07 décembre 2021

En un mot comme en cent. 22 novembre 2021, Suffirait de trois rien pour que

Il suffirait de trois fois rien pour que je passe l’hiver à lire des bandes dessinées, à faire des collages ou a écrire les 33 versions manquante des «99 dragons». Trois fois rien, c’est ce poil de misanthropie que je ne ressens pas vraiment quand j’interprète « Le pluriel » de Georges Brassens. 

Posté par Joe Krapov à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


En un mot comme en cent. 23 novembre 2021, Séduction de

Séduction du passé. Je retrouve, au moment de pondre une consigne pour l’atelier d’écriture, celle que j’avais donnée en avril 2004 et qui me semble absolument farcesque. Je l’ai rebaptisée « Phonèmes et mot caché ».

Voici ce que cela avait donné comme résultat à l’époque :

Un film de cape et d’éKapédépée


Dans les Trois mousquetaires, Alexandre Dumas, pas Kapédépédagogue pour deux ronds nous entraîne sur les traces des Kapédépérégrinations de trois jeunes gens Kapédépétaradants. Ce trio de mousquetaires plein de Kapédépétulance est en fait un quatuor.

L’histoire commence au moment où le jeune D’Artagnan, coiffé d’un chapeau à plume de Kapédépérroquet, monté sur une vieille rosse qui n’a rien de Kapédépégase arrive à Paris sans un Kapédépéso et, pour gagner des Kapédépésétas, tente de se mettre au service de M. de Tréville.

Ayant fait tomber le Kapédépét-de-nonne de Porthos dans la gadoue du terrain de Kapédépétanque, il se voit provoqué en duel sur le Pré-aux-clercs de façon Kapédépéremptoire.

Ayant commis d’autres Kapédépécadilles du même type, il se fait attraper par Athos et Aramis et, au Kapédépéril de sa vie, accepte deux autres duels avec ces trois emKapédépérruqués dont on se demande, au vu de leur tenue, s’ils ne seraient pas un petit peu Kapédépédés sur les bords.

D’Artagnan ne se fera pas Kapédépérforer dès la troisième bobine de pellicule. Attaqués par les gardes du cardinal, les trois mousquetaires deviennent 4 et font Kapédépéter de trouille les hommes en noir de Richelieu.

Ils auront ensuite maille à partir avec Milady, une Kapédépéripatéticienne toujours bien saKapédépée qui se parfume au Kapédépétunia et sème des Kapédépésticides sur son passage.

Leur Kapédépérilleuse mission les poussera à traverser la Manche en Kapédépédalo au milieu des Kapédépétoncles en vue de récuKapédépérer auprès du duc de Buckingham les bijoux qu’Anne d’Autriche – une sacrée KapédépéKapédépée, entre parenthèses – lui a imprudemment confiés.

Ce film Kapédépétille comme ce n’est pas permis. Les acteurs Kapédépétent le feu. Ca Kapédépétarade, ça se tue, s’entretue, se perKapédépétue, ça rit, ça Kapédépérit. Et il faudrait être un Kapédépéstiféré de Jaffa ou critique d’art à Télérama pour ne pas goûter tout le plaisir qui vous vient de ces KapédépériKapédépéties.

2122-10 Consigne 9782413024866-001-X

Posté par Joe Krapov à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

En un mot comme en cent. 24 novembre 2021, J'étais un animal

J’étais un animal quand je travaillais. Je bossais comme un chameau.

Je continue du reste.

Marathon_Brassens_: 100_chansons_avec_accords

 

Posté par Joe Krapov à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

En un mot comme en cent. 25 novembre 2021, Aujourd'hui tête pleine de

Aujourd’hui tête pleine d’interrogations sur mon vocabulaire.

Il a fallu cette semaine que j’explique les mots « galéjade » « malepeste » « ponctuel » (dans le sens «Qui n'existe qu'en un nombre restreint de cas») et que je dise qui était Federico Fellini.

Je suis vraiment un intello ou bien je suis déjà très vieux ?
 

Posté par Joe Krapov à 03:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 décembre 2021

AVIS DIVERS. 2

Forte récompense à qui retrouvera mon casse-noisette [signé : Petr Ilitch Tchaïkovski]

2122-11 Jean-Paul - Tchaikovski

***

Avis aux non fumeurs :

Non, votre non-fumée ne nous dérange pas, c’est juste votre absence de défauts qui nous énerve !

***

Affiché dans une forêt :

Les parents de la petite Boucle d’Or sont priés de ne pas laisser divaguer leur animalcule sur notre territoire. Elle a causé bien des dégâts dans notre logis. La prochaine fois, vous êtes prévenus, nous lui tirerons dessus !

2122-11 Jean-Paul - Boucle d'or

***

Les parents du petit Chaperon rouge sont priés de remplir le panier de leur gamine de façon un peu plus variée : une galette et un petit pot de beurre salé, ça a beau être breton en diable, ça ne vaut pas cinq fruits et légumes par jour !

[signé : Jean-Loup Hiétu, médecin nutritionniste]

***

Appel aux bonnes volontés : les parents du petit Poucet et de ses six frères se sont perdus dans la forêt après avoir tenté d’y égarer leurs enfants. Ceux-ci ont retrouvé le chemin de leur maison et la grille de loto égarée qui s’est avérée comporter les chiffres gagnants du tirage du vendredi 13. Une battue est organisée ce jour à 15 heures en vue de les retrouver. Contacter Jean-Emile Barbebleue, capitaine des pompiers de Perrault’s Guirec.

***

Affiché sur un mur resté nu :

Zone exclusivement réservée aux tagueurs à l’orthographe impeccable

***

Avis aux non-fumeurs : avez-vous déjà essayé de devenir non-vapoteur ? Il paraît que c’est moins dangereux pour les poumons !

***

Saison d’ouverture de la chasse aux papillons :
à partir du mardi 30 novembre 2021 il sera permis de laisser sortir Cendrillon de sa cage. Les parents de la jeune fille veilleront cependant à ce qu’aucun écologiste chaud du slip ne s’intéresse de trop près à l’échancrure de son corsage et aux plis de son cotillon.

2122-11 Jean-Paul - Chasse aux papillons

***

Le propriétaire de la toile n° 22 exposée récemment à l’exposition de l’atelier de peinture de Villejean, Mme Stéph-Anny X. est en droit de considérer que ses parents étaient, à sa naissance soit dysorthographiques, soit hyper-originaux, soit complètement bourrés.

***

Attention, danger : Chute de Niagara

***

Attention danger : chute de chasseur de primes non-fumeur et propriétaire d’une collection d’affiches exclusivement réservées à l’instruction des parents de bonne volonté.


Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 30 novembre 2021

à partir de la consigne 2122-11 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 12:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


05 décembre 2021

AVIS DIVERS. 1

Forte récompense à qui retrouvera Laure Manaudou, vue pour la dernière fois au bord de l’extinction de voix et d’une piscine olympique dans laquelle nageait son frère Florent.

***

Attention, danger : chute de feuilles mortes, de moral et de température. Il semblerait que le bonhomme Hiver s’approche de nos contrées à grands pas. Son ambassadeur, le bonhomme Automne, prépare le terrain !

***

Si vous lisez cette affiche, c’est qu’il est déjà trop tard : la peinture du banc sur lequel vous êtes assis·e était encore fraîche. Nous n’y avons pas déposé de panonceau indiquant cela de peur d’abîmer notre beau travail.

Léonard D. et Michel. A, peintres municipaux

2122-11 JK - Peinture fraîche

 

***

Appel aux bonnes volontés : Madame D. et Madame A. ont ouvert, à deux pas du jardin public, une boutique de nettoyage de vêtements. Aucune tache ne leur résiste, y compris celles dues à la peinture fraîche des bancs publics.

***

Saison d’ouverture de la chasse aux écolos chauds du slip. Les dates officielles ont paru dans la revue « La Hulotte ».

2122-11 JK - 1081308580

***

Avis aux non-fumeurs :

Fumer tue. N’allez pas croire pour autant que ne pas fumer ne tue pas. On ne meurt pas de la même chose mais on peut mourir quand même !

***

Affiché dans une imprimerie :

Le typographe qui a parlé du virus Omacron paiera sa tournée vendredi soir pour réparer cette abominable couille. Ah ben tiens, moi aussi je participerai au financement du pot : j’ai oublié le « q » de coquille !

***

Autocollants pour voiture :

Attention, pangolin à bord

Si t’es chauve, souris !

***

Affiché à la Samaritaine :

Les parents de la petite Anna Karénine sont priés de venir récupérer leur gamine au rayon des jouets. Ca va faire trois heures qu’elle s’amuse avec le train électrique ! Le magasin va fermer et pas moyen qu’elle décroche !

***

Affiché chez un coiffeur en Espagne près des arène de Grenade :

Prière de ne pas déranger les toreros en leur parlant d’épilation du pubis pendant qu’ils se font couper les cheveux bien dégagés autour des oreilles.

***

Affiché dans un cimetière :

Zone exclusivement réservée aux gens dont les avis sont sans concessions.

Prière de ne pas déranger les mort·e·s dans leur sommeil éternel, surtout la nuit. C’était déjà assez éprouvant comme ça, pour certains·e·s, d’avoir de leur vivant des voisins du dessus trop bruyants !

Le propriétaire de la tombe n°261, sise division 6, chemin Lesseps, M. Loulou Gasté, est prié de prendre son mal en patience et de s’habituer à sa solitude. Madame Line Renaud vient d’épouser M. Bernard Lavilliers. Après avoir visionné en « binge watching » sur Arte les neuf épisodes de la série « Nona et ses filles » de Valérie Donzelli dans laquelle Miou-Miou incarne une dame de 70 ans qui tombe enceinte, le jeune couple a décidé de fonder une famille et d’attendre que le barouf autour de Joséphine Baker cesse un peu pour que « la demoiselle from Armentières » puisse également postuler elle aussi, dans pas mal d’années, à la panthéonisation.

***

Affiché dans un bureau de vote :

Forte récompense à qui saura dénicher un candidat qui n’est pas de droite, au fond.

Tout bulletin portant l’inscription « Laure Manaudou », même s’il a été plongé dans l’urne avec énergie et prononciation du mot « Plouf ! » sera considéré comme nul.

2122-11 JK - Quiz-anniversaire-Laure-Manaudou

Tout bulletin portant l’inscription « Kiki Caron » c’est bonnet blanc et blanc bonnet… de piscine !

***

Affiché dans un bureau de vote à Douai (Nord) :

Appel aux bonnes volontés : on recherche des citoyens suffisamment investis pour nous aider à (d)épouiller ce soir le jeune Arthur Rimbaud qui a chopé des poux lors de son séjour à la prison Mazas.


Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 30 novembre 2021

à partir de la consigne 2122-11 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CONSIGNE D'ÉCRITURE 2122-11 DU 30 NOVEMBRE 2021 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

Avis !

 

Rédigez un avis à afficher dans la rue, dans une bibliothèque, aux toilettes, au travail, dans un cimetière, dans une forêt, dans un bureau de vote, etc.

Quelques embrayeurs :

2122-11 150-defis-d-ecriture-pour-en-finir-avec-la-page-blanche-

Forte récompense à qui...
Saison d’ouverture de…
Avis aux non-fumeurs
Si vous lisez cette affiche, c’est qu’il est déjà trop tard…
Prière de ne pas déranger les…
Attention danger : chute de…
Zone exclusivement réservée aux…
Le propriétaire de la...
Les parents de la petite…
Appel aux bonne volontés…

Inventez un autocollant de voiture pour impressionner les chauffards, attirer la sympathie des policiers ou simplement frimer.

(Consigne empruntée au livre "150 défis d'écriture" de Sébastien Onze, Mango littérature, 2008.)

Vous pouvez vous servir d’un des avis que vous aurez rédigés comme incipit ou sujet d’un texte plus long si vous le souhaitez.

Posté par Joe Krapov à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 décembre 2021

IMPACT AVEC LE DIABLE ?

DDS 691 Lucky Luke

La police scientifique lorsqu’elle constate qu’un projectile a perforé une boîte crânienne, une portière de véhicule, l’ombre de Lucky Luke (?) ou un président des Etats-Unis utilise le mot « impact ».

Le policier de base parlera quant à lui plus volontiers de « trou de balle ».

Il ne faut pas confondre le trou de balle avec le trouduc qui est une personne peu recommandable, détestable, dont la particularité est, plus souvent encore en période électorale, de venir faire des promesses dont la suite nous démontre qu’elles ne sont que du vent et surtout de souffler la haine - en général des étrangers, voire simplement de l’autre – pour troubler nos paix intérieures pourtant déjà bien fragiles.

On pourrait légitimement se dire qu’avec les progrès du progrès ce genre de bonhomme ou de bonne femme serait amené·e à disparaître du paysage médiatique. Comme il ne manque pas d’air, il pourrait très bien s’envoler hors de notre vue ?

Eh bien non. Au contraire la Science a démontré que les imbéciles heureux qui sont nés quelque part continuent de se balader dans la nature avec aplomb.

Le Temps n’a aucun impact sur ce genre de situations ! Craignons pour le futur, mes ami·e·s ! Et même pour le présent ! Comme si ce virus à la con ne suffisait pas !

Cliquez donc un peu sur l'image ci-dessous ou sur le lien en- dessous pour entendre une belle chanson de Georges Brassens interprétée par Joe Krapov, Manu le Bichon et Loïc le Voyou

Capture-d’écran-2018-12-04-à-08


Krapov et_Le_Bichon chantent "Le_Temps_ne_fait_rien à l'affaire" de Georges Brassens en_public


Ecrit pour le Défi du samedi n° 692 d'après cette consigne : impact.

03 décembre 2021

En un mot comme en cent. 21 novembre 2021, Une chance

Une chance que je l’aie regardé tout seul, ce dévédé de film tire-larmes : j’aime bien cacher mes émotions derrière un masque, tout compte fait !

 

Posté par Joe Krapov à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2021

En un mot comme en cent. 20 novembre 2021, Manger, boire, fumer, respirer, consommer

Manger, boire, fumer, respirer, consommer.

Lequel de ces cinq verbes n’est pas du 1er groupe ?

2021-10-30 - 285 10

 

 

Posté par Joe Krapov à 08:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,