10 septembre 2013

Un dimanche matin à La Flèche (Sarthe) le 7 juillet 2013 (4)

130707 024

130707 025

130707 026

Lendemain de fête
A la buvette :
Une fois finies les libations
On peut voir les décorations !

Posté par Joe Krapov à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 août 2013

Teatro necessario par la Nuova Barberia Carloni aux Affranchis à La Flèche le 6 juillet 2013 (1)

130706 132 B

AUTOFICFION ?

Il fait un grand soleil, ce 22 août, quand Isaure Chassériau pénètre, rue de Dinan, à Rennes, dans le bistrot « Au vieux Saint-Etienne », situé à côté de l’église qui porte le même nom mais c’est le bistrot et pas l’église qui a pour devise « Allez les verres ! ». Encore que l’église pourrait, elle aussi : elle a été depuis très longtemps transformée en théâtre.

C’est Agatha, la deuxième épouse de son oncle Camille Cinq-Sens, qui est au comptoir.

- Ah tiens, voilà Lait-fraise ! lance-t-elle à la nouvelle arrivante et à la cantonade qui se compose en tout et pour tout, cet après-midi, d’un seul client attablé derrière un demi de bière et la page obsèques du journal Ouest-France. Alors, ces vacances, comment c’était, Lait-fraise ?

- Bonjour, Tante Agathe ! Très bien, très bien, merci. Mais c’est hélas terminé.

Isaure n’apprécie pas trop de se faire surnommer Lait-fraise par sa tante mais bon, quand on s’habille en rose et uniquement en rose, on a déjà de la chance, n’étant pas blonde, de ne pas se faire surnommer Barbie !

 

Posté par Joe Krapov à 00:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Teatro necessario par la Nuova Barberia Carloni aux Affranchis à La Flèche le 6 juillet 2013 (2)

130706 254 B

- Oncle Camille n’est pas là ?
- Il est chez le docteur David !
- Tonton chez le docteur ? Rien de grave, j’espère ? Lui qui les déteste, ça doit le mettre de belle humeur !
- C’est pire que ça ! Mais il n’a qu’à y aller plus souvent, aussi !
- C’est quoi ce docteur David ? Un nouveau ? Un spécialiste ?
- Tiens, le voilà, le Camille. Explique ton cas à Isaure, chéri !

L’oncle Camille vient d’entrer dans le bistrot. Il a l’air un peu sonné.

- Falut ma nièfe ! Ve vais d’abord commenfer par prendre une afpirine et enfuite une vodka bien taffée ! Ah le falaud de dentifte ! Il m’a anefthévié la genfive du bas, fette fois ! Ve fens pus rien ! V’ai l’impreffion de m’être fait caffer la gueule par un bocfeur profeffionnel !
- Attends un instant, Tonton ! Je vais enregistrer ta déposition !
- Ma dépovifion ? Mais ve porte pas plainte ?

Posté par Joe Krapov à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Teatro necessario par la Nuova Barberia Carloni aux Affranchis à La Flèche le 6 juillet 2013 (3)

130706 263 B

Isaure a sorti le petit magnétophone à cassettes qu’elle a acheté à Quimper en 2005, qui marche toujours et qui lui sert dans ses activités de web-journaliste.

- J’ai un papier à faire pour mon journal sur l’autofiction !
- L’autoficfion ? Qu’est-fe que f’est que fette invenfion ?
- C’est quand on raconte sa vie dans un roman, répond Agatha. Genre « J’ai été cantonnée dans les chiottes par les Japs et depuis je travaille du chapeau » ! se moque Agatha.
- Mais ve fuis pas romanfier, moi ?
- Ce n’est pas grave ! Tu es quand même une espèce de roi de quelque chose, dans ton genre, mon chéri. Surtout depuis qu’on t’a posé une couronne !
- Pover ! Dépover ! Effayer la nouvelle, l’enlever, repover l’anfienne ! Fa fait quatre féanfes que fa dure ! Fette fois-fi v’ai failli l’avaler !
- La neuve ou l’ancienne ?
- L’anfienne. Et il f’est enfin défidé à foigner la molaire ! Parfe qu’en attendant, fa faisait deux mois que je maftiquais avec un panfement provivoire !
- Je ne te reconnais plus, oncle Camille ! Toi si douillet d’habitude, tu as réellement eu le courage de pénétrer dans le cabinet d’un dentiste ?
- Fallait bien ! V’avais un trou entre deux molaires : tout fe coinfait dans l’interftife et ve ne pouvais plus mâfer à droite !
- Et alors, ça t’a fait mal ?
- Auvourd’hui oui ! Au porte-monnaie ! V’en ai pour neuf fents euros et vingt-fept fentimes !
- Ouïe ! Eh ben dis donc ! Quand tu vas chez David douiller, t’as intérêt à emmener ta brouette de pièces jaunes avec toi ! plaisante Agatha.
- F’est un drôle de mec ! Tu vas le voir parfe que tu fouffres d’une molaire et il te foigne une infivive ! Foi-divant que mon anfienne couronne était plus fuffivante et que ve risquais une reprise de carie. Elle est où, Agathe, l’afpirine effervesfente ?
- Je vais te la chercher.
- Enfin, bon. A part la douloureuve que ve fais même pas combien on va me rembourfer fur fes dépaffements d’honoraires, à fe fagouin, ve peux dire une fose : les dentiftes, fa fait du bien quand fa f’arrête !

Posté par Joe Krapov à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Teatro necessario par la Nuova Barberia Carloni aux Affranchis à La Flèche le 6 juillet 2013 (4)

130706 267 B

Agathe revient avec un verre d’eau pétillante et un appareil photo numérique dans l’autre main.

- Tiens, voilà ton Aspro, Camille. Est-ce que je peux prendre une photo ?
- Une photo ? De qui ? D’Ivaure Faffériau ?
- Non, de toi ! Tu es un peu une espèce d’empereur, maintenant. Comme Napoléon ! Sacré toi ! Couronné par David !

couronnement_napoleon_gr


- N’importe quoi ! Et puis toi, Faffériau, arrête ton enrevistrement ! Mes petites mivères, fa n’intéreffe perfonne que moi-même !
- T’as tort, Camille, renchérit Agathe. Y’a des romancières qui se sont fait un fric fou en racontant comment elles ont été violées par leur papa et sodomisées par leur gynéco !
- Allez, remballez-moi vos foutaives ! De toute fafon moi mon père est défédé et fi ve vais fez le dentifte, ve n’ai pas bevoin de vynéco !
- Allez, te fâfes pas, Tonton ! Ve te promets qu’après avoir traité mon fuvet de fofiété, v’effaferai la caffette !
- Efpèfe de faleté de Faffériau, va !
- Camille, calme-toi, c’est de l’humour ! traduit Agatha.

Et lui de continuer face à Isaure :

- Petite peste ! Impertinente ! Mauvaise fille ! Technophile ! Buveuse de lait-fraise !
- Ah, ça va mieux ! L’anesthésie a cessé son effet ! Tu parles à nouveau normalement, maintenant ! Allez, tiens, ça s’arrose ! Longue vie, grand bonheur et vodka pour tout le monde !

Posté par Joe Krapov à 00:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 juillet 2013

Propos affranchis et divagations diverses à la Flèche (Sarthe) les 6 et 7 juillet 2013 (1)

130707 107

Au retour du Festival des Affranchis, me voici en mesure de livrer quelques scoops à propos du docteur Z, celui qui est tombé en même temps que moi dans l'almanach Vermot quand il était petit et même qu'il en reste des traces dans nos écrits réciproques sur le Défi du samedi. L'année dernière on avait joué à "Mais où est Charlie ?" à La Flèche mais on ne s'était pas trouvés : pourtant, il y a peu de Sarthois là-bas à se promener avec un tee-shirt Iowanien mais c'est comme ça, on s'était ratés. Cette année on s'est trouvés ! Il faut dire que ce drôle de Zig avait collé son monogramme sur tous les murs de La Flèche. On avait plus qu'à suivre le boeuf. Ben oui, on s'est rencontrés dans un café qui s'appelle "Le comptoir du boeuf". Lui avec son basson et moi avec ma guitare on aurait pu en faire un ! Mais bon, on n'était pas venus armés !

Posté par Joe Krapov à 21:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Propos affranchis et divagations diverses à la Flèche (Sarthe) les 6 et 7 juillet 2013 (2)

130707 421

Même que le lendemain on a mangé ensemble à l'Etoile du Maroc, un restaurant que je vous recommande si vous faites étape dans la ville où la valeur n'attend pas le nombre des prytanées. Nos compagnes n'en sont pas revenues : Zigmund et moi, tels d'abominables beaufs des années 60 dans les récits Goscinnyens du Petit Nicolas, nous n'avons fait que parler de notre service militaire ! Moi je ne me vante pas trop du mien d'habitude, parce que ça fiche en l'air l'idée que je viens d'avoir seulement 24 ans et que ça fait toujours peur, rétrospectivement, d'avoir été à deux doigts d'être enlevé par l'adjudant Chanal à Mourmelon-le-Grand (Haute-Marne). Lui j'ai très vite compris pourquoi il reste discret sur ce sujet : d'une part ça ne colle pas trop avec son amour de François Béranger, chanteur quelque peu libertaire,  d'autre part ce cochon-là était planqué dans la marine et il a navigué jusqu'à Tahiti et de troisième part c'est là qu'il a rencontré sa Gabrielle, une superbe vahiné aux yeux bleus qui m'a avoué son péché mignon : pendant que Zigmund participe à des tournois de go elle joue aux échecs en cachette et pratique 1. f4, l'inattendu début Bird que j'ai beaucoup pratiqué aussi de mon côté. Waooh ! Trop fort le hasard ! Un vrai rendez-vous, oui !

P.S. Sur la photo, ce n'est pas Gabrielle, c'est la comédienne de la compagnie belge "Les petits délices" qui vient de raccompagner Jaune-John, le poisson qui était tombé dans sa théière au début du spectacle. Où ça l'a-t-elle ramené ? A Tahiti !

Allez, Docteur Zig, tu n'y coupes pas, à celle-là :

 

Posté par Joe Krapov à 21:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Propos affranchis et divagations diverses à la Flèche (Sarthe) les 6 et 7 juillet 2013 (3)

130707 053

Autre scoop, le docteur est un affreux dragueur ! Il était prêt à embarquer Marina Bourgeoizovna dans sa tente à huit places pour son stage annuel de Taï chi au pays où ce que le vin de Sarthe est bon !

Heulà ! Ca va pas non ? J'aurais fait quoi moi pendant ce temps-là ? Gardé les chats à l'Escale, rangé la table et joué aux échecs avec Gabrielle ? Ca va pas non ?

Quoique, à la réflexion...

P.S. Sous la halle aux blés magnifiquement refaite, il y avait une exposition d'art japonais que j'ai beaucoup goûtée. J'y reviendrai, évidemment !

Posté par Joe Krapov à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Propos affranchis et divagations diverses à la Flèche (Sarthe) les 6 et 7 juillet 2013 (4)

130706 125

Enfin dernier scoop et vous aurez compris, à l'issue de ce quatrième billet délirant, que le soleil a tapé fort à la Flèche ce week-end, causant quelques ravages à mon unique neurone : le docteur Zigmund n'est pas plus ophtalmologue que moi je ne suis iatrophobe. La preuve : vendredi après-midi, je suis allé chez le dentiste !

Je reviendrai aussi là-dessus ! 

P.S. Autre preuve, une vue de son cabinet ! La photo avec les tenailles suit !

Posté par Joe Krapov à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juillet 2013

Les soeurs Tartellini aux Affranchis de La Flèche (Sarthe) le 6 juillet 2013 (1)

130706 039

130706 043

Cette année les Affranchis auront été très chanson, chanson pour nous. Nous sommes allés entendre les soeurs Tartellini qui envoient des chants du monde a capella. Une occasion de découvrir les bien oubliées soeurs Kessler qui sont, paraît-il, les idoles de ces jumelles chantantes :

  

Posté par Joe Krapov à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,