Dictionnaire en désordre

 

Choisissez un bloc de douze mots dans les tableaux ci-dessous. Recopiez chacun d’eux sur un bout de papier au format 10,5 x 14,8 cm. (une feuille A4 coupée en quatre).

Pour chacun des mots, sur cette feuille, écrivez une phrase d’allure poétique dans laquelle ce mot est obligatoirement utilisé. N’ayez aucun souci de continuité en passant d’une feuille à l’autre. 

fontaine éclaircie étranger amoureux
oiseau musée épave itinéraire
nuages fraisiers forêt vivant

 

cabaret pavé Clin d’oeil espoir
tourbillon alouette miroir secret
matin chimère semaine thé

 

colchiques palais crépuscule voyageur
porte saltimbanques brasier neige
dame automne cheval sapins

 

peintre valse novembre clairière
insoumission caresse Ecole buissonnière nocturne
almanach mémoire mélodie archer

 

éternité soif rivière exil
angelot Paris fête bateau
fleurs soeurs mains Vénus

 

Lorsque cette opération est terminée mélangez les morceaux de papier puis composez un texte en assemblant ces douze fragments. Vous pouvez les ordonner à votre guise, ajouter et supprimer librement dans tout ce matériau.

2122-16 Dictionnaire en désordre


Consigne tirée de "L’Agenda du presque poète" de Bernard Friot (page du 19 mai).
Mots empruntés à Jacques Prévert, Paul Verlaine, Guillaume Apollinaire, Charles Cros et Arthur Rimbaud.