04 février 2022

DEUX POEMES SANS ARTICLES

Automne tomber feuilles
Hiver arriver deuil
Printemps tout reverdir
Eté chouette avenir

***

Hisser voile
Garder cap
Vaste mer
Exploration
Pêcher poisson
Rentrer port

Cracher vapeur
Ouvrir bal
Bateau-ville
Gigantesque

Petit glaçon
Toucher

Titanic
Couler

2122-18 Jean-Paul - stower_titanic

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


POEME MINIMALISTE

2122-18 Jean-Paul - Je-tu-elle-nous-vous-ils

Si tout va bien,
Si tout va sans dire,
Si tu me dis « On peut »,
Si on peut faire plus,
Etre l’homme pour elle,
Si on peut voir à deux,
Faisons avec !

Allons !

Nous verrons bien
Où mon lui et son elle iront
Dans ce nous !

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2022

POSE TON MOT !

2122-18 Jean-Paul - zèbre

Si le yack et le wapiti ,
Si le phoque et le vieux zébu
Ne figuraient pas légitimement
Dans le vieux Larousse,
Est-ce que je gagnerais autant
Quand je joue au scrabble ?


Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

PRIERE

2122-18 Jean-Paul - Paysanb breton

Notre Paysan breton qui êtes aux cieux
Que votre biscuit Thé de Lu soit fête,
Que votre Rustica arrive !

Bénissez nos Amora
S’il Yoplait !

Danonez-nous aujourd’hui comme cuiller
Notre Boursin quotidien
S’il Yoplait !

Rendez-nous la clé du jardin de Jaffaden :
Cette histoire de Nesquik défendu
Ce n’était qu’un P’tit déli !
S’il Yoplait !

Depuis vous nous jugez boudez boudoir
Au Biovillage sans Plantation
Vous nous faites mauvaise réputation.

S’il Yoplait
Camembert Président,
Soyez un peu plus coulant !
Moins capricieux, les Dieux !

Notre Paysan breton,
S’il Yoplait ? 

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 13:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 février 2022

DEUX PORTRAITS D'INCONNUE

Portrait d’inconnue. 1

Père :                            un vent d’Eole
Mère :                          un attrait de Diane
Lieu de naissance :    au coeur de l’onde
Religion :                    collapsologie
Ecoles fréquentées : Institution Notre-Dame des miroirs du Ciel, Université de la surface des choses
Domicile :                   sans. Toujours en mouvement vers un bord de plage
Métier :                       mère porteuse d’esquifs en tous genres et de gais surfeurs
Loisirs :                       d’ordre théâtral. Joue le Capitaine Fracasse dans « L’Ecume des jours »
Nom :                          la vague

2021-08-12 - 285 15

***

Portrait d’inconnue. 2

Profession du père :      fabriquant de pastis
Profession de la mère : cueilleuse d’olives
Lieu de naissance :        quelque part en Provence
Religion :                         présentement hédoniste
Ecoles fréquentées :      essentiellement buissonnières
Domicile :                        à l’ombre d’un arbre
Métier :                            ambianceuse méditerranéenne
Loisirs :                            guitare et chant
Signe particulier :          possède une voisine acariâtre et surtout pas prêteuse

Nom :                               la cigale

AEV 1819-03 la-cigale-et-la-fourmi B

 

N.B. La caricature de l'auteur de ces deux poèmes en cigale de la fable est de Michel Hivert

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

Posté par Joe Krapov à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


POÈME À CRIER DANS LES RUINES

- C’est aujourd’hui la fin, ô Jane ! » dit Tarzan
Tandis que les pumas piaillent dans les betteraves,
Que le volcan vomit fumerolles et laves
Jusque sur sa Jaguar garée sauvagement

Sous la cabane où ils vivaient au fil des jours.
- Je sors de mon appartement somptueux et je crie
Pour dénoncer ce crime odieux, cette infâmie :
Le fleuve est l’étranger et tu es mon amour

Mais rien ne reste plus de nous ! C’est ridicule :
Un gros serpent python, affamé, monstrueux
A fait repas de dingue au studio trente-deux :
Ce crétin a bouffé toute la pellicule ! 

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le mardi 1er février 2022

d'après la consigne 2122-18 ci-dessous.

CONSIGNE D'ÉCRITURE 2122-18 DU 1er FÉVRIER 2022 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

Agenda poétique

 

Nous continuons ce jour d'explorer "L'Agenda du presque poète" de Bernard Friot.
Choisissez parmi les dix consignes ci-dessous celles qui vous inspirent et écrivez un ou plusieurs petits - ou grands - poèmes ou textes poétiques.

 1) Ecrire un poème modeste : Ecrire en n’utilisant que les cinquante mots les plus fréquents de la langue française (on peut conjuguer les verbes) :

 le de un être et à il avoir ne je son que se qui ce dans en du elle au pour pas vous par sur faire plus dire me on mon lui nous comme mais pouvoir avec tout y aller voir bien où sans tu ou leur homme si deux 

2) Ecrire un poème pangramme : Ecrire un poème court dans lequel apparaissent les vingt-six lettres de l’alphabet

3) Ecrire un poème questionnaire : Ecrire sur ce modèle (on peut supprimer ou changer les questions) :

Père :
Mère :
Lieu de naissance :
Religion :
Ecoles fréquentées :
Domicile :
Métier :
Loisirs :
Signe particulier :

Exemple : 

Père : le marbre
Mère : la rose
Lieu de naissance : au fond de toi
Date : année sans année
Religion : l’océan quand il est domestique
(Alain Bosquet)

4) Ecrire un poème consumériste en y intégrant des noms de produits alimentaires ou d’entretien

 5) Ecrire un poème dont le titre est :

 Le fleuve est l’étranger et tu es mon amour - Triste petit train de vie - C’est aujourd’hui… - Je sors de mon appartement somptueux - Poème à crier dans les ruines – Rien - Dans cet arbre

 6) Ecrire un poème ne comportant que des noms (sans articles ni déterminant), des verbes à l’infinitif et des adjectifs

 7) Ecrire dans le noir : Fermer les yeux et laisser venir le premier vers. Ouvrir les yeux et le noter. Refermer les yeux et laisser venir le second. Etc.

 8) Ecrire un poème hypothétique : tous les verbes sont au conditionnel.

 Exemple : Il y aurait un homme, n’importe quel homme, moi ou un autre sinon il n’y aurait rien (Paul Eluard)

 9) Ecrire un poème futuriste : Tous les verbes sont conjugués au futur.

 10) Ecrire un poème impératif : Tous les verbes sont à l’impératif.
Ex. : Marrez-vous d’la bobine / Courez comme un pou sur le parchemin ! / Ayez un type pas net ! (Christian Prigent) 

 

Posté par Joe Krapov à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2022

En un mot comme en cent. 23 janvier 2022, Aujourd'hui mélange

Mélange de champagne, d’histoire d’inondation, de bœuf au cidre avec pommes et coings, de gâteau aux biscuits roses de Reims et de balade à Saint-Grégoire. Un club des trois avec une guitare qui ne sert pas ! On attend le rebond ! Ou pas !

Vivement que l'hiver et la pandémie se terminent !

2022-01-23 - 285 4

2022-01-23 - 285 5

2022-01-23 - 285 7

2022-01-23 - 285 9

2022-01-23 - 285 10

Posté par Joe Krapov à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

En un mot comme en cent. 24 janvier 2022, C'est long

C’est long. C’est long. C’est long. C’est long, tous ces jours sans soleil. On va courir, bien sûr, histoire de sortir le nez de l’ordinateur. Mais c’est long quand même !

2022-01-27 - 285 1

2022-01-29 - 285 8 bis

 

Détournement sur une idée de Nicolas André.

Posté par Joe Krapov à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

En un mot comme en cent. 25 janvier 2022, Ce qui vous empêche d'écrire

Ce qui m'empêche d'écrire ?

Rien ! Même à partir d’un livre d’échecs offert par un ami lointain on peut animer un atelier d’écriture !

2122-17 Maïck - Chatière

Posté par Joe Krapov à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,