25 mars 2020

Confinement du 25 mars 2020 (3) : BlagouNETtes

90392187_546506262643662_125022061285343232_n

90441202_2777128779061608_4560290880690323456_n

90527805_2762111663824707_1714365711213658112_o

90527834_1847495785382135_2129404472793759744_o

90556493_3735588406483472_5185296419979788288_n

89842787_658852758215093_8448489516372590592_n

Chien alibi PHOTO-2020-03-18-21-41-20

IMG-20200320-WA0000

Posté par Joe Krapov à 20:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


24 mars 2020

Le Chant de la promesse / par Krapov et Lebichon

Si nous sommes véritablement en guerre, il est tout à fait juste et justifié que les "planqués de l'arrière" dont nous sommes participent à l'effort de la nation d'une façon ou d'une autre. C'est ce que nous faisons ici avec cet hymne guerrier autant que religieux. Nous l'avons ressorti de la naphtaline et des camps scouts où il dormait depuis 1921. Merci au père Jacques Sevin et, plus sérieusement, merci au personnel soignant qui lutte contre la pandémie. 

Posté par Joe Krapov à 10:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Les vitraux de l'église de Mézières le 10 juillet 2017 (3)

170710 265 051

170710 265 052

170710 265 053

170710 265 054

170710 265 056

Un article très complet sur René Dürrbach et ses vitraux est à lire ici.

Posté par Joe Krapov à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mars 2020

Confinement d'artiste à Rennes le 21 mars 2020 (1)

C'est certainement la plus difficile des chansons de Georges Brassens à jouer et à chanter !

Elle s'appelle "Grand-Père", elle figure sur le quatrième album. Je publie ci-dessous ses paroles et les accords simplifiés sous la forme d'un fichier pdf.

Ecoutez donc ses six mélodies consécutives et essayez de retenir leur enchaînement, ça occupera votre confinement ! ;-)
 




Brassens - Grand-père

Posté par Joe Krapov à 16:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Confinement d'artiste à Rennes le 21 mars 2020 (2)

Ce n'est pas tous les jours qu'on montre notre trombine sur Internet. Aujourd'hui vous avez droit à celle de Marina Bourgeoizovna dans son identité de cycliste urbaine confinée qui revient, avec son formulaire dûment rempli, de son "déplacement bref, à proximité de son domicile, lié à l' activité physique individuelle des personnes".

200322 265 001

Sinon, hier après-midi, ici, c'était studio d'enregistrement et mise en ligne en famille de fichiers son sur une dropbox (j'ai conseillé Soundclouds mais Maïck la conteuse n'en fait qu'à sa tête, comme tous les béliers (air tellement connu qu'on n'y fait même plus attention !)) ;-)

On a réussi quand même à venir à bout de cet outil bizarre !

Donc si vous avez des enfants, petits-enfants, neveux, petits-neveux, fils et filles d'ami.e.s dans la tranche d'âge de 3 à 6 ans, il y a maintenant, pour meubler tranquillement leur confinement, une douzaine d'histoires racontées par Madame accessibles gratuitement en cliquant sur ce lien :

https://www.dropbox.com/sh/wckqssdmcbjszzu/AABJDPXJg64Ph06G1BdHzmHka?dl=0

Bonne écoute et merci à la cycliste-conteuse !

Posté par Joe Krapov à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Confinement d'artistes à Nantes le 21 mars 2020

Monsieur Tom et Mademoiselle Zell créent des choses chez eux. Lui dessine et elle réalise en 3D si j'ai tout bien compris ce qui est dit ici 

Tom- Oiseau porteur

Zell - Oiseau porteur 1

Zell - Oiseau porteur 2

Zell - Oiseau porteur 3

Zell - Oiseau porteur 4

Posté par Joe Krapov à 16:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2020

CYNIQUE MAIS PAS CINOQUE !

Moi je ne suis pas fou ! Même si je suis bien calfeutré chez moi, je ne tiens pas à me faire lyncher par les dames qui fréquentent ces lieux-ci ! C’est pourquoi je m’abstiendrai de répéter ce qu’on m’a dit un jour, à savoir que les douleurs frénétiques liées à une crise de coliques néphrétiques sont plus douloureuses que celles d’un accouchement. 

Je dirai donc juste qu’une parturiente morfle, douille, endure, péridure, péricolose et je crains fort qu’un de ces jours notre oncle un poil sadique nous sorte de son dico des jolies choses très inspirantes pour l’écriture confinée comme placenta, ombilic, forceps, épisiotomie et j’oublie le pire car je déteste qu’on cause de médecine quand on va passer à table ou quand on est à table.

Puisque nous ne sommes pas faits sur le modèle d’une lettre à la poste il faut donc en passer par là, dame parturiente, et l’oublier un tant soit peu au fil du temps, la douleur. (Si Dieu avait voulu que vous ne souffrissiez point il vous eut faite en forme de fax et c’eût été moins amusant pour nous de jouer à la bataille navale avec vous).

Mais quelle joie, après la délivrance, de pouvoir claironner à la famille, à la tante Urbi et à l’oncle Orbi, que la descendance est assurée, que la famille s’agrandit et comprend un nouveau membre fort sympathique.

C’est à cet effet qu’on a jugé bon d’inventer le faire-part de naissance.

DDS 603 faire part polanski

 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 603 d'après cette consigne : parturiente

Posté par Joe Krapov à 04:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,