Quelque part, c'est rassurant : je ne suis pas le seul, à Rennes et dans le monde, à maltraiter m'intéresser à Isaure Chassériau !

Ma dernière exploration du web, compte tenu de la minceur du sujet, a été relativement riche. J'ai découvert qu'Isaure pouvait désormais faire une autre chose exceptionnelle : voici en effet qu'elle danse... dans un ascenseur ! 

 Voici aussi que, arroseuse arrosée, elle répond à des interviews. Ah non, je me trompe, ce n'est plus elle, c'est la danseuse ! 

J'ai retrouvé aussi l'original d'une affiche que j'avais vue et photographiée sur un abribus.
C'est une oeuvre de Séverine Lorant pour un projet intitulé "Les Inconnus dans la maison".

Isaure par séverine_lorant_beaux_diables_graphisme_musée_des_beaux_arts

 

Et je ne sais plus si je vous avais montré cette oeuvre de Fred Fehlau dans une série intitulée "L'Effacement". Son site web très fourni mérite le détour (une fois que vous y êtes cliquez sur l'image centrale pour faire défiler le diaporama puis explorez le menu à gauche).

Fred Fehlau - Isaure Chassériau (2021) recadré

Un détour par Généanet me laisse avec toujours la même inconnue sur la date de naissance d'Isaure.
Est-ce le 2 ou le 21 février 1820 qu'elle naquit ?
Quelle importance, demanderez-vous ?

"Verseau ou poissons ! " répond l'astrologue de service ! ;-)