Blanche Le Liepvre

Aujourd’hui j’ai du mal à me passionner pour les 366 réels de Raymond Queneau. Pourtant ça fait six mois que je m’y astreins.

Marcher me fait plus de bien. On est allés à pied écouter Blanche Le Liepvre à la Maison du Ronceray. C’était beau, c’était fort. Et pourtant c’était à mille lieues de chez nous ! Elle nous a emmené·e·s au Japon des origines !

Pas étonnant que j’ai eu mal aux pattes en rentrant ! ;-)

***

Pour voir le dossier de presse, cliquez ici.

Pour voir un extrait du spectacle, cliquez ici.

Pour consulter le site de la conteuse, cliquez ici