J'aime bien, énormément même, cette chanson de Renaud Séchan, "Cent ans", dans laquelle il dit "J'ai cent ans... et j'regarde mes contemporains c'est dire si j'contemple rien".

Comme dans la chanson, c'est juste une formule provocatrice que mon épouse et moi aimons employer à l'occasion. Dans les faits, je suis toujours prêt à m'enthousiasmer pour mes contemporains (surtout mes contemporaines ?). Ainsi ai-je admiré, ce jour-là, sur le chemin de la bibliothèque, par une belle journée d'été indien, ces jeunes musiciens qui enregistraient un clip vidéo sur les bords de l'Ille. Oui, c'était de la musique irlandaise. 

Et mon petit appareil photo de poche a apprécié lui aussi, capturant la danseuse en état d'apesanteur !

(à suivre dans le billet du 1er novembre 2022)

2022-10-19 - 285 6

2022-10-19 - 285 8

2022-10-19 - 285 12

2022-10-19 - 285 11

2022-10-19 - 285 9