Ces oeuvres d'art-là ont été réalisées en 1971 et 1972 dans le laboratoire photographique
installé dans le cabinet de toilette à l'étage du 73.

Ce sont des rayogrammes. Le nom vient de l'artiste surréaliste Man Ray
qui utilisa beaucoup ce procédé dans les années 1922 et suivantes (voir ici).

L'un de mes livres de chevet à l'époque était 
L'"Histoire de la peinture surréaliste" de René Passeron.

201029 Histoire de la peinture surréaliste


Rayogramme 01 Roi d'échecs autojouable

Roi d'échecs autojouable

Rayogramme 02 Roi d'échecs cristallisé

Roi d'échecs cristallisé

Rayogramme 03 Une perspective bien cavalière

Des perspectives un poil cavalières

Rayogramme 04 le Pays des mines

Le pays des mines

Rayogramme 05 le clou de la fête

Le clou de la fête courtisant une épingle de caporal tandis qu'à l'arrière-plan une clé d'antivol tente de s'introduire dans une pince à dessin. Planant au-dessus de tout, le fil des jours. 

(Pour la plupart des rayogrammes, les titres sont d'époque).