à Rennes le 3 janvier 2017 (3)

170103 265 027

Cliché français ?
(De retour du club d'échecs)

170103 265 030

170103 265 038

170103 265 040
(en allant à l'atelier d'écriture)

Posté par Joe Krapov à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 décembre 2016

Au théâtre ce soir : "Le Bibliothécaire" de Pierre-Antoine Angelini (1)

Ca y est, ça commence ! François Fillon a à peine dévoilé son programme de serrage de ceinture généralisé et voilà déjà qu'on éteint les lumières au maximum dans les administrations en vue de réaliser des économies ! Pas d'éclairage dispendieux donc pour cette représentation théâtrale dont la plus grande partie se déroule dans les magasins en sous-sol de la Bibliothèque Universitaire section Sciences et Philosophie de l'Université de Rennes 1 !

Posté par Joe Krapov à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Au théâtre ce soir : "Le Bibliothécaire" de Pierre-Antoine Angelini (2)

J'ai mis presque autant de temps à monter les photos, les bandes-sons et les bouts de film découpés que MC PAA n'en a mis pour préparer cette prestation magistrale. Mais bon, moi au moins je ne me suis pas enrhumé dans les sous-sols de la BU Sciences !

Posté par Joe Krapov à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Au théâtre ce soir : "Le Bibliothécaire" de Pierre-Antoine Angelini (3)



Je crois que les soirs de nostalgie je viendrai croquer dans cette pièce de théâtre !

Merci, chers amis théâtreux !

Posté par Joe Krapov à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,