Le Couvre-feu, nous on s'en fiche un peu ! Déjà qu'il n'est pas décrété chez nous... Et surtout, le samedi soir, pourquoi aller courir les bistrots enfumés et bruyants où tout le monde tombe le masque alors qu'on peut, tranquillement, chez soi, écouter "L'Humeur vagabonde" de Kathleen Evin sur France-Inter et déguster sa conversation avec Ophélie Gaillard qui vient de sortir ce disque sublime, I Colori dell'umbra ? Des concerti pour violoncelle - mais pas que ! - du grandissime Prete rosso. Je vous poste le premier mouvement du premier et fais suivre du lien vers l'album entier chez M. Youtube.
 

https://www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_l-a2JlG56_vTGyAotgU_HN04r9jQgk-ak