25 janvier 2021

PAF ! PRENDS ÇA DANS LE PIF !

- J’ai toujours peur qu’il m’arrive un truc moche, Julot !

- C’est pour ça que t’es pas sortie de ta chambre depuis deux jours ? Qu’est-ce qui peut t’arriver ? Un bouton sur le pif ? Il n’en serait que plus joli, ma princesse adorée !

- Je ne sais pas pourquoi, en ce moment, je ne pense qu’au grand amour romantique et passionnel…

- Eh bah bravo, c’était bien la peine de faire un bac + 10 ! Si c’est pour accoucher d’une midinette qui pense comme chez Harlequin!

- Sincèrement, je crois que j’ai gâché ma jeunesse, Jules !

- Comme neuf Français sur dix ! Huit Italiens sur neuf ! Trois Egyptiens sur quatre ! Allons, ils ne te plaisent plus nos petits cinq à sept ?

- Non. De toute façon, le sexe, j’ai décidé d’arrêter !

- Mais c’est monstrueux ! MONSTRUEUX !

- On ne peut pas en dire autant de ce qu’il y a sous ta ceinture. Ces derniers temps t’a pas souvent la gaule au moment du repos du guerrier ! T’es pas que mou du genou, mon chou ! Ca va être dur à encaisser, C.J.C., mais j’ai pris la décision : je te quitte !

- Ah ben voilà, nous y sommes ! A l’ancienne, quoi ! Peux-tu m’expliquer pourquoi la moutarde t’est montée au nez, tout d’un coup ?

- Vaudrait mieux pas. Ça risque de trop piquer. C’est une accumulation. Rappelle-moi : ça fait combien de temps qu’on se connaît ? Depuis que je suis arrivé en tapis on a mis trop de poussière et de rancœurs dessous, ça m’asphyxie, ça m’empoisonne et ça peut exploser grave. Méfie-toi, ces derniers temps je pars au quart de tour !

- Je sais ; t’es connue pour ça ! Tu as un caractère à t’emporter pour un rien, à briser les vases, à grimper aux rideaux. Combien de fois ne t’ai-je pas conseillé de te calmer, ma douce ?

AEV 2021-15 Jean-Paul - reine du muguet

- Non je ne me calmerai pas ! Non je ne me calmerai pas, connard ! J’en ai marre de ta soif de pouvoir, de tes côtés machos, mégalos, proxos, triomphaux. T’es vraiment qu’une caricature de Julot !

- Allons, allons… Une petite tisane à la camomille ? Et puis cesse de jurer comme ça ! Les femmes sont en général plus distinguées que les hommes

Paf ! Elle le gifle !

- C’est ça, et moi je suis Cléopâtre !

- Ben ? Oui, bien sûr ! Non ? D’un seul coup d’un seul t’as été élue reine du Muguet à Compendium (Gaule supérieure) ?



Pondu pour l'Atelier d'écriture de Villejean  du mardi 19 janvier 2021

d'après la consigne n° 2021-15 ci-dessous.


09 septembre 2020

La Krapoverie du matin du 9 septembre 2020

- On n'en entend plus parler du gars des Nuls qui a réalisé "Mission Cléopâtre" ?
- Normal, il a pris une année chabatique !
 

Posté par Joe Krapov à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2020

Déambulation Rennaise du 25 février 2020 (2)

200225 Nikon 008

C'est une maison rouge...
habitée par un chevalier ?

200225 Nikon 010
Après le chess-boxing, le chess déambulateur-running ?

200225 Nikon 012
Fracturnumérix !

200225 Nikon 013

200225 Nikon 014
Le budget participatif ! Quelle bonne idée pour se défausser de ses responsabilités !
Ca n'aurait sans doute pas coûté très cher à la municipalité de faire nettoyer les tags tracés par-dessus le mur peint représentant Héloïse.
Résultat des courses, on ne la voit même plus, la copine d'Abélard !
Visiblement ça ne les gêne pas, les camarades, de nous fabriquer une ville moche (affaire à suivre)  !

Posté par Joe Krapov à 21:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 novembre 2019

APLUSBÉGALIX !

aplusbegalix

Aplusbégalix ! Ou, si vous préférez, a + b = x !

Je vous donne deux éléments, a et b. Vous ne pouvez pas véritablement en faire la somme puisqu’on ne peut pas ajouter des carottes et des choux-fleurs mais ils peuvent vous faire penser à un troisième élément nommé x.

X est donc l’inconnue de cette équation quelquefois capillotractée !

L’équation est parfois aussi de type 2a + 2b = x ou 4 a + b = x.

A vous de jouer :

 

1. Une maison en haut d’un arbre + un chanteur très ancien =

2. Une maison en haut d’un arbre + un slip en peau + un animal de compagnie =

3. Un fruit en haut d’un arbre + un animal en bas + deux innocents qui vont tout gâcher =

4. Un fromage en haut d’un arbre + deux animaux dont un en bas =

5. Un militaire à gros ventre + la dernière lettre de l’alphabet =

6. Une difficulté à s’endormir le soir + un faiseur de phrases qui ignore la brièveté =

7. Un appendice nasal important + un balcon =

8. Une moustache + un melon + une canne =

9. Deux moustaches + deux melons + deux cannes =

10. Quatre moustaches + quatre chapeaux hauts de forme + quatre collants =

11. Une bergère hyperacousique + un Lubrizol avant l’heure =

12. Une paire de jumelles + deux avions fous =

13. Un primate + un gratte-ciel + des avions =

14. Trois architectes au talent inégal + un prédateur au poil noir =

15. Un héros mythologique + un légume mal orthographié = (cette équation est anglo-belge)

16. Une pomme + une arbalète =

17. Quatre costumes rayés + un quadrupède =

18. Un bonnet de bain + des cris hystériques sur le bord d’une piscine =

19. Un porteur un peu enveloppé + une pierre bretonne =

20. Une robe rose + des fleurs dans les cheveux = (cette équation est spécifiquement rennaise)


Solutions en images ci-dessous :

DDS 585 Aplusbégalix solution
1. Assurancetourix 2. Tarzan 3. Adam et Eve 4. Le Corbeau et le renard 5. Le sergent Garcia 6. Marcel Proust (désolé, cher oncle !) 7. Cyrano de Bergerac 8. Charlot 9. Les Dupondt 10. Les Frères Jacques 11. Jeanne d'Arc au bûcher 12. King Kong 13. Le 11 septembre 2001 14. Les trois petits cochons et le grand méchant loup 15.Hercule Poirot 16. Guillaume Tell 17. Rantanplan et les Dalton 18. Laure Manaudou 19. Obélix 20. Isaure Chassériau.

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 12 novembre 2019
et utilisé pour le Défi du samedi n° 585 d'après cette consigne : x, c'est l'inconnu

Posté par Joe Krapov à 04:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (10)

fendre la fouleParmi les nouveautés à la mode, il faut noter une petite hachette très pratique et que peuvent porter, le dimanche, à la ceinture, les célibataires pressés.

Cette hachette, on l'a deviné déjà, sert à se frayer un passage au travers des familles dominicales qui se tiennent par la main et barrent complètement nos grandes avenues.

Le procédé paraîtra peut-être un peu vif, mais c'est le seul que l'on puisse employer, reconnaissons-le franchement, lorsque l'on a une course urgente à faire.

Posté par Joe Krapov à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,