Au téléphone,
Aux piqûres,
Au parfum des femmes,
A celui des fleurs,
Au savon…

Il était allergique à tout ça, Marcel Proust !

En plus d’être asthmatique !

Et avec ça il écrivait des phrases tellement longues et alambiquées qu’elles en devenaient irrespirables, asphyxiantes sinon illisibles !

2021-08-10 - Nikon 57

2021-08-10 - Nikon 58

2021-08-10 - Nikon 63

2021-08-10 - Nikon 70

2021-08-10 - Nikon 69