221120 Julie Dufils - Contes coquins

Bien sûr qu'on ne peut pas tout enregistrer, photographier, archiver. Et c'est bien aussi de pouvoir dire "J'ai vu passer un superbe papillon" sans l'avoir épinglé ou de dire "J'ai entendu des gens qui chantaient très bien une chanson que je ne connaissais pas. Je les remercie de m'avoir ravi un instant et je me souviendrai d'eux lorsque j'aurai mis cette - ces - chanson.s dans ma guitare et que je la rechanterai".

Alors merci à Julie Dufils, vue et entendue avec grand plaisir à la Maison du Ronceray hier soir, pour ses contes coquins et son interprétation de "Nerveuse"  d'Odette Laure.

Ce dimanche, avec mon camarade Le Bichon, nous étions invités à un "goûter d'enfants". C'était plutôt un goûter de parents d'enfants mais on s'est bien amusés quand même à bien chanter du Brassens et du Boby Lapointe.

Merci à Stéphane et Anne-Sophie qui m'ont fait découvrir "Léo, Léa, Elie" de Jean Gabin. 

Et Merci à Jean-Louis qui nous a dit sans se tromper le "Qui tuer" de Raymond Devos :