Les Revenentes

 

Georges Perec a écrit sous ce titre un livre dans lequel il utilise uniquement des mots comportant la voyelle "e" et uniquement elle, accentuée ou pas. Bien entendu, toutes les consonnes sont permises autour.

Voici une liste des mots qu’il a employés dans les premières pages de ce roman.

belvédère descendent entêtée gemmes pensée reprends-je texte
benêt descendre entrée gens pépé reste Thérèse
Bérengère déserte entrée grec perce rêve thermes
béret desqelles entregent hébété perd révèrent trempe
berner desserre éphèbe Hélène perles Rex vedette
bête sers détecter Ernest Helvète perpète s’empressent vedettes
bézef détresse espèce Herbert perpètre s’étend vénèrent
brèche Dresde espère je sens perplexe scellée vent
breveté dresse est je-me-rends-chez pervers scènes verre
censée ébène Estelle jette pète-sec Schweppes verste
cerbère écervelé été kermesse pètent se-délecter vertes venelles
cerclé échec éthérée légèreté Peter-Sellers se-réfréner vêtements
certes édenté évêché lentement Pleyel sèche week-end
cervelet effervescence événement lentement préféré secrète western
cette éjecte évente lesté préfère secrets zèbres
cherche élève évêqe lèvres préférence select  
chercher elle-même excédé me-rends prennent semblent  
chevet empêchement excellence mec prestement semées hêtres  
chèvre empesé excès mec prétexte sens  
clebs en même temps excrément mèche prêtre sente  
crèche en-effet Exeter Mel-Ferrer qe sentences  
décès encensent expert mêmement qerelle sept  
déesse encercler fée mémère rebelle sept-cent-trente-sept  
défendent enchevêtrées fenêtre mène recel stress  
défends enclencher fermement Mercédès-Benz recèlent svelte  
défense d’entrer endetté ferrets merde récemment télex  
degré énervement fesses messes récent tempère  
dément enflé fête nèfles recette tempes  
démentent enlever flegme pédestrement regrette tempête  
démette ensemble frênes pègre remède tendres  
démettre entendre frère pénètre remet tente  
dents enténébrée Fresnes pensé Rennes tentent  

Il vous est demandé de construire les trois premières phrases du début de votre texte en utilisant cette même contrainte. Puis de continuer librement, sans plus la respecter, le développement de votre récit.

Vous pouvez appliquer la tolérance observée dans les dernières pages :

Le son "an" peut s’écrire "en"
Le son "i" peut s’écrire "ee"
Le pronom "que" ou tout mot comprenant la lettre "q" peut être écrit sans le u : qe, leqel, qelq

Consigne alternative : écrivez des haïkus (poème de trois vers de 5-7-5 syllabes) ou un texte utilisant essentiellement des mots de cette liste avec d’autres pouvant contenir a, e, i, o, u et y.

2122-21 Consigne Les Revenentes