28 juillet 2019

SIX D'UN COUP !

Michel Vaillant 9782800154206_1_75

Six d’un coup !

Je consulte le catalogue en ligne de la bibliothèque hier et je m’aperçois qu’on peut emprunter à la section de Cleunay six des huit tomes de la « Nouvelle saison » de Michel Vaillant.

J’aurais un roman à écrire sur mon rapport avec cette série de bandes dessinées-là ! J’ai entrepris récemment de relire les tomes qui sont chez mes beaux-parents et ceux que j’ai gardés de ma propre collection enfantine. Je suis même en train de racheter les numéros manquants pour disposer des quinze premiers volumes d’une collection qui en comporte… 70 sans compter les hors-série !

J’avais eu l’occasion de feuilleter très vite en librairie un ou deux de ces volumes récents et découvert que le pilote automobile avait désormais un fils et qu’il arrivait de drôles de choses à Jean-Pierre Vaillant.

Après mes neuf kilomètres de marche (détour par les Champs libres) , je suis revenu avec mon paquet de bédés à la maison et je me suis enfilé les six d’un coup. Un régal !

C’est beaucoup plus sombre au niveau du dessin et du scénario mais on retrouve quelques gags récurrents et des nouveautés hilarantes sans le vouloir qui nous questionnent bougrement.

Vous l’imaginiez vous, Steve Warson faisant campagne pour être élu sénateur du Texas ?
Plutôt que de s’intéresser à la voiture électrique comme Papa et Tonton, les copains hackers du fils Vaillant réinventent la roue et planquent de la drogue dans un lycée suisse chic ! Bou, les vilains !

Dans l’album Liaison dangereuse, Michel Vaillant va-t-il tromper Françoise Latour ?

Le père Vaillant, Henri, va-t-il accepter de monter sur le vélo électrique que sa femme lui a fait fabriquer ?

Quand faut-il faire une OPA sur une marque automobile chinoise concurrente ? Que valent les joint ventures et les contrats dont on ne lit pas les petites lettres ? Que dit la bourse ? Puis-je vendre des actions qui ne m’appartiennent pas pour financer un gros coup de poker menteur ?

Faut-il tuer son père ? Son oncle ? Les héros ne sont plus immortels ?

Nul doute n’est plus permis : il s’agit bien désormais d’une saison comme dans les séries américaines puisque chaque album se termine sans rien résoudre et que le scénario ajoute des problèmes aux problèmes. L’ensemble a un goût crépusculaire et je pense que j’ai été bien accroché car j’ai réservé le tome 7 et je ferai de nouveau le déplacement à Cleunay pour aller le chercher en septembre !

Allez, je repars ! Vroum ! Vroum !

Posté par Joe Krapov à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le Square Vercingétorix à Rennes le 27 juillet 2019 (1)

Sur mon trajet vers la bibliothèque de Cleunay, j’ai découvert les très beaux graffs du square Vercingétorix et des choses amusantes sur le boulevard Voltaire !

190727 265 005

190727 265 006

190727 265 007

190727 265 008

190727 265 009

Posté par Joe Krapov à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Le Square Vercingétorix à Rennes le 27 juillet 2019 (3)

190727 265 016

190727 265 017

190727 265 018
Il semblerait que ces graffs (ou certains de ces graffs) soient dus au talent de Creaero.

190727 265 025

190727 265 026

Posté par Joe Krapov à 19:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juillet 2019

Choses vues à Rennes entre le 16 et le 20 juillet 2019 (1)

190716 265 001

190716 265 002

190716 265 003

190716 265 004

190716 265 005
Une cascade serait effectivement la bienvenue mais, si possible, avec de l'eau véritable plutôt qu'en représentation picturale !

Posté par Joe Krapov à 11:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Choses vues à Rennes entre le 16 et le 20 juillet 2019 (2)

190716 265 008

Parfois on sort des Champs libre et on tombe nez à nez avec ce spectacle-là.
On se dit alors qu'on marche sur la tête mais en fait c'est sur les mains.

190717 265 012

190720 265 001

190720 265 004

190720 265 005

Le seul que j'écouterais bien là-dedans c'est Pavarotti.

Comment ? Ce n'est pas le même ?

Choses vues à Rennes entre le 16 et le 20 juillet 2019 (3)

190720 265 006

190720 265 007

190720 265 008

Au vu des deux photos ci-dessous, j'ai l'impression que les commerçants rennais se sont donné le mot pour faire bisquer François de Rugy ! En tout cas ce n'est pas moi qui irai lui offrir un de ces deux articles-là en ce moment !

190720 265 009

190720 265 021

Posté par Joe Krapov à 11:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Automatic City à Transat en ville à Rennes le 20 juillet 2019

190720 265 012

190720 265 016

190720 265 017

190720 265 018

190720 265 020

 

Premier Transat en ville suivi de A à Z par les "revenants du Nord". Automatic City, un groupe lyonnais qui déménage dans un genre très spécial : la chanson (rythm'n') blues bâtie sur un seul accord !

J'ai bien aimé les solos et contrechants de guitare électrique et le stylophone !
Quant à la section rythmique, nul doute, elle assure. Ainsi que le chanteur, du reste ! 

Bref, une belle découverte !

18 juillet 2019

Le troisième mercredi du Thabor à Rennes le 17 juillet 2018 (1)

Après un repas de famille au cours duquel nous avons parlé de Charles Péguy (!) et de "Homo deus, une brève histoire du futur" de Yuval Noah Harari (la dernière marotte de Marina B.) nous sommes rentrés chez nous hier soir et sommes descendus à Transat en ville. Comme je n'ai pas plus supporté les bavardages dans mon dos que devant la cathédrale de Chartres, nous avons émigré au Thabor ou au mons, les gens qui se positionnent devant sont là pour la musique et pour la danse. 

Au programme de cette soirée, sur le coup de 21 heures : le groupe Gallo-Tonic de Rennes

190717 Nikon 002

190717 Nikon 009

190717 Nikon 011

190717 Nikon 016

 

... mon "collègue" 'C'est moi qui ai le plus gros"...

190717 Nikon 029

.
.. et le groupe Astour du Cercle celtique de Rennes.
Une prestation très enlevée !

Posté par Joe Krapov à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Le troisième mercredi du Thabor à Rennes le 17 juillet 2018 (2)

190717 Nikon 032

190717 Nikon 039

190717 Nikon 043

 J'aime ces moments d'attente pendant lesquels le technicien son branche les instruments du groupe suivant...

190717 Nikon 045
... et pendant lequel le guitariste accorde sa douze cordes. Il faudra que j'écrive un jour à propos de ma passion pour cet instrument mal commode, lourd à porter, et dont je ne joue qu'à moitié bien, sans finesses. C'est quoi le plaisir ? De faire deux fois plus de fausses notes que les autres ? De se bousiller la peau et les muscles des doigts de la main gauche  ? ;-)

190717 Nikon 058
C'est le cercle celtique de Montfort-sur-Meu qui a clôturé le spectacle de danse. C'était très beau, très dynamique. Les danseurs et danseuses avaient une pêche et une joie communicatives.

Posté par Joe Krapov à 18:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,