25 mars 2019

Mamylove Sarambé en concert à Rennes-Villejean le 24 mars 2019 (4)

190324 265 053

190324 265 056

190324 265 057

190324 265 058

190324 265 079

Et j'ai même tourné une petite vidéo !

Posté par Joe Krapov à 21:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (5)

Rue des livres a beau être un festival bon enfant,
je suis toujours un peu énervé quand on me dérange
dans mon activité de photographe pour me parler du droit à l'image
ou pour jouer à la dame patronnesse.

- Mais, Monsieur, on ne photographie pas les affiches !"
me lancent deux dames (de l'organisation ?) en rigolant.
- C'est sûr, réponds-je, surtout quand ça relève
de l'invitation à la débauche comme ici !

Cette affiche-ci me rappelle que j'ai jusqu'au 3 avril pour me décider :
Puis-je transformer mon  recueil de lettres à Rimbaud en conférence-lecture avec chansons ?
Comment alléger le style barocco-krapovien,
ne pas faire le panégyrique du poète voyant-voyou
et ne pas tomber dans le genre forum-voyage ?
Et surtout avec qui faire ça ?
MC PAA ? Les m'A2R1 d'O douce ? Mme Chèvrefeuille ? Tout seul ?

190323 265 065

190323 265 066

190323 265 067

190323 265 068

Posté par Joe Krapov à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (8)

190323 265 081

Jolies gapettes !

190323 265 083

Le service de ramassage des papiers tombés par terre n'est pas à la auteure ici !

190323 265 085

Bercées par un livre audio ?

190323 265 086

190323 265 087

Moi, je construis des marionnettes
avec de la ficelle et du papier

(air connu)

Posté par Joe Krapov à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


24 mars 2019

Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (1)

Hier après-midi je suis allé rendre visite à Marina B. qui faisait "bénévole à Lire et faire lire" au festival "Rue des Livres, aux Gayeulles, à côté de la patinoire bien nommée :
Le Blizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz (oui je sais, j'ai ajouté beaucoup trop de "z").
L'occasion de faire le larron et de voler quelques portraits.

190323 265 039

Un vrai, un dur, un tatoué, quand ça ne se bouscule pas à son stand,
tire sur sa vaporette et consulte son smartphone.
C'est humain, non ? Humain du XXIe siècle mais humain quand même !

190323 265 040

Bon, ici on est à l'espace Babel alors c'est normal
qu'on ne comprenne rien à ce qui est écrit sur ce tee-shirt !

190323 265 041

190323 265 042

190323 265 044

Pierre Rochefort lit "Tant bien que mal" d'Arnaud Dudek.

A écouter tous ces récits "Angotiques" d'enfance abusée,
on en viendrait presque à culpabiliser de n'avoir rien subi de grave
soi-même dans sa jeunesse !

Posté par Joe Krapov à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (2)

190323 265 045

Causez, causez, conférenciers !
Les livres m'emmènent ailleurs !

190323 265 046

190323 265 047
Jean Rouaut est venu présenter son "Kiosque"

190323 265 048

190323 265 050
L'union des intellos et des sportifs :
le festival Rue des livres a lieu dans la salle d'entraînement des Archers rennais.

Ca vous la coupe, hein ? ;-)

Sans compter que les écrivains et les archers font flèche de tout bois
pour atteindre leur coeur de cible !

Posté par Joe Krapov à 12:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (3)

190323 265 051

190323 265 053

Ceci est une photo ratée. Pas assez rapide, J.K. !
Deux secondes auparavant la dame feuilletait "Mon doudou et moi" !

190323 265 054

190323 265 055

190323 265 057

J'ai essayé : dans les centrales nucléaires, sous les ors de la République, sur les plates-formes pétrolières ou dans les pays dictatoriaux, ça ne pousse pas !

Posté par Joe Krapov à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le Festival Rue des Livres à Rennes le 23 mars 2019 (4)

190323 265 059
Les gens sont fous ! Ils font la queue pour que Laurent Gounelle écrive quelque chose au stylo sur le livre qu'ils viennent d'acheter. Je ne suis pas violent comme mec mais le premier qui écrit quelque chose sur un de mes livres, je lui dédicace la figure !

190323 265 060
La librairie Critic se trouve rue Hoche à Rennes.

190323 265 062
Il y a quelque chose de religieux dans l'amour de la lecture.

190323 265 063

190323 265 079

Nous avons enfin fait connaissance avec Dame Tartine en son palais !

Posté par Joe Krapov à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2019

FREINE CAMARADE SKIZOFF, FREINE !

Madame Jeanne-Emmanuelle Hutin
Journal Ouest-France
38, rue du Pré Botté
35000 Rennes

Chère Madame

Moi aussi je veux bien descendre dans la rue manifester pour le climat et la biodiversité. Mais quand même ! Il y a des limites !

113838301Prenez les étrangers qui vivent dans mon quartier, par exemple. Un samedi sur deux ils organisent leur cérémonie religieuse sous mes fenêtres ! En pleine rue ! On arrête même la circulation afin qu’ils puissent procéder en paix à leurs rites si particuliers ! Ils déferlent par milliers, en hordes plus ou moins barbares, toutes et tous habillé.e.s de rouge et noir, excités comme des poux ou des crevettes, la canette de bière à la main car il leur est interdit de boire dans leur église.

103035439On leur empêche surtout de jeter des bouteilles ou d’autres projectiles sur les officiants ! C’est dire à quel point ces gens-là sont des sauvages !

Ce qui me gêne le plus chez ces pratiquants du culte du Bal Honron, c’est leur régime alimentaire.

Avant d’entrer communier, que la messe ait lieu à 15 heures, 17 heures ou 20 heures 30, ils s’agglutinent devant des roulottes malodorantes d’où s’échappe une épaisse fumée. Les plus mercantiles et les moins dégoûtés d’entre eux ont en effet fait griller des saucisses, cuire dans de l’huile bouillante de pauvres pommes de terre découpées en bâtonnets et confectionné des galettes de blé noir sur des plaques chauffantes circulaires appelées billigs.

113838355Ces voisins indélicats se nourrissent de ce qu’ils appellent la galette-saucisse : la viande de porc grillée est enveloppée dans la galette avec du ketchup, de la moutarde ou des oignons puis dans une serviette en papier qu’ils ne mangent pas, Dieu merci, c’est juste pour s’essuyer les doigts après. Une hostie, au moins, c’est du pain azyme, c’est léger et pas salissant.

A quel stade est-on rendus avec ces gens-là ! Il faut entendre la muzak qu’ils vous bombardent avec leur infâme cornemuse et leurs tambours, leur « Bro Gozh ma Zadou » qu’ils ont d’ailleurs piqué à une autre tribu nordique, leur « Galette-saucisse je t’aime » d’une pauvreté mélodique lamentable.

Sevenadur 5 réduit

On en croise partout en ville toute la semaine. Ils ont pignon sur rue. Plutôt que d’adorer notre belle république, son bon président Emmanuel, sa première dame Brigitte et notre beau drapeau bleu blanc rouge ils préfèrent promener l’emblème noir et blanc de leur pays d’origine qu’ils déclinent sur toutes sortes de supports : parapluie, caddies ®, sacs ou étendards. C’est de la provocation pure et simple. 

116439810

Le pire de tout c’est la complaisance des autorités municipales vis-à-vis de cette sous-catégorie de la population. On leur donne le droit d’exister sur la place public lors de manifestation appelées Yaouank (fête de la jeunesse), Sevenadur (rencontres interculturelles), fest-noz (fête de nuit) et fest-deiz (fête de jour). Je ne vous parlerai pas de leur langue, un baragouin qu’ils semblent prononcer la bouche pleine de pain et de beurre (ou de kouign-amann pour les plus aisés) parce qu’il ne se pratique ici qu’un patois nommé « gallo » qui s’appelle ainsi à cause de la marée montante sous les jambes des chevaux dans la baie du Mont-Saint-Michel. Les édiles ont cependant jugé bon de leur concéder une signalisation bilingue sur les plaques de nos belles rues rennaise.

Il faut du cosmopolitisme, certes, mais point trop n’en faut ! Et puis pourquoi eux et pas d’autres dans ce cas ? Pourquoi ne pas sous-titrer le mail François Mitterrand « Vilain’sky prospekt » ou la rue des Portes mordelaises « Strasse der Mordelles Türen » ?

Sevenadur 4 réduit



118658309Je ne parlerai pas non plus de leurs danses à se péter le genou, à se déboiter l’auriculaire ou à coucher dehors après une ingurgitation de palanquées de «coups d’cid’» ! Elles s’appellent gavotte, laridé, rond de Saint-Vincent, scottish, kost ar c’hoat, avant-deux de travers…

Oui, tout va de travers dans notre beau royaume, je vous le dis, sœur Jeanne-Emmanuelle ! Les bons Français en ont plus que marre de ces gens-là et je vous pose la question qui fâche : quand va-t-on se décider à les renvoyer dans leur pays, ces faillis Bretons ?

Veuillez agréer l’expression de mes sentiments exacerbés.

Signé : Irène Skizoff,
136, route de Lorient
35000 RENNES

Sevenadur 3 réduit

N.B.Ces petites figurines sont extraites du programme du festival Sevenadur. Je n'ai pas trouvé le nom de leur auteur-trice mais je lui dis ici que j'ai bien aimé son travail en ligne claire !


Ecrit pour le Défi du samedi n° 551 d'après cette consigne : xénophobe

Posté par Joe Krapov à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :