22 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 2, Alphonse Allais (2)

 2, 2. Alphonse Allais inventeur

Alphonse Allais débordait d'idées que sa modestie naturelle lui dictait d'attribuer au Captain Cap.

Dans un colloque de l'Université de Saint-Etienne, « Figures du loufoque à la fin du XXe siècle », Antoine Court décrit la relation entre les deux personnages :

 captain cap 1018-0141-1963

 Captain Cap (seule et unique photo d'Albert Caperon)

 

"Cap est un personnage bien réel, Albert Caperon (1868-1898), fils à papa, rentier, bon à rien, grand buveur et raconteur d'histoires, habitué du Chat noir et inséparable d'Allais qui le promeut Captain.

Par le truchement d'Allais ce sédentaire abruti devenait le héros de folles aventures. Il endossait leur paternité avec une fausse modestie et un secret orgueil. A tel point qu'Allais dit un jour : « J'en suis arrivé à ne plus savoir si c'est moi qui me paie sa tête ou si c'est lui qui s'offre la mienne ! »

 

Cap est constamment valorisé comme personnage hors du commun : parodie de héros plus ou moins exotique, bon bourgeois, bon patriote, bien inséré dans la société, il la critique mais s'en accommode tant qu'il y a des breuvages forts et des filles faciles !"

 Alphonse par Vomorin

 

 

 81025018_o

Mais comme tout grand visionnaire, Alphonse Allais demeura incompris de son époque et ses idées demeurèrent lettres mortes.

De sa multitude de concepts, on peut ressortir : 

- le recyclage des vieux confetti 

- le championnat du millimètre à vélocipède : record mondial actuellement détenu par le Captain Cap en 1/17.000e de seconde ;

 - le cache-poussière pour sous-marin ;

 - les obus chargés de poil à gratter;

 - la récupération des énergies perdues, tel le mouvement oscillatoire du bras gauche chez les troupes en marche

- l'institut de formation des souffleurs pour spectacle de pantomime 

Alphonse Allais en plus de procédés révolutionnaires proposa des inventions simples pour faciliter la vie quotidienne de ses contemporains. Ainsi peut-on citer : 

- les chaussures ventilées (concept repris par Geox) 

- la casserole carrée pour empêcher le lait de tourner 

- les balayeuses municipales à papier buvard pour assécher les rues après la pluie

 

 

 

 

Geox-femme

 

 aquarium en verre dépoli pour poisson timide

 

- l'aquarium en verre dépoli pour poisson rouge timide.

Dans une de ses chroniques consacrée à la très nécessaire réforme de l'orthographe, Alphons Allais écrit ceci : 

"C'est que moi, je ne me contente pas de transformer "Hérault" en "éro", j'écris froidement "RO". Non moins froidement j'écris "NRJ" pour "énergie" et "RIT" pour "hériter". Je me garde bien de mettre "Hélène a eu des bébés". Combien plus court est, grâce mon procédé : "LN A U D BB" 

Kiksé ka inventé le langaj SMS, hein ? Ben Alphonse, pardi !

 

 SMS

 L'agonie du papier

Dans une autre chronique intitulée « l'agonie du papier » se désolant déjà de « l’imminente disparition des arbres, causée par la de plus en plus folle consommation de papier imprimé » il lance une subscription afin de fabriquer un journal sans papier ! 

« Ce journal quotidien portera ce nom significatif : La Pellicule. Les abonnés recevront en même temps que le premier numéro, un petit appareil ressemblant fort à une lanterne magique, mais infiniment plus simple. 

 

La Pellicule, parviendra en effet chaque matin à nos abonnés sous forme d’une légère carte transparente, pas plus énorme qu’une carte à jouer. Cette carte, insérée dans la rainure ad hoc, un bouton qu’on pousse, et sur la toile en face vient se projeter la plus clairement lisible de nos gazettes françaises et même étrangères.  

Le miracle s’est simplement accompli par microphotographie des huit ou douze pages d’un immense journal sur la mignonne et sus-indiquée pellicule ». 

 L'agonie du papier 2

 liseuse-Image-960x576

 

C’est là la préfiguration de la microfiche et par la suite de la liseuse, des e-books ou de l’édition numérique des journaux et des périodiques !

Enfin, et ceci n’est pas une farce, Alphonse Allais est bel et bien l’inventeur du café lyophilisé.  

Le brevet fut déposé le 7 mars 1881, sous le numéro 141 530, au ministère de l'Agriculture, bien avant que Nestlé, grâce à son chimiste alimentaire Max Morgenthaler, ne le reprenne en 1935 et lance le Nescafé.

Allais en Georges Clooney

 

 Brevet d'invention café


20 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 2, Alphonse Allais (3)

2.3 Alphonse Allais, la peinture et la musique

Bien avant Kasimir Malevitch et son carré blanc sur fond blanc, Alphonse Allais est, sinon l’inventeur, du moins un pratiquant acharné du monochrome en peinture.

Il publie en 1897 l’Album primo-avrilesque dont nous donnons lecture.

Album primo avrilesque 1 

 Malevitch

 C'était en 18 quelque chose... (Ça ne nous rajeunit pas, tout cela.)

Amené à Paris par un mien oncle, en récompense d'un troisième accessit d'instruction religieuse brillamment enlevé sur de redoutables concurrents, j'eus l'occasion de voir, avant qu'il ne partît pour l'Amérique, enlevé à coups de dollars, le célèbre tableau à la manière noire, intitulé :

COMBAT DE NÈGRES DANS UNE CAVE, PENDANT LA NUIT

 Album primo avrilesque 2 noir

L'impression que je ressentis à la vue de ce passionnant chef d'oeuvre ne saurait relever d'aucune description. Ma destinée m'apparut brusquement en lettres de flammes.

- Et moi aussi je serai peintre! m'écriai-je en français (j'ignorais alors la langue italienne, en laquelle d'ailleurs je n'ai, depuis, fait aucun progrès)

Et quand je disais peintre, je m'entendais : je ne voulais pas parler des peintres à la façon dont on les entend le plus généralement, de ridicules artisans qui ont besoin de mille couleurs différentes pour exprimer leurs pénibles conceptions

 Album primo avrilesque 7bis blanc

Non ! Le peintre en qui je m'idéalisais, c'était celui, génial, à qui suffit pour une toile une couleur : l'artiste, oserais-je dire, monochroïdal.

Après vingt ans de travail opiniâtre, d'insondables déboires et de luttes acharnées, je pus enfin exposer une première oeuvre :

PREMIÈRE COMMUNION DE JEUNES FILLES CHLOROTIQUES PAR UN TEMPS DE NEIGE

Une seule exposition m'avait offert son hospitalité, celle des Arts incohérents, organisée par un nommé Jules Lévy, à qui j'ai voué pour cela une reconnaissance quasi durable.

Si j'ajoutais un mot à ces dires, ce serait un mot de trop.

Mon Oeuvre parlera pour moi !

 

 

 

Récolte de la tomate par des cardinaux apoplectiques sur les bords de la Mer Rouge

 Album primo avrilesque 3 rouge

 

 

 

Des souteneurs, encore dans la force de l’âge et le ventre dans l’herbe boivent de l’absinthe

 Album primo avrilesque 4bis vert

 

 

 

Manipulation de l’ocre par des cocus ictériques

 Album primo avrilesque 5 jaune

 

 

 

Ronde de pochards dans le brouillard

 Album primo avrilesque 6 gris

 

 

 

Stupeur de jeunes recrues apercevant ton azur pour la première fois, ô Méditerranée !

 Album primo avrilesque 8 bleu

 Marche funèbre 3

Marche funèbre 4

 

 

Alphonse Allais est aussi l’auteur d’une partition musicale très originale, publiée elle aussi dans ce recueil primo-avrilesque.

Il s’agit d’une "Marche funèbre composée pour les funérailles d’un grand homme sourd".

"Partant du principe que les grandes douleurs sont muettes, les exécutants devront simplement compter les mesures au lieu de se livrer à ce tapage indécent qui retire tout caractère auguste aux obsèques."

 

Posté par Joe Krapov à 06:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

LES INVENTEURS FARCEURS. 2, Alphonse Allais (4)

2.4 Pour en finir une fois pour toutes avec Alphonse Allais

2.4.1. Le Musée Alphonse Allais à Honfleur

 On a consacré à Alphonse Allais, dans la pharmacie du Passocéan, à Honfleur, le plus petit musée du monde ! 3 pièces exposées !

Alphonse Allais possédait une petite collection unique au monde dont il était très fier. Elle se composait du crâne de Voltaire à 17 ans, d’un authentique morceau de la fausse croix du Christ et d’une tasse spéciale pour gaucher (avec l’anse à gauche).

Musée Alphonse Allais 2

 Musée Alphonse Allais 1

 Outre ces pièces d’une rareté exceptionnelle on trouve aussi dans ce petit laboratoire diverses inventions issues de l’imagination d’Alphonse, tel que : 

- la machine à rendre impure l’eau potable, 

- la machine à faire les fonds de tiroir 

et toutes sortes de potions originales… ainsi que le coton noir à mettre dans les oreilles de personnes en deuil et l’amidon bleu blanc rouge pour déployer le drapeau français par les jours sans vent.

Sans oublier les petites boulettes de bismuth et de miel de Narbonne pour constiper les mouches !

 Musée Alphonse Allais 3

 Musée Alphonse Allais 4

 Musée Alphonse Allais 5

 2.4.2.Dernière farce de la vie (ou de la mort ?)

 Durant la Seconde Guerre mondiale un obus détruisit complètement la tombe d’Alphonse Allais au cimetière de Saint-Ouen.

Une plaque commémorative, ajoutée en 2005, précise :

« Sous cette dalle (en pente) a reposé Alphonse Allais, écrivain humoristique, enterré le 28 octobre 1905, sublimé le 21 avril 1944 par une bombe de la RAF, transféré virtuellement à Montmartre le 24 octobre 2005 ».

Tombe d'Alphonse Allais 2

 Tombe d'Alphonse Allais

citation-dieu-a-sagement-agi-en-placant-la-naissance-avant-la-mort-sans-cela-que-saurait-on-de-la-vie-alphonse-allais-131029

Posté par Joe Krapov à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 3, Jacques Carelman

 

 Jacques Carelman est né à Marseille en 1929 et mort à Argenteuil  le 28 mars 2012. 

Dentiste de formation il se distingua surtout en tant que peintre, décorateur et illustrateur.

Jacques-Carelman_7578 

Zazie Couv_176568

 

 

 

Carelman arrive à Paris en 1956 où il s'installe comme dentiste mais il se consacre également à diverses activités artistiques (décoration théâtrale, illustration de livres, peinture et sculpture).

 En 1966, il adapte en bande dessinée le roman de Raymond Queneau « Zazie dans le métro ».

 

 

 

Il est l'auteur de la célèbre affiche de Mai 68 représentant la silhouette noire d'un CRS brandissant une matraque.

 CRS Carelman

Couverture du catalogiue de Carelman 

 

On doit surtout à Carelman une parodie du catalogue Manufrance, le "Catalogue d'objets introuvables" paru en 1969 dont nous avons extrait quelques belles inventions un peu farcesques.

 

La brosse à tuyaux permettant de les peindre d’un seul coup

 Le marteau tordu permettant d’atteindre les clous les plus inaccessibles

Le carbone traducteur (brevet Jean Ferry) : on écrit en français et on retrouve son texte traduit dans la langue de son choix

brosse à tuyau 

 rocking-chair le roulis

  


Le rocking-chair latéral dit « Le roulis »

La chaise plate

Les W.C. pour bergers landais

 
Le robinet à débits différents pour ne pas gaspiller l’eau

La brosse à dents qui permet de brosser toutes les dents en même temps

Le couteau à poire qui ne fait qu’une épluchure

robinet à débits différents 

Fourchette de sécurité 

 

 

La fourchette de sûreté

La fourchette à spaghettis

Le moule à flan dit le mamelük

 

 Les pantoufles de ménage pour balayer et ramasser sans avoir à se baisser

Le hamac suspendu à une absence d’arbres

Le fusil-cor de chasse 

 

 Pantoufles de ménage

 Tennis basket

 

 

La raquette de tennis-basket

La table de ping-pong tous azimuts

Le tandem latéral…
…avec sa couverture pour la pluie

 

 


Le seau à château de sable

L’enclume pliante et portable

Le prie-Dieu à bascule

moule à château de sable 

 tandem divergent

 

 

 Le tandem divergent

Le patin à roulettes pour danseuse classique

 La bouillotte de célibataire

 

 

L’échiquier sphérique

La baignoire économique 

La baignoire à portière (brevet de Gaston de Pawlowski)

 Echiquier sphérique 

Ici une présentation de la réédition de ce livre aux éditions du  Cherche-Midi
en 1997 par Olivier Barrot :
 

Posté par Joe Krapov à 10:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (1)

Gaston de Pawlowski

Gaston de Pawlowski naît à Joigny le 14 juin 1874 d'un père ingénieur à la Compagnie de l'Ouest et d'une mère née Valérie de Tryon-Montalembert.

Il passe toute son enfance à Paris, suit les cours du lycée Condorcet puis entre à l’École des Sciences politiques. Pawlowski est l'ami de Tristan Bernard, d'Alfred Jarry, Guillaume Apollinaire et correspond avec Marcel Proust. Il pratique le vélo, les courses automobiles et l'alpinisme. Il est aussi bibliophile.

Dès sa vingtième année, il collabore à l'hebdomadaire "Le Rire". En tant que journaliste, il est très lié à Pierre Lafitte qui l'embauche dès le premier numéro de "La Vie au grand air". Il est nommé directeur de l'hebdomadaire "Le Vélo" en janvier 1904, rédacteur en chef de l'hebdomadaire culturel "Comœdia" en 1907. Il participe aux débuts du journal "Le Canard enchaîné" en 1916 et écrit des articles critiques pour "Les Annales politiques et littéraires" dans les années 1920.

Pendant la guerre, il publie chaque semaine dans "Le Rire rouge" ("Le Rire", ainsi renommé) ses "Inventions nouvelles et dernières nouveautés", publiées en recueil en 1916.

 Nous allons vous lire quelques extraits de ce livre injustement oublié. 

 

GdP

Posté par Joe Krapov à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (2)

drap store 2jpg

Le nouveau drap-store est bien le plus pratique des réveille-matin. Il a ce grand avantage d'être silencieux et de ne pas éveiller inutilement les voisins. L'appareil se compose d'un ressort robuste, commandé par un mouvement d'horlogerie placé au pied du lit et actionnant un rouleau de bois auquel sont attachés les draps. Lorsque l'heure du réveil a sonné, le ressort se détend et les draps s'enroulent instantanément, découvrant le dormeur; celui-ci a beau geindre et invoquer les plus vains prétextes, il est bien forcé, après quelques minutes, de se rendre à l'évidence.

Il est spécialement recommandé aux gens qui font usage du drap-store de se coucher normalement, la tête haute dans leur lit. Quelques accidents se sont produits, en effet, lors des premiers essais. Des dormeurs ayant eu les pieds engagés dans l'engrenage ont été enroulés eux-mêmes autour du réveil avec leurs draps. C'est un pénible accident qu'il est facile d'éviter en prenant quelques précautions.

 

***

Nous  parlons aussi de ce réveil-ci, Clocky, qui saute de la table de nuit en sonnant à l'heure de se lever et qu'il faut poursuivre dans tous les recoins de la chambre afin de l'arrêter. Il existe aussi, paraît-il, une version "dronatique" qui va se coller au plafond !

Clocky

 

Posté par Joe Krapov à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (3)

Elégantes au bois avec kangourou réticuleVoici une nouvelle mode venue d'Australie. Elle fait fureur en ce moment à New-York, et il faut s'attendre à la voir adoptée bientôt par nos élégantes Parisiennes. Il s'agit du kangourou réticule, qui remplacera désormais, le matin au Bois, ou dans les courses à travers la ville, le petit chien d'autrefois passé de mode. Celui-ci n'offre pas, en effet, le caractère pratique indispensable aujourd'hui et qui fait le succès du kangourou.

Elégantes au bois 2 avec kangrou réticule

On sait qu'avec les modes actuelles qui interdisent l'usage des poches, les femmes sont obligées de porter dans un petit sac tous les objets inutiles qui leur sont indispensables ; grâce au kangourou, ce sac encombrant devient superflu, l'heureuse propriétaire de cet animal familier n'ayant qu'à mettre ou à prendre dans la poche naturelle de l'animal, les objets dont elle a besoin. Pour que ces objets ne tombent pas en route, étant donné la marche saccadée du kangourou, la poche abdominale est munie d'un simple bouton à pression que l'on a soin de faire poser au préalable, l'opération ne présentant pas plus de difficultés qu'un simple percement d'oreille. Ajoutons que ce bouton à pression peut être enrichi d'un diamant ou d'un rubis et que la poche naturelle du kangourou peut être garnie intérieurement de soie ou de batiste.

 

Posté par Joe Krapov à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (4)

Conscience 51d8Gk0xxkL

Nos grands quotidiens n'ont qu'à bien se tenir. On annonce la prochaine création à Paris d'un nouveau journal intitulé La Conscience, qui, merveilleusement adapté aux besoins de la vie moderne, se propose de supplanter tous les journaux existants.

La Conscience sera imprimée sur une petite feuille élastique et assez mince de caoutchouc blanc; l'impression sera microscopique, permettant un format des plus réduits, la Conscience pourra être mise ainsi facilement dans une poche de gilet sans gêner l'acheteur ni déformer son vêtement. Cette première qualité pratique sera particulièrement appréciée de tous les élégants.

La Conscience étant imprimée sur-caoutchouc, on pourra, sans inconvénient, lire ce journal en faisant sa toilette et même en prenant un bain, seconde qualité particulièrement appréciable à une époque où l'hygiène fait, chaque jour, de sérieux progrès. 

Conscience cataplasme_Mais, me direz-vous, ces caractères microscopiques seront d'une lecture difficile, particulièrement pour les gens qui ont la vue faible? Quelle erreur est la vôtre! La page du journal étant en caoutchouc élastique, il suffira de la tendre au moment de la lecture pour obtenir l'exacte grosseur de caractère requise par les yeux du lecteur. Les gens qui ont une bonne vue n'auront qu'à tirer un peu sur le journal, ceux qui ont une vue faible n'auront qu'à l'allonger considérablement pour obtenir une impression énorme. Plus de lorgnons, plus de loupes pour lire le journal ! La Conscience fera la joie des personnes âgées.

Ajoutons, en un temps où les sports sont fort en faveur, que cet exercice de lecture aura les conséquences les plus heureuses, l'effort fait avec les deux mains pour distendre le journal remplaçant avantageusement tous les exercisers actuellement dans le commerce. Notons à ce propos qu'un supplément pour athlètes, imprimé sur caoutchouc fort, sera mis à la disposition du public. L'athlète qui voudra terminer la lecture d'un passionnant feuilleton fera tous ses efforts pour distendre le journal et s'entraînera sans ennui.

Ce n'est pas tout : l'encre employée pour l'impression de la Conscience sera sinapisée, et le journal, une fois lu, pourra former un excellent cataplasme qui, placé sur la poitrine, préservera utilement des rhumes et des bronchites.

Conscience tue-mouches B431131

Ce cataplasme, après usage, pourra former un excellent papier tue-mouches qu'il suffira de placer sur un meuble pour être débarrassé, quelques heures après, de ces dangereuses bestioles.

Est-ce tout? Pas encore. Ce papier à mouches, garni d'insectes, est racheté au prix de vente par le journal la Conscience, qui fabrique, avec les bouillons ainsi garnis, d'excellents plum-puddings de ménage donnés en prime, aux abonnés.

Consciences Plum_pudding

C'est le dernier mot du journalisme moderne et l'on nous annonce que la Conscience élastique nous réserve encore d'autres surprises !

Véritablement le rôle de la grande presse est aujourd'hui admirable.

 

Posté par Joe Krapov à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2019

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (5)

criquet-balle de tennis

Une petite invention qui sera fort goûtée de tous nos jeunes gens en villégiature, c'est celle de la nouvelle balle de tennis renfermant, dans un petit logement intérieur, un modeste cri-cri.

Lorsque la balle s'égare dans les hautes herbes, il suffit d'écouter pour savoir où elle se trouve, et cela évite des recherches toujours longues et fatigantes.

Posté par Joe Krapov à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

LES INVENTEURS FARCEURS. 4, Gaston de Pawlowski (6)

chapeau gaze 2

Nous ne saurions trop recommander aux propriétaires de petites voitures automobiles peu rapides le nouveau chapeau de dame à voile de gaze rigide qui fera fureur cet été.

Quelle que soit la vitesse du véhicule et malgré l'absence complète de vent, le voile de gaze, soutenu par une armature en fil de fer, paraît flotter horizontalement en arrière du chapeau, donnant ainsi aux spectateurs une illusion absolue de vitesse.

Cette apparence suffit à sauvegarder l'amour-propre du conducteur de la voiture lorsque celle-ci ne dépasse pas le dix à l'heure.

Posté par Joe Krapov à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,