16 septembre 2019

Sur la braderie Saint-Martin à Rennes le 15 septembre 2019 (3)

190915 Nikon 018

190915 Nikon 019

190915 Nikon 020

190915 Nikon 021

190915 Nikon 022

Posté par Joe Krapov à 16:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


Sur la braderie Saint-Martin à Rennes le 15 septembre 2019 (4)

190915 Nikon 023

Ils ne valent rien, vos fétiches arumbayas ! Aucun d'eux n'a l'oreille cassée !

190915 Nikon 024
Comme écrirait Philippe Delerm : "Ma grand-mère avait les mêmes !". Ou à peu près !

190915 Nikon 026
Je suis né sous la ferrure...
... et, j'espère, sous une bonne étoile !

190915 Nikon 027
Elle a appartenu à Gérard Lambert ?

190915 Nikon 029
Cause effondrement régime soviétique, grande braderie de faucilles et de marteaux.

Posté par Joe Krapov à 16:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 septembre 2019

Pendant ce temps à Rennes, fin août-début septembre 2019 (1)

190822 265 001

190823 265 001

190823 265 002

190831 265 009

190831 265 010

Cinq photos pour vous prouver qu'il ne pleut jamais que le 17 août en Bretagne !

Posté par Joe Krapov à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Pendant ce temps à Rennes, fin août-début septembre 2019 (2)

190831 265 002

190831 265 003

190831 265 005

190831 265 007

190831 265 008

La voilà, la blanche hermine !

Ou plutôt les voilà et elles sont magnifiques !

Posté par Joe Krapov à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Pendant ce temps à Rennes, fin août-début septembre 2019 (4)

190907 265 009
Pourquoi est-ce que je me laisse obséder toute la semaine par un mot imposé ?

190908 265 001
Que "lit"-on sur cette plaque ?

190908 265 002

Sur la braderie du quartier de La Touche, les empilements d'objets sont toujours aussi surréalistes.
En attendant j'y ai trouvé les sept bédés que je cherchais !

190908 265 003
- C'est vous qui avez imprimé votre marque à la musique des Beatles dans les studios d'Abbey road ?

190908 265 004

- Je n'ai pas trouvé la carte forestière du Brésil. Le vendeur l'avait autrefois
mais elle a brûlé dans l'incendie qui détruisit ses écuries.

Posté par Joe Krapov à 13:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 septembre 2019

Sur la braderie de Villejean à Rennes le 1er septembre 2019

Ils ont encore accompli un marathon de près de cinq heures non stop ! Sur la braderie de Villejean, ce dimanche, on pouvait entendre les deux gugusses du groupe Am'nez zique et les Biches débiter tout leur répertoire de chansons françaises à deux balles.  Ils étaient là pour annoncer leur concert à un euro du samedi 14 septembre prochain. Tiens, eh bien justement, je prends le relais et je vous publie l'affiche de l'événement. Si vous êtes sur Rennes, ne manquez pas ça. Comme dit l'autre, c'en est et c'est de la bonne !

Affiche 14 septembre - version définitive

Sur la braderie de Villejean, ce dimanche, on pouvait voir aussi Marina Bourgeoizovna qui vendait les disques vinyles que son mari a eu le temps de transformer en MP3. Dans le lot il y avait cet album de 1979, "Easy" de Sally Oldfield, la soeur de Mike "Tubular bells" Oldfield, dont la pochette fait singulièrement penser à une toile de René Magritte. Trois toiles de René Magritte !

190830 Nikon 014

190830 Nikon 015
Tiens, vous avez gagné le droit d'entendre cette jolie voix :

Sur la braderie de Villejean ce dimanche, il y avait ce type dont j'ai oublié le nom... Alois Fly ? 
C'est l'amnésique le plus célèbre de la bande dessinée belgo-belge.
XIII ! Je viens de me farcir 24 tomes de cette série et je reviens d'être allé emprunter le 25e à la bibliothèque de Cleunay.
Je crois que je vais m'arrêter là : tout ce qu'endure ce bouc émissaire imberbe est finalement assez proche du masochisme christique et son rétablissement final laisse le lecteur presque aussi perdu qu'au début. Qui c'est, ce mec, au bout du conte ? On a l'impression que l'auteur l'utilise comme un prétexte pour faire dessiner à William Vance des grosses voitures, des avions, des hélicos, des armes à feu, des jolies filles et des mecs qui se castagnent à longueur d'albums !

Ca doit être ce que j'appellerai "le complexe de Sttellla" : "On n'a rien de moins que les Américains. On aurait même plus en comptant qu'on est moins".

Conseil d'ami : si vous vous laissez embarquer par les premiers épisodes, arrêtez-vous après le tome 5 !

C'est comme pour la deuxième saison de Michel Vaillant : le tome VII, Macao, dénoue avec une désinvolture sidérante toutes les tensions accumulées dans les albums précédents. La suite n'aura, à mon sens, plus beaucoup d'intérêt.

Mais, finalement, les héros masculins de BD réaliste sont-ils si intéressants que cela ?

Rahan, range ton coutelas !

190901 265 001

Posté par Joe Krapov à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juillet 2019

SIX D'UN COUP !

Michel Vaillant 9782800154206_1_75

Six d’un coup !

Je consulte le catalogue en ligne de la bibliothèque hier et je m’aperçois qu’on peut emprunter à la section de Cleunay six des huit tomes de la « Nouvelle saison » de Michel Vaillant.

J’aurais un roman à écrire sur mon rapport avec cette série de bandes dessinées-là ! J’ai entrepris récemment de relire les tomes qui sont chez mes beaux-parents et ceux que j’ai gardés de ma propre collection enfantine. Je suis même en train de racheter les numéros manquants pour disposer des quinze premiers volumes d’une collection qui en comporte… 70 sans compter les hors-série !

J’avais eu l’occasion de feuilleter très vite en librairie un ou deux de ces volumes récents et découvert que le pilote automobile avait désormais un fils et qu’il arrivait de drôles de choses à Jean-Pierre Vaillant.

Après mes neuf kilomètres de marche (détour par les Champs libres) , je suis revenu avec mon paquet de bédés à la maison et je me suis enfilé les six d’un coup. Un régal !

C’est beaucoup plus sombre au niveau du dessin et du scénario mais on retrouve quelques gags récurrents et des nouveautés hilarantes sans le vouloir qui nous questionnent bougrement.

Vous l’imaginiez vous, Steve Warson faisant campagne pour être élu sénateur du Texas ?
Plutôt que de s’intéresser à la voiture électrique comme Papa et Tonton, les copains hackers du fils Vaillant réinventent la roue et planquent de la drogue dans un lycée suisse chic ! Bou, les vilains !

Dans l’album Liaison dangereuse, Michel Vaillant va-t-il tromper Françoise Latour ?

Le père Vaillant, Henri, va-t-il accepter de monter sur le vélo électrique que sa femme lui a fait fabriquer ?

Quand faut-il faire une OPA sur une marque automobile chinoise concurrente ? Que valent les joint ventures et les contrats dont on ne lit pas les petites lettres ? Que dit la bourse ? Puis-je vendre des actions qui ne m’appartiennent pas pour financer un gros coup de poker menteur ?

Faut-il tuer son père ? Son oncle ? Les héros ne sont plus immortels ?

Nul doute n’est plus permis : il s’agit bien désormais d’une saison comme dans les séries américaines puisque chaque album se termine sans rien résoudre et que le scénario ajoute des problèmes aux problèmes. L’ensemble a un goût crépusculaire et je pense que j’ai été bien accroché car j’ai réservé le tome 7 et je ferai de nouveau le déplacement à Cleunay pour aller le chercher en septembre !

Allez, je repars ! Vroum ! Vroum !

Posté par Joe Krapov à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Square Vercingétorix à Rennes le 27 juillet 2019 (1)

Sur mon trajet vers la bibliothèque de Cleunay, j’ai découvert les très beaux graffs du square Vercingétorix et des choses amusantes sur le boulevard Voltaire !

190727 265 005

190727 265 006

190727 265 007

190727 265 008

190727 265 009

Posté par Joe Krapov à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,