24 septembre 2022

10h10 sonnantes et Tenn Kalon à la Ballade avec Brassens le 10 septembre 2022

La Ballade avec Brassens, à Rennes, c'est le rendez-vous des modestes et des talentueux et surtout de ceux qui sont les deux à la fois ! Il en est ainsi de cette chorale du Verger, de son chef dynamique et drôle et des musiciennes qui assurent. Je n'ai pas eu le temps encore de concoter un nouveau diaporama à partir de ma prise de son mais les photos sont là !

2022-09-10 - Nikon 3

2022-09-10 - Nikon 6

2022-09-10 - Nikon 10

2022-09-10 - Nikon 12

2022-09-10 - Nikon 14

2022-09-10 - Nikon 15

Le petit joueur de flûteau ?

2022-09-10 - Nikon 17

2022-09-10 - Nikon 18

2022-09-10 - Nikon 19


20 septembre 2022

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens 2022 (1). Honte à qui peut chanter / un chanteur à voix grave

 Une de ses dernières chansons. Georges Brassens ne l'a pas enregistrée et elle figure sur les albums de Jean Bertola et Maxime le Forestier.

Le premier vers est d'Alphonse de Lamartine et Brassens répond "Elle brûle tout le temps" comme Tristant Bernard répond à Corneille dans "Marquise" !

HONTE A QUI PEUT CHANTER

Refrain
Honte à cet effronté
Qui peut chanter pendant
Que Rome brûle,
- Ell' brûl'tout l'temps !

Honte à qui malgré tout
Fredonne des chansons
A Gavroche, à
Mimi Pinson.

1
En mil neuf cent trent'-sept que faisiez-vous mon cher ?
J'avais la fleur de l'âge et la tête légère,
Et l'Espagne flambait dans un grand feu grégeois.
Je chantais et j'étais | pas le seul : "Y a d'la joie".

Et dans l'année quarante mon cher que faisiez-vous ?
Les Teutons forçaient la frontière, et comme un fou,
Et comm' tout un chacun, vers le sud, je fonçais,
En chantant : "Tout ça, ça | fait d'excellents Français

2
A l'heure de Pétain, à l'heure de Laval,
Que faisiez-vous mon cher en plein dans la rafale ?
Je chantais, et les autres ne s'en privaient pas :
"Bel ami", "Seul ce soir", "J'ai pleuré sur tes pas "

Mon cher, un peu plus tard, que faisait votre glotte
Quand en Asie ça tombait comme à Gravelotte ?
Je chantais, il me semble, ainsi que tout un tas
De gens : "Le déserteur", "Les croix", "Quand un soldat"

3
Que faisiez-vous mon cher au temps de l'Algérie,
Quand Brel était vivant qu'il habitait Paris ?
Je chantais, quoique désolé par ces combats :
"La valse à mille temps" et "Ne me quitte pas".

Le feu de la ville éternelle est éternel.
Si Dieu veut l'incendie, il veut les ritournelles.
A qui fera-t-on croir' que le bon populo,
Quand il chante quand même, est un parfait salaud ?

Posté par Joe Krapov à 15:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Chansons glanées à la Ballade avec Brassens 2022 (2). Les Passantes / Sète Extra

Un extrait du concert de Jean-Michel Adda - en fait, du groupe Sète extra - avec une belle version des "Passantes" arrangée pour le violon. C'était à la Bibliothèque du Landry, à Rennes, le vendredi 9 septembre 2022.

Rappelons qu'il s'agit là d'un poème d'Antoine Pol mis en musique par Georges Brassens. 

18 septembre 2022

Les Voyous chantent Brassens à Rennes le 10 septembre 2022

Ça se passait à l'Association Bel air  dans le cadre de la Ballade avec Brassens 2022 et ça restera un grand moment musical de l'année ! Cela a été un échange de plaisirs : le gars Christophe, avec sa mandoline américaine et ses mimiques inénarrables, est un sujet de choix pour le photographe installé au premier rang ! En retour il nous a avoué que ça l'avait bien aidé d'avoir deux énergumènes qui fredonnaient toutes les paroles des chansons au lieu de visages plus ou moins renfrognés. Quand à l'ami Loïc, avec son amabilité légendaire, il a assuré comme une bête à la guitare !

Ils méritaient que je passe un peu de temps à concocter ce diaporama chanté pour en garder trace et je suis prêt à aller les écouter à nouveau, quoi qu'ils jouent, où qu'ils jouent ! Même avec le chien qui aboie quand viennent les applaudissements !



2022-09-10 - Nikon 36

2022-09-10 - Nikon 39

2022-09-10 - Nikon 32

2022-09-10 - Nikon 41

2022-09-10 - Nikon 43


15 septembre 2022

Ballade avec Brassens à Rennes le dimanche 11 septembre 2022 (5)

2022-09-11 - Nikon 24

2022-09-11 - Nikon 28

2022-09-11 - Nikon 30

Trois photographies du groupe "'Les Modestes" qui ne devraient pas le rester autant !
Il n'y a toujours d'eux, sur la toile, que les trois vidéos anciennes postées par... Joe Krapov !

2022-09-11 - Nikon 35

2022-09-11 - Nikon 39

Ballade avec Brassens à Rennes le dimanche 11 septembre 2022 (6)

2022-09-11 - Nikon 44

2022-09-11 - Nikon 49

2022-09-11 - Nikon 53

220911 Foule chantante sur FR3 02
Comme on ne peut pas jouer de la musique et prendre des photos en même temps, je termine cette série avec des photos récupérées ici et là :

1) La Foule chantante sur France 3 Bretagne

IMG_20220911_171247 B réduite

IMG_20220911_171358 B réduite

 

2) Deux photos d'Am'nez zique et L'Ange par Annaïg H.

Après, j'enverrai la musique ! ;-)

14 septembre 2022

LA CRÊPERIE DES PETITS MIRACLES

2022-09-11 - Nikon 16

La Ballade avec Brassens, c'est la crêperie des petits miracles bretons ! Elle est ouverte tous les deux ans à Rennes, derrière l'église Saint-Hélier, et les jours où je m'y rends tout le bleu du ciel m'accompagne, comme si Rennes était devenue Sète, comme si Georges Brassens n'avait jamais chanté « L'orage », « Le Parapluie » et « Le Petit cheval dans le mauvais temps ».

Ce jour-là on lui pardonne, au plus célèbre des Sétois, sa soupe à la grenade anarchiste, ses formules misanthropes : « Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de quatre on est une bande de cons ». On passe sur ses gros mots, sa ronde des jurons, ses grivoiseries et sa soit-disant misogynie.

On peut se le dire enfin cet adage par lui pondu selon lequel « Tous les morts sont des braves types ». Effectivement on oublie très vite qu'ils ont mangé de la vache enragée, les poètes, qu'ils se sont peut-être trompés en allant mourir pour des idées, les hommes, et on souhaite que ne durent, pour toutes et tous, que les moments doux de leur existence. Il les a bien chantés, ceux-là, l’oncle Georges : sa reconnaissance envers la Jeanne et l'Auvergnat, ses amours d’antan et de maintenant comme celui de cette petite poupée, Püppchen, devant laquelle il s'est fait si petit qu'il lui a écrit une presque LewisCarrollienne non-demande en mariage. Joyeux non-anniversaire monsieur Georges ! Vous auriez eu cent-un ans le mois prochain si la camarde, qui n’a jamais rien pardonné à personne, ne vous avait emmené retrouver l’oncle Archibald et le vieux Léon au pays des fantômes tremblants et troublants. Comme cadeau pour commémorer cela, la promenade qui porte votre nom à Rennes a pris ce dimanche des allures de pays des merveilles.

Toutes les dames qui sont montées sur la scène pour vous chanter avaient le sourire des fées sur les lèvres, ravies qu'elles étaient de se mettre en bouche les mots crus du gorille de l'impasse Florimont.

***

2022-09-11 - Nikon 52

Je ne suis pas là pour raconter ma vie mais, sachez-le, vous qui me lisez, je suis tombé amoureux de l'une d'entre elles hier ! Amoureux de sa voix, de sa diction et quand nous nous sommes trouvés côte à côte à chanter ensemble les paroles d'une autre chansonnette devant un groupe nommé Les Modestes, ce fut comme une communion, un moment de grâce ; nous nous sommes jetés un regard en douce et peut-être a-t-elle pensé comme moi « Va où le vent te berce ! Propose à ce frère - cette sœur – en Brassenssitude de passer le premier jour du reste de ta vie a te gratter le ventre en chantant des chansons ou, à tout le moins, demande lui si ça l'intéresserait de former un duo musical !".

Elle n'a pas osé. Je n'ai pas osé non plus, de peur qu'elle ne me réponde : « Désolé, je suis attendue ! » et c'est ainsi que j'ai pu vérifier la justesse des observations d'Antoine Pol sur les instants secrets pendant lesquels on aime ces belles passantes.

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 13 septembre 2022

d'après la consigne AEV 2223-01 ci-dessous

13 septembre 2022

Ballade avec Brassens à Rennes le dimanche 11 septembre 2022 (3)

2022-09-11 - Nikon 1

Vous comprenez pourquoi je joue de l'ukulélé et de l'harmonica ?

(En même temps j'en ai tellement et j'ai tellement besoin d'un ampli que je suis obligé de tirer une chariotte aussi lourde qu'une contrebasse !)

2022-09-11 - Nikon 2

2022-09-11 - Nikon 3

Posture, moustache, tout est parfait ! 

2022-09-11 - Nikon 8

 Un graff signé Héol and C°. Où sera-t-il positionné ensuite ?

2022-09-11 - Nikon 11
Ce jeune homme a envoyé "Celui qui à mal tourné "et "Honte à qui peut chanter" avec une maîtrise et une voix de basse renversantes !
Je vous ferai entendre cela !

Ballade avec Brassens à Rennes le dimanche 11 septembre 2022 (4)

2022-09-11 - Nikon 13

2022-09-11 - Nikon 14 
Quand vous passez sur une scène devant un public aussi prêt que celui-là à casser les fauteuils de l'Olympia, vous avez du mal à ne pas avoir envie, vous aussi, de piquer un roupillon au soleil de l'été indien !

2022-09-11 - Nikon 18
Un ban pour cette petite dame qui a chanté merveilleusement "La Complainte des filles de joie" (bande son à venir elle aussi) ! Je me suis retrouvé ensuite à ses côtés pour chanter en tant que public face au groupe "Les Modestes". Elle ne m'a pas fait de propositions malhonnêtes mais j'ai le sentiment que je le regrette : pendant quelques instants secrets j'ai eu l'âme d'un amoureux des bans publics et je l'aurais suivie n'importe où, cette passante !

Aïe, ne tape pas aussi fort, Marina B. ! T'avais qu'à pas aller faire conteuse dans le Trégor profond à Loc Envel !

2022-09-11 - Nikon 21

2022-09-11 - Nikon 22

L'ami Daniel Ménager n'a pas... ménagé son orgue de barbarie
qui a tourné pendant tout l'après-midi !