J'y passe des journées entières à faire des partitions pour mes acolytes musiciens ! J'en ai même oublié, jeudi et vendredi, de publier des photos ou des textes sur ce blog. Mais rien n'est urgent, on a l'éternité devant nous et tout ça, c'est de la vie quand même !

Sauf que, franchement, il y a certains compositeurs de musique qui sont un peu tordus. C'est le cas ici avec cet air de "Ouah Ouah" opérette a grand spectacle de Michel André, livret de Max François, musique de Etienne Lorin et Gaby Wagenheim où aucune des trois parties n'est pareille à l'autre.

Je ne vous parle pas non plus de l'accord de sol augmenté sur la guitare ni du passage un demi-ton en-dessous sur "Moi je m'appelle Caroline" ! Cessons de récriminer, comme disait Cynthia Fleury !

Comme ceci n'est pas une recopie mais une restitution à l'oreille, je publie mon travail. Ca pourra peut-être servir à d'autres fous de chanson française. Si ça gêne quelqu'un, un petit mot en commentaire et on retire la partoche si la demande est justifiée.

Sinon, reposez en paix, Annie et André. On vous aime bien quand même !
 

Bourvil____Le_P_tit_coup_d_chance