17 novembre 2022

ANIMAL ON EST MAL. 1, LA GRENOUILLE

2022-11-15 - 285 2Allons bon ! Voilà que la maîtresse de maison a tout chamboulé à nouveau !

Foi de grenouille chinoise je n'avais jamais vécu ni vu une telle révolution. Bien sûr cela fait 20 ans qu'ils habitent là et il fut un temps où la fée du logis déménageait tous les 5 ans. Lui est plus stable, plus casanier, plus régulier, attaché surtout au bon ordonnancement de la cuisine dans laquelle il officie comme un chef.

Mais ce chef ne commande rien et c'est justement à sa cuisine qu'elle s'est attaquée : changement de tous les meubles, passage à la cuisinière hybride, mi-gaz mi-électricité, rachat d'un réfrigérateur, déplacement du radiateur, changement de place entre le micro-ondes et le frigo, rien ne lui a été épargné et surtout pas là gêne liée à ces travaux. Il y a même eu deux jours, une fois les meubles livrés, entreposés non montés et la cuisine vidée, où ils ont dû manger froid sur un tout petit coin de table dans leur arrière-cuisine mais nous n'allons pas plaindre ces humains de la classe moyenne occidentale. Je ne vais pas pleurer sur leur sort. Ils sont bien gentils les Crapaud’v - c'est leur nom de famille - mais se sont-ils jamais souciés du confort de leur grenouille ?

2022-11-15 - 285 3

C’est que ça n'est jamais la fête pour moi et pourtant quelquefois dehors, il pleut il mouille par ici, à Rennes, en Bretagne, quoi que lui en dise et quoi que prédisent ces spécialistes du réchauffement climatique qui vous mettent la tête au carré sur France Inter l'après-midi. La fonte de la banquise, la montée des eaux... mais je n'ai rien contre pour ma part ! Cela fait peut-être vingt ans que je n'ai pas fait trempette ici ! La baleine bleue dans laquelle le cuisinier pose la cuillère jaunasse avec laquelle il a touillé son poulet au curry, elle, elle va à la vaisselle au moins ! Le crocodile porte-savon, quand l'eau stagne dans la cuvette qu'il a sur le dos on le passe sous le robinet, on le brosse, on l’essuie

Pour moi par contre pas le moindre petit bénitier ; pas même une petite mare de Bourgogne ou un coup de chiffon de temps en temps. Moi, c'est simple, plus personne ne me remarquait, collée à la porte du réfrigérateur grâce à un aimant. Je date de l'époque déjà lointaine où ils avaient encore deux enfants à la maison. La gamine est revenue les voir ce week-end. Elle a dit à sa mère qu'elle se trouvait vieille ! Oh la déprime de l'autre trentenaire, hé ! Encore une qui écoute la tête au carré et les infos de midi à la radio !

Dans la nouvelle cuisine je me suis retrouvée un temps sur le côté du four à micro-ondes. C'était bien. De là j'avais vue sur le dehors et je voyais parfois les gouttes de pluie faire la course sur la vitre. J'avais entamé des conversations avec la bouilloire, avec le plant de basilic et puis voilà qu'un jour, récemment, ce gros nigaud de cuisinier s'est cogné le crâne dans le coin de la hotte aspirante qui est beaucoup plus basse qu'avant. Ça a hucheu comme on dit en pays gallo, on était à deux doigts de la scène de ménage façon M 6 alors, aux grands mots les grands remèdes, il m'a saisie par les pattes de derrière et il m'a collée sur le coin de la hotte aspirante. Amortisseur, je suis devenue.

2223-09 JK - bricoflexDepuis il ne s'est plus recogné et il s'habitue à faire la cuisine devant et surtout sur le côté de son piano. Vous imaginez la même chose à Pleyel ? Quand même, de temps en temps, il vient heurter mon dos avec son front. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ce balourd n'a jamais essayé de m'embrasser ! Ils ne connaissent plus les légendes d'autrefois, les Européens du 21e siècle ? Ils ne savent pas qu'il suffit d'embrasser une grenouille Copyright 1994 made in China by Safari Ltd pour que celle-ci devienne une princesse charmante ? Il en est si content que ça, l'autre, de sa déménageuse-perceuse-visseuse-bricoleuse ? Mais où je suis tombée, là, moi ?!!!

Pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 15 novembre 2022

d'après la consigne 2223-09 ci-dessous


CONSIGNE D'ÉCRITURE 2223-09 DU 15 NOVEMBRE 2022 A L'ATELIER DE VILLEJEAN

Animal on est mal ?

 

Si vous regardez votre environnement immédiat, lorsque vous êtes chez-vous, vous y découvrirez sans doute des représentations d'animaux sous forme d'illustrations aux murs, de magnets, d'objets utilitaires (porte-savon, poubelle de table, etc.). Faites-en la liste, de mémoire, ou photographiez-les.

Chaque écrivant· a été invité·e à en amener un ou deux à l'atelier.

Maintenant le moment est venu de donner la parole à cet animal, à ces animaux : a-t-il envie de vous rappeler d'où il vient, de vous confier ses plaintes, ses bonheurs, de raconter son rapport avec vous, de balancer des choses qui l'énervent dans votre home sweet home, de parler des autres locataires ?

Prêtez-lui votre plume, même si c'est un oiseau et qu'il en a déjà !

Si vous n'avez pas d'animal chez vous, vous pouvez emprunter ceux de certain·e·s d'entre nous ci-dessous :

2022-11-14 - 285 120221114_160242

IMG_821820221114_155644

20221114_15570120221114_155724

2022-11-15 - 285 1

2022-11-15 - 285 2

2022-11-15 - 285 3

Singe agrandi winter 009 - kopie

IMG_8214

IMG_8215

IMG_8219

IMG_8220

IMG_8222

Posté par Joe Krapov à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

UN RÊVEUR !

Mais pourquoi est-ce que je suis encore, à mon âge presque vénérable, cet incorrigible rêveur ? Quelle crédulité de naïf ! Indécrottable !

Soit une photographie de photographie publiée chez Dame Adrienne. Elle n'a pas noté le nom de l'auteur et le regrette.

221117 Adrienne ombre de statue équestre

Toujours serviable dès qu'il s'agit d'aider à la connaissance des êtres et des choses - tu parles, c'est de la déformation professionnelle de bibliothécaire, en fait ! - je me dis qu'on peut peut-être faire appel à Monsieur Google-Lentille (Google-Lens) qui sait désormais mener des recherches dans sa base de données en partant d'une simple image.

Je m'exécute aussitôt et, bien entendu, je tombe des nues !

Fi du rétablissement de la propriété intellectuelle des images, de l'efficacité de l'outil pour mieux servir la connaissance, de service au public : Monsieur Lentille a vendu son droit d'aînesse pour mieux tenter de me refourguer des manteaux à 2000 euros !

Comme disait Fernandel à Sacha Guitry : "Je ne connais personne qui me fasse plus rire que moi !".

221117 recherche d'image google

Posté par Joe Krapov à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,