30 mars 2018

Images glanées au festival Sevenadur à Rennes le 25 mars 2018 (3)

180325 Nikon 052

180325 Nikon 065
Qu'est-ce qu'un fest deiz ? C'est un fest noz qui a lieu le jour !

180325 Nikon 037

Le onzième commandement : tu apprendras le breton ?

180325 Nikon 039

180325 Nikon 050

Posté par Joe Krapov à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


LA COMPLAINTE DU BOULEY ? : version sonore et imagée

Joe Krapov réalise les rêves ! (Bon, pas tous, quand même !)
La magicienne Emma rêvait d'entendre le poème publié ici hier lu par deux voix différentes
et soutenu par des musiques choisies. Voilà, c'est fait ! Ce fut un plaisir, chère Emma !
Cela m'a rappeleé les disques de Bernard Dimey et permis de fabriquer
un autre "enfant" avec ma compagne préférée !

Posté par Joe Krapov à 09:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mars 2018

LA COMPLAINTE DU BOULEY ?

Quand j’étais marchand de quatre-saisons
J’avais, rue Lepic, ma vieille charrette
Et, le jour durant, criais à tue-tête
Aux vivantes qui passaient là
Pour vendre mes quatre saisons.

Quand j’étais marchand de quatre-saisons
Je vendais des hivers plus tranchants que des bibles
Et plus verts que le chou,
Des hivers à sonner le glas dans les campagnes,
Des rafales de vent à tocsingler les cloches
Et préférer faire fête au chaud.

Je criais :

Boules de neige ! Gants et cache-cols pour cours d’écoles ! Marrons glacés ! Qui n’a pas les marrons glacés ? Bâtons magiques pour étincelles de Noël ! Saint-Nicolas de pain d’épice ! Coquilles ! Crèches ! Sapins ! Guirlandes ! Au gui l’an neuf ! La bonne année ! Epiphanie ! Saint-Valentin l’amour au cœur ! Métro Glacière ! Filles du calvaire !
 

IL 2018 03 26 1355835247-Paris-Rue-Lepic

Quand j’étais marchand de quatre-saisons
Je proposais des printemps doux,
De la verdure à profusion,
De l’ancolie, du perce-neige,
Et des oublies, et du plaisir,
Du mimosa, du pont de mai, des œufs de Pâques.

Je criais :

Montées de sève ! Turgescence ! Qui n’a pas sa turgescence de printemps ? Boutons d’acné ! Demandez les rameaux du dimanche ! Lundi de Pentecôte ! Crocus, jonquilles ! Fruits de la passion ! Emois soudains ! Demandez l’émoi printanier, le seul l’unique ! Lapin de Pâques ! Carpe diem à marier ! Métro La Muette, Chemin vert, Jasmin et Porte des Lilas !

Quand j’étais marchand des quatre-saisons
J’offrais des étés plus vibrants que tout,
Des joies de Provence, parfums de vacances,
Des fruits et légumes couleurs d’arc-en-ciel,
Des chaleurs, des moiteurs et des Mistrals gagnants
Ou des petits vents rares et frais.

Je criais :

Ciel d’été ! Bleu intense ! Fruits de mer ! Coquillages ! Plantage de tente ! Camping des Flots bleus ! Quart d’heure américain ! Qui n’a pas son quart d’heure américain ? Demandez mon « Vas-y Jeannot » ! Suivez-moi jeune homme ! Bonheur du jour ! Oublies, plaisir ! Chants de cigale ! Nationale 7 ! Pétards de 14 juillet ! Noces de canotier bis ! Opium du peuple du 15 août ! Sieste crapuleuse ! Randonnée pédestre ! Métro Bel air, Gaîté, Plaisance !

Quand j’étais marchand de quatre saisons
Je vendais de l’automne en cachette
Sous le manteau d’un vieux salace
- On jouait « Bijoux de famille » au cinéma d’en face ! » -
Et j’holdupais ma clientèle avec les promesses frelatées
Et les couleurs enjolivées d’un inestimable bordel.

Je susurrais :

Brouillards premier choix ! Brumes OK ! Rentrée des classes ! Cours de récré ! Doigts pleins d’encre d’enfant pas sage ! Turbulence ! Ambulance ! Hôpital silence ! Enterrement de feuille morte ! Châtaignes grillées ! Citrouilles pour carrosse ! Cornets de marrons chauds ! Buffet de chêne sombre ! Poires cuites ! Vieilles pommes ridées ! Dans la famille « Veillée au coin du feu », demandez la grand’mère ! Cimetière de Toussaint ! Chrysanthèmes ! Fruits pourris ! Plaisirs boueux ! Oublies, oublies, oublies des amours de vacances, de l’été, du plaisir ! Fleuves impassibles ! Eaux noires d’Europe ! Fils dénudés dans la forêt ! Fourmis épargnantes ! Ecureuils roux et fous ! Métro Château rouge. Métro c’est trop !

Le temps a passé.
Maintenant que j’ai réussi
Je rachète des hypermarchés.

Pour le bonheur des actionnaires
J’étrangle des vies paysannes.

Métro Commerce ?
Marcel Sembat mais pas tant que ça
Car j’ai oublié le plaisir.

Ô monde en pleine déraison !
Parfois j’ai la mélancolie
Des marchands de quatre-saisons
Et je regrette ma charrette
Et les cris de la rue Lepic.


Ecrit pour les Impromptus littéraires du 26 mars 2018
à partir de cette consigne

N.B. Le titre du texte est en référence aux personnages de la série "Fais pas ci, fais pas ça". Denis Bouley a dû exercer un certain nombre de petits métiers pour nourrir sa famille alors que chez son voisin Renaud Lepic, cadre dans la robinetterie, tout a toujours coulé de source.

Posté par Joe Krapov à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2018

Les danseurs et danseuses de Rîu ou Râu Sadului (Roumanie) à Rennes le 25 mars 2018 (1)

Après nous être promenés au festival "Rue des livres" samedi dernier nous sommes allés dimanche à la halle Martenot, place des Lices, où avait lieu une partie du festival Sevenadur. J'avais surtout envie de photographier les costumes roumains des danseurs et danseuses de Rîu ou Râu Sadului. C'est un village proche de Sibiu, grande ville de Roumanie avec laquelle Rennes est jumelée. Je n'ai pas été déçu du déplacement ! Chapeau, les chapeaux !

180325 265 005

180325 265 008

180325 265 009

Posté par Joe Krapov à 13:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Les danseurs et danseuses de Rîu ou Râu Sadului (Roumanie) à Rennes le 25 mars 2018 (2)

180325 Nikon 032
Une image de fraternité.

180325 Nikon 040

180325 Nikon 044

180325 Nikon 046

On ne quitte plus la bouffonnerie ici !
Voici qu'on agite des grelots maintenant !

Posté par Joe Krapov à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Les danseurs et danseuses de Rîu ou Râu Sadului (Roumanie) à Rennes le 25 mars 2018 (3)

180325 Nikon 069

180325 Nikon 047

180325 Nikon 049

180325 Nikon 051

Moi je donne toutes les "fashion weeks" du monde
contre la vision de près d'un groupe folklorique !

Posté par Joe Krapov à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mars 2018

Quelques images de "Rue des Livres" à Rennes le 24 mars 2018 (1)

180324 265 024

180324 265 009

Ah ? Parce que tu fais aussi partie de l'association "Lire et faire lire", Marina Bourgeoizovna ?
Comment ? "Y'a que des mecs là-dedans !". C'est du propre !

Art en mbar
On a fait l'acquisition de ce chef d'oeuvre ! Ce sont des élèves de l'école Jules Ferry qui ont déliré "à la Krapov" sur les tableaux du Musée des Beaux -arts de Rennes. Ils nous apprennent qu'Isaure Chassériau possédait un mouton apprivoisé ! Terribles, les mômes ! Géniaux, même !

Posté par Joe Krapov à 11:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Quelques images de "Rue des Livres" à Rennes le 24 mars 2018 (2)

180324 265 013

Quel temps fait-il, Docteur Sherlock ?

180324 265 014

180324 265 015

Désolé de vous contredire mais ce n'est absolument pas le pistolet
avec lequel Verlaine a tiré sur... sur... Ah zut, c'est idiot, j'ai oublié son nom ! 

180324 265 016

Posté par Joe Krapov à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Quelques images de "Rue des Livres" à Rennes le 24 mars 2018 (3)

180324 265 017
Ah, je la connais, elle ! La petite sirène, d'Andersen !

180324 265 019

Dites donc, les gars, c'est pas plutôt une jument qui est verte chez Marcel Aymé ?

180324 265 020

180324 265 021

Posté par Joe Krapov à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,