Le jeu des initiales


C’est une adaptation de la consigne n° 50 de Pierre Frenkiel (109 jeux d’écriture : faire écrire un groupe. – 4e éd. - Lyon : Chronique sociale, 2014). C’est un jeu de présentation de soi.

Vous considérez les initiales de votre prénom et de votre nom.
Pour chacune de ces deux ou trois lettres :

1. Vous créez entre cinq et dix couples de forme "nom + adjectif" ou "adjectif + nom", l’adjectif et le nom commençant par vos initiales.

Un exemple sera plus parlant :

Arthur Rimbaud
Adolescent rebelle
Aventurier rugueux
Admirable rêveur
Amoureux redoutable
Révolutionnaire atterrant


2. Vous listez cinq noms ou plus de choses que vous aimez ou d’adjectifs qui vous caractérisent, commençant par vos initiales :

Rimes, retour, rejet, risque, routard, arpenteur, Afrique, alcool, asocial, affaires


3. En utilisant ce matériau, dites-nous en plus sur vous.

Si vous n’avez pas la fibre autofictionnelle ou êtes du genre très secret, vous pouvez faire ce jeu en utilisant un personnage de fiction : Paul Verlaine le vilain personnage, Napoléon Bonaparte le Néron banané, etc.. Dans ce cas, faites un texte devinette : ne faites apparaître le nom du personnage évoqué que dans la dernière phrase ou en solution à l'énigme. Commencez par  "Qui suis-je ?" et terminez par "Je suis....".

AEV 2021-20 Consigne BHL

Baudelairien hyper-léger
ou Bavard horriblement lourd ? ;-)