12 janvier 2018

Pendant ce temps à Rennes le 27 décembre 2017 (2)

171227 265 005

171227 265 006

171227 265 007

Ces affichettes et autocollants sont toujours l'occasion de découvrir d'autres mondes musicaux ! Un peu comme quand on s'intéresse aux gens qui tournent autour de Rimbaud, mais en plus rapide et en plus agréable ! ;-)
Les explications suivront demain ! 

Posté par Joe Krapov à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Pendant ce temps à Rennes le 27 décembre 2017 (3)

171227 265 009

171227 265 010

J'aime beaucoup le travail de ce peintre sur vitres qui nous fait chaque année le portrait de la mère Noël. Mais il doit trouver moins de clients d'année en année parce que c'est la seule vitrine où je l'ai vue !

Posté par Joe Krapov à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 janvier 2018

SIX COUPLES CÉLÈBRES RACONTÉS EN QUATRE PHRASES

Adam et Eve

1718 Effel-Jean-La-Vie-Amoureuse-D-adam-Et-Eve

Bon, ce mec, on l’a posé dans un grand jardin genre le parc du Thabor à Rennes où il y a plein d’arbres fruitiers, de fontaines pures, de soleil et de ciel bleu par-dessus tous les jours, bref, ça pourrait être le Paradis sur Terre.

Mais seulement, au bout d’un moment il est comme le gardien de phare de la chanson et il n’arrête pas de chanter «C’qui manque ici, c’est une négresse !».

Alors il va trouver le jardinier en chef et il lui expose son problème, ce à quoi le Créateur du monde répond : «D’accord, mais ça va te coûter bonbon : une côte.».

Et comme le mec est iatrophobe, plus douillet que David, plus près de ses pièces jaunes que Bernadette C. et qu’il n’a pas envie de passer sur le billard parce que ça rime avec « corbillard », il refuse le marché et retourne faire des sudokus dans son transat, ce qui pose bien des questions à l’arbre généalogique de celui qui vient d’écrire ces lignes.


Verlaine et Rimbaud

1718-14 verlaine_rimbaud-300x300

Bon, c’est un gars un peu bizarre, un jeune poète doué qui vient d’épouser une jeune fille comme il faut, jolie, tout juste sortie du pensionnat, il vient de la mettre enceinte donc il pense que tout lui sourit et qu’il va devenir le plus grand poète de sa génération.

Mais un jour Paul Verlaine reçoit une lettre des Ardennes et accepte de recevoir à Paris un jeune provincial qui écrit aussi et qui s’appelle Arthur Rimbaud.

Alors ils se rencontrent et on assiste médusés à un coup de foudre à sens unique, le gars Rimbaud imposant ses quatre volontés délétères au pauvre Lélian – c’est l’anagramme de Paul Verlaine – qui tourne et vire comme un bateau ivre ou comme un bébé vilbrequin et je m’excuse de cette allusion pas très fine à une chanson de France Gall qui vient de mettre tragiquement un terme à sa dépendance aux sucettes à l’anis.

Et comme de bien entendu ça finit très mal parce que Verlaine, un mauvais jour où il s’est soûlé toute la nuit et se retrouve matin blanc comme un cierge de Pâques, raide comme une saillie dans une chambre d’hôtel à Bruxelles avec son mauvais génie, sort son révolver, descend Rimbaud et se fait enfermer pour ce crime dans les prisons de Mons d’où, contrairement à celles de Nantes, on ne peut jamais s’échapper.


Robinson et Vendredi

1718-14 robinson

Bon, c’est un type qui s’appelle Robinson Crusoé et il a entrepris de voyager sur un bateau un peu ivre qui s’appelle « Le Titanic » et est piloté par le capitaine Rimbaud, Léonardo de son petit nom.

Mais un jour qu’il secoue un peu trop fort les glaçons de son Martini on the rocks sur le pont de première classe voici que le bateau subit une avarie de première bourre et on assiste alors à un affreux naufrage dont il est le seul rescapé à s’échouer sur ce qu’il croit être une île déserte.

Alors le gars fait le tour de l’île, il se construit une cahute, s’aperçoit qu’il n’est pas plus mal là que devant son poste de télé bloqué sur TF1, enfin la première chaîne vu que l’histoire se passe au temps de l’ORTF.

Et le jour où il entend un type un peu noir qui chante « C’qui manque ici c’est une négresse » il a cette parole mémorable qui va nous obliger à reconsidérer de fond en comble la légende d’Adam et Eve : « Le vendredi ,c’est raviolis ».


Sodome et Gomorre

1718-14 220px-Henry_Morton_Stanley,_1872

Bon, c’est un médecin-explorateur qui s’appelle David Gomorre et qui part à la recherche des sources du Nil, du côté de l’Afrique équatoriale.

Mais le gars a été scout dans sa jeunesse et du coup il n’a pas trop le sens de l’orientation et il se paume dans la brousse.

Alors, comme ni Facebook ni Google Maps n’ont été inventés à l’époque où ça se passe, on envoie pour le retrouver une autre expédition dirigée par le Professeur Henry Sodome (ne cherchez pas, il n’y a pas plus de jeu de mot ici que six lignes au-dessus !).

Et quand le professeur Sodome retrouve le docteur Gomorre il lui pose la question « Doctor Gomorre, i presume ? » et l’autre lui répond : « Vous tombez bien, mon vieux car avec Adam et Robinson on avait besoin d’un quatrième pour enfin pouvoir faire une petite belote ! ».


Saint-Georges et le dragon

171230 265 007B

Bon, c’est un dragon qui vient d’envahir un pays prospère où il peut boulotter les brebis des paysans du coin.

Mais comme on est encore à peu près au Moyen-Age les serfs demandent à leur seigneur qui leur doit protection d’intervenir mais malheureusement pour eux celui-ci ne peut rien faire vu qu’il est entouré de chevaliers pleutres et incapables.

Alors la fille du roi lance une pétition sur les réseaux sociaux de l’époque, crée le hashtag #balancetonmachonul sur Twitter et surtout paye en ligne via Paypal sur le site Bobdenard.com la location d’un mercenaire ad hoc pour soûler au whisky le monstre du Loch Ness qui a débarqué chez eux.

Et c’est ainsi que Saint-Georges Rémi invente le chevalier de Hadoque dont cette aventure inédite me permet ce jour de pondre l’épisode 40, en style expéditif, de «99 dragons : exercices de style».


Ulysse et Pénélope

1718-14 homere

Bon, c’est un petit gars nommé Ulysse qui veut montrer qu’il en a autant qu’Hemingway et qui s’en va faire la guerre contre les Hollandais ou contre n’importe qui, juste pour montrer qu’il n’est pas un simple collaborateur mais qu’il veut et peut devenir calife à la place du calife.

Mais ça, ce sont des plans qui n’arrivent jamais aussi simplement qu’on le croit et surtout pas dans les bandes dessinées de Goscinny et Tabary.

Alors quand on découvre qu’il a pioché dans le trésor de guerre de quoi acheter des croquettes à son chien Argos et du matériel de chez Ecolaine pour que son épouse Pénélope puisse faire tapisserie en brodant une jolie tapisserie il est dégradé et la flotte grecque embarque sans lui en direction de l’ennemi avec escales dans les îles de Syrisa, Varouflakis et Tsipras où Adam, Robinson, Sodome et Gomorre entament leur 245 681e partie de belote.

Et cette version des fait qui correspond pourtant à la réalité historique le romancier Homère ne nous l’a pas racontée comme ça dans son livre « Odyssée loin, l’Elysée ? » ce qui prouve bien qu’on peut lui décrire un éléphant de cinquante façons, un aveugle ne verra jamais la même chose que nous !

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 9 janvier 2018
d'après la consigne ci-dessous

Consigne 1718-14 de l'Atelier d'écriture de Villejean du 9 janvier 2018

"Bon mais alors et" des couples célèbres

 

Vous allez écrire plusieurs petites histoires en quatre phrases.

La première commencera par Bon, la deuxième par Mais,
la troisième par Alors et la quatrième par Et.

On vous demande de raconter ainsi l’histoire des couples célèbres suivants :

Adam et Eve – Astérix et Obélix – L’Auguste et le clown blanc – Bonnie and Clyde – Bouvard et Pécuchet – Don Camillo et Peppone – Dagobert et saint-Eloi - David et Goliath – Dupond et Dupont – Eros et Thanatos – Gault et Millau – Saint-Georges et le dragon – Sherlock Holmes et le docteur Watson – Dr Jekyll et Mr Hyde – Lagarde et Michard – laurel et hardy – Lefèvre et Utile – les frères Lumière – Malet et Isaac – Marx et Engels – Moët et Chandon – Orphée et Eurydice – la grande Ourse et la petite Ourse – Don Quichotte et Sancho Pança – Robinson et vendredi – Roméo et Juliette – Samson et Dalila - Sodome et Gomorre - Stanley et Livingstone – Tarzan et Jane – Tintin et Milou – Tristan et Yseut - Ulysse et Pénélope – Verlaine et Rimbaud – Villeroy et Boch – Voltaire et Rousseau

Bouvard et Pécuchet

Posté par Joe Krapov à 22:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Au Fest-noz de Terre d'Union à Lannion (Côtes d'Armor) le 28 décembre 2017 (5)

La tête d'affiche de ce fest-noz était cette année le groupe Loened Fall ("Les Mauvaises têtes" en breton, pourtant ils étaient bons !) dont on retient plus facilement qu'il est "le groupe de Marthe Vassallo".

171228 Nikon 006

171228 Nikon 008

171228 Nikon 016

171228 Nikon 034

171228 Nikon 035

Posté par Joe Krapov à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Au Fest-noz de Terre d'Union à Lannion (Côtes d'Armor) le 28 décembre 2017 (6)

171228 Nikon 045
En tant que retoucheur de photos stalinien et cependant féministe, vu le contexte actuel, j'aurais peut-être dû effacer la main du monsieur avant de publier cette photo ? ;-)

171228 Nikon 048

171228 Nikon 053
Quelqu'un(e) a perdu une boucle d'oreille !

171228 Nikon 054

171229 265 001

171229 Nikon 018

 Quelqu'un(e) a encore perdu une boucle d'oreille mais d'un autre genre !


P.S. En cherchant le site du groupe Loened fall, je suis tombé sur le site web très riche et très bien fait de Marthe Vassallo sur lequel elle tient - longuement - son journal de bord. J'en ai lu quelques pages bien intéressantes, aussi pleines de belle écriture que la dame a de talents par ailleurs, notamment pour le chant et la joie de vivre. J'en retiens, pour l'éclat de rire personnel, le récit qu'elle fait de son séjour à...

Charleville-Mézières !

Posté par Joe Krapov à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Au Fest-noz de Terre d'Union à Lannion (Côtes d'Armor) le 28 décembre 2017 (7)

Les jeunes musiciens du groupe Sparfell.

171228 Nikon 057

171228 Nikon 061

171228 Nikon 086

171228 Nikon 088

171228 Nikon 092
Toutes les photos que j'ai prises à ce fest-noz sont récupérables ici pendant un an.

Posté par Joe Krapov à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Au Fest-noz de Terre d'Union à Lannion (Côtes d'Armor) le 28 décembre 2017 (8)

171228 265 055
Flûte alors ! Comment avez-vous vu que j'avais flashé sur la flûtiste de Sparfell ?

171228 Nikon 069

171228 Nikon 079

171228 Nikon 080

171228 Nikon 098

 Murielle et Enora. Elle n'est pas belle, la vie, quand on la passe à regarder de jolies jeunes femmes qui chantent ou qui font de la musique ? Et même quand elles sont plus âgées ou que ce sont des mecs je la trouve belle aussi !

Emmylou Harris et Joan Baez à 14'54, David Crosby et Joan Baez à 7'30 pour retrouver les Beatles. 

Posté par Joe Krapov à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 janvier 2018

Entre Perros-Guirec et Ploumanac'h (Côtes d'Armor) le 29 décembre 2017 (1)

Voici l'époque des cartes de voeux. Marina Bourgeoizovna dont le réseau relationnel est plus étendu que le mien en a reçu une de sa prof de taï chi. A vrai dire c'est plus une lettre de voeux qu'une carte. Elle débute par un poème qui s'intitule Ode à la vague. J'entreprends de le lire et je commente, une fois arrivé en bas de la page : "Elle devrait venir à mon atelier d'écriture. Elle écrit vachement bien !"

- Ce n'est pas d'elle, c'est de Néruda.

Zut ! Il y a un verso à la feuille et effectivement, sous la suite du poème on lit la signature du poète chilien. Tu viens nous rejoindre quand tu veux, Pablo !

Quand je vous disais que je devrais me taire plus souvent !

171229 265 019

171229 265 020

171229 265 024

Ode à la vague

Encore une fois
mon vers se tourne
vers la vague.

Je ne puis m’empêcher
de te chanter,
mille fois mille,
mille fois, ô vague,
fiancée fugitive de l’océan :
vénus verte,
élancée
tu hisses ta cloche,
et de là-haut,
tu laisses tomber
des lys.

Posté par Joe Krapov à 12:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Entre Perros-Guirec et Ploumanac'h (Côtes d'Armor) le 29 décembre 2017 (2)

171229 265 027

171229 265 043

171229 265 047

Ô lame
Incessante
secouée
par
la
solitude
du vent,
érigée comme une
statue
transparente
mille fois mille
cristallisée, cristalline,
et puis
tout le sel à terre :
le mouvement
se fait écume
puis de l’écume la mer
se reconstruit
et de nouveau ressurgit la turgescence.

Posté par Joe Krapov à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,