19 août 2016

Zakouska à Transat en ville le 17 août 2016 (1)

160817 Nikon 001

160817 Nikon 010

160817 Nikon 017

 Au soir de cette belle journée ensoleillée, le ciel s'est couvert. Nous sommes quand même descendus à Transat en ville, place de la Mairie. Le groupe qui s'y produisait s'appelle Zakouska. Nous n'avons pas été déçus : ces quatre frêles jeunes gens vous installent en un rien de temps la Roumanie et ses musiques limitrophes sur la place. Dès les premiers morceaux, effet vampire ou pas, vous êtes mordu ! 

Posté par Joe Krapov à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Zakouska à Transat en ville le 17 août 2016 (2)

160817 265 A 030

160817 265 A 058

160817 Nikon 019
Nous sommes restés babas - mais cools quand même - devant l'interprétation de ce morceau, "Crin Crin". Jamais vu cette chose là auparavant. Amazing et plein de grâce !

 

Posté par Joe Krapov à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Zakouska à Transat en ville le 17 août 2016 (3)

160817 265 B 011

160817 265 B 013

160817 265 B 024
Une virtuosité à toute épreuve. Et - que Ceausescu me damne ! - quel son !

Posté par Joe Krapov à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Zakouska à Transat en ville le 17 août 2016

160817 265 A 012

160817 265 A 039

160817 265 B 007

 Bravo encore et bonne continuation !

Le film du jour

En matières de commentaires je ne pense pas être plus doué que Jules César. C'est un exercice qui devient compliqué avec le temps. A la lecture d'un billet de blog ou d'un texte d'atelier d'écriture j'ai tendance à  réagir un peu en troll - essayer d'être surprenant et drôle, même si on se sent très souvent à côté de la plaque mais on assume - et à tenter de faire aussi court que mon modèle, ce cher oncle Walrus, "roi de l'économie de mots plutôt riche en saillies portantes !".

Mes jeux de mots sont si pourris et mes références livresques ou filmiques si anciennes que j'accompagne souvent cela d'un lien explicatif. Ce fut le cas hier chez Adrienne où mon commentaire était "Un drole de paroissien !".

Je faisais référence à un film de Jean-Pierre Mocky de 1963 qu'on peut trouver en intégralité sur le web. Je n'avais jamais vu ce film et je l'ai donc regardé hier soir. J'ai été scotché par le jeu de Bourvil et par l'aspect iconoclaste du propos. Un grand moment de cinéma ! 

Posté par Joe Krapov à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 août 2016

"Lumières" sur le Parlement de Bretagne à Rennes le 17 août 2016 (1)

160817 Nikon 032

160817 Nikon 040

160817 Nikon 044

160817 Nikon 045

160817 Nikon 046
Ils ont encore foutu le feu au Parlement de Bretagne à Rennes !

Posté par Joe Krapov à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


"Lumières" sur le Parlement de Bretagne à Rennes le 17 août 2016 (3)

160817 Nikon 073

160817 Nikon 078

160817 Nikon 090

160817 Nikon 093

160817 Nikon 101
Ces illuminations sont, encore une fois, l'oeuvre de la société Spectaculaires.

Posté par Joe Krapov à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

"Lumières" sur le Parlement de Bretagne à Rennes le 17 août 2016 (4)

160817 Nikon 107

160817 Nikon 110

160817 Nikon 113

160817 Nikon 119

160817 Nikon 120

Il s'agit visiblement du même spectacle que l'an dernier, redonné avec une bande son peut-être remaniée. On en trouve une trace vidéo complète ci-dessous. Si vous êtes pressé(e) la partie que nous avons jugée la plus intéressante commence à 7'. 

Posté par Joe Krapov à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2016

Carnage productions au Festival des Affranchis à la Flèche le 9 juillet 201L

160709 265 006

160709 265 010

 

160709 265 023


Le grenier de Gaëtan Lecroteux aux Expressifs à... par NRmobile


Les Affranchis 2016 débutent avec "Carnage productions" qui présente "Ma vie de grenier". J’avais vu sur le web un extrait de ce spectacle qui fut recommandé en son temps par Dame Berthoise. Elle y avait bien ri, et moi aussi, surtout dans la première partie quand le personnage de Gaëtan « la bonne poire » raconte ses lectures d’enfance. La séquence sur Boucle d’Or est à hurler de rire et celle sur Rahan, son collier de griffes et son coutelas ne peut que parler à un drôle de loustic qui en possède l’intégrale (des bandes dessinées, pas de la panoplie – je pourrais aussi mais je n’ai ni la tignasse blonde ni la musculation du fils des âges farouches (joli virelangue !) -). (Cette ponctuation n’est pas un smiley, c’est juste ma tendance à ouvrir toujours des parenthèses on étouffe ici !).

J’ai moins aimé la prise d’otage pour le numéro de lancer de couteaux Tintinesque et la fin du récit ne pouvait être que dramatique (elle le fut). Un bon moment quand même.

160709 265 018

160709 265 022

Posté par Joe Krapov à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Bal des Martine au Festival des Affranchis à La Flèche le 9 juillet 2016 (1)

160709 265 041
160709 265 039

160709 265 037

160709 265 055

 On se pose ensuite à l’Îlot au mouton déjà surpeuplé pour y voir "Dom Juan" par les Apicoles et on se sauve ! Trois jeunes acteurs en bleu de travail sur un échafaudage qui se font mousser avec un faux article sur eux dans Télérama, qui se la pètent dans une parodie de discours intellectuel sur la pièce mais exercent de la vraie manipulation de public comme sur TF1, introduisent des provocations inutiles (nudité déplacée) et de la violence dans le spectacle et qui surtout interdisent aux photographes d’opérer. Bravo ! Ils ont même été, paraît-il jusqu’à arroser le photographe du « Maine libre ». Mauvais plan ! Je suis parti et Marina B. elle aussi, un peu plus tard.

Je me jette ensuite dans la cour de l’école Pape-Carpentier et là en attendant le début des Frères Dolmar par Lézartikal (je ne resterai pas non plus tant le spectacle est long à démarrer) je tombe sous le charme d’Alison Young, de son ukulélé et de ses complices du bal des Martine. Ils et elles sont en train de faire leur balance sur « Vanina » de Dave et surtout « Emmenez-moi » d’Aznavour. Oh les filles ! Oh les filles ! Je suis revenu enregistrer le début du bal le soir à 22 h 30. L’ambiance est très bal populaire mais comme dit l’autre « Quand la musique est bonne, bonne, bonne », il faut le dire, l’écrire et la partager ! 

Posté par Joe Krapov à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,