22 décembre 2019

ROCKING CHAIR

1
Sur la cathèdre ou sur le trône
Sous tiare, chasuble ou couronne,
Evêque, roi ou président,
Monarque plus ou moins puissant,
Tu n’es assis que sur ton cul.

2
Qu’on te promène en palanquin
Ou bien dans la chaise à porteur,
Pape, sultan, vizir faquin
Ou maharadjah joli cœur,
Tu n’es assis que sur ton cul.

3
Sur le canapé, en tailleur,
Sur la bergère, en ramoneur,
Empereur, Kaiser ou seigneur,
Ecoute le merle moqueur :
Tu n’es assis que sur ton cul.

4
Sur tabouret, en caquetoire,
Ou sur le bord du faldistoire
Tu peux raconter tes histoires
Pharaon, autocrate ou tsar !
Tu n’es assis que sur ton cul.

5
Pouf, banc, fauteuil, transat, cosy,
Sofa, chauffeuse ou pied du lit,
Divan, fauteuil ou strapontin,
Nabab, Potentat levantin,
T’es posé sur ton popotin !

6
Despote, khan, magnat ou ponte,
N’en éprouve surtout pas honte :
Mêm’ sur le siège des toilettes,
Le pantalon sur les chaussettes
Tu n’es assis que sur ton cul !

 


Ecrit pour le Défi du samedi n° 590 à partir de cette consigne : cathèdre

Posté par Joe Krapov à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 décembre 2019

La Supplique (d'Arthur Rimbaud) pour être opéré à l'hôpital de la Timone

J'adore faire chanter mes bêtises à des gens très sérieux ! C'est le cas ici avec ce long délire qu'aurait pu avoir Arthur Rimbaud, de retour d'Afrique avec un genou mal en point, s'il avait eu connaissance des chansons citées par Alister dans son "Anthologie des bourdes et autres curiosités de la chanson française".

Il est interpété par les m'A2R1 d'O douce lors d'une répétition quelque part à Rennes le 10 décembre 2019. Ce long morceau sera repris en finale de la conférence "Rions un peu avec Rimbaud" le 7 janvier prochain à 14h 30 à l'Espace Ouest-France.
 

Posté par Joe Krapov à 16:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Fanny de Laninon / Pierre MacOrlan

Finalement, ce répertoire de chants de marins, je l'ai mis assez tard dans ma guitare ! Vers 1999 je pense. Mais il est si rebattu, si couru, si présent en Bretagne, entre la Fête de la mer à Ploumanac'h et le festival du chant de marins de Paimpol, si réclamé par les chorales où je mets les pieds qu'on ne peut plus ignorer Jean-François de Nantes, Le Forban, Le 31 du mois d'août, les Quinze marins de Michel Tonnerre (de Brest !) et l'incontournable Fanny de Laninon !

Contrairement à la plupart des chants traditionnels, celle-ci a un auteur, Pierre MacOrlan connu surtout pour avoir commis le roman "Le Quai des brumes" ("T'as d'beaux yeux, tu sais ?" "Embrasse-moi, idiot !" Ah non, ça c'est Billy Wilder !) et d'autres chansons un peu oubliées désormais. J'y reviens dans le billet suivant.

Aujourd'hui je vous fais visiter mon disque dur ! Dans le répertoire "Chansons", j'ai un sous-dossier "karaoké" et un sous-dossier "fichiers midi". Les morceaux qui sont rangés là ont une extension .kar ou une extension .mid. Ce sont des fichiers musicaux polyphoniques réalisés avec un ordinateur. Les fichiers midi seront lus par votre Windows media player sans aucun souci. Ca fait un peu bizarre d'écouter du Mozart ou les Beatles comme ça, mais pourquoi pas ?

Avec un logiciel libre qui s'appelle Karakan, on peut mettre des paroles par-dessus le fichier midi et créer un fichier de karaoké. Je n'ai chargé ce logiciel que la semaine dernière. C'est du boulot mais ça fonctionne. Si on ouvre le fichier .kar ainsi crée avec un autre logiciel gratuit, Van Basco Karaoké,  on entend la musique et les paroles défilent sur l'écran et se mettent en rouge pile-poil au moment où il faut les chanter. Magique ! Du karaoké chez soi sans les Japonais braillards autour et avec le répertoire que vous-même avez choisi ! Exit Johnny Hallyday ! Pas question d'ouïr Céline Dion !

Bien que tout cela relève de la contrefaçon pour Madame la S***M, on peut encore récupérer à certains endroits de la toile des fichiers midi et des fichiers kar.

Ici et ici par exemple pour les karaoké. Et là pour les midi du répertoire d'accordéon !

Mais Fanny de Laninon n'existait pas en fichier kar. Alors votre dévoué Joe Krapov vous l'a fabriqué ! C'est téléchargeable ici pendant trente jours.

Et audible ci-dessous dans la version de Mikaël Yaouank :

 

Posté par Joe Krapov à 16:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Monique Morelli chante Mac Orlan

Au détour d'un commentaire de ma voisine Musardise, me voilà dimanche dernier, sur sa demande, en quête d'une chanson dans laquelle on trouverait les paroles"mes pieds sont nus tels étaient les pieds de Jésus".

Je trouve les paroles de cette chanson sur un site très intéressant : "Brassens : boulevard des poètes". Je découvre qu'il s'agit de "Merci bien" de Pierre MacOrlan. Je pars à la recherche d'une version audio et je tombe sur tout un disque "Monique Morelli chante MacOrlan".

J'en extrais celle-ci assez connue (au moins de mes oreilles !)

La Fille de Londres

Un peu plus loin je trouve "La Chanson de Margaret" qui vous dira bien quelque chose aussi ! 



Et la chanson "Merci bien" qui a une rythmique bien sympathique. 

Posté par Joe Krapov à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Roses d'Ouessant

Bouclons cette série de billets musicaux en revenant aux M'A2R1 d'O douce. Je continue d'alimenter leur répertoire de chants de marins, même si, en trois années d'existence, c'est devenu une chorale de chants de marrants. Comme un des Alains (ils s'appelent tous Alain et Françoise dans cette chorale, comme dans "Ames fifties" de Souchon !) a demandé "Les Roses d'Ouessant" que certaines et certains ne connaissaient pas, je leur ai dégoté une version "chantée à ma façon" et plutôt que la version des Marins d'Iroise j'ai choisi la version bal à la papa de Dominique Moisan ! C'est trop de la balle ou du bal chez Intemporel ! 

J'ajoute cette vidéo-ci où j'ai reconnu, sans lire les commentaires, le château de la Roche-Jagu et les danseurs et danseuses du Cercle celtique de Paimpol que j'ai photographié.e.s cet été ! Vive la Bretagne ! 

Posté par Joe Krapov à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


14 décembre 2019

PYRÉNÉES LE DIVIN ENFANT !

DDS 589B Children_playing_Tennis,_17th_century

Vous êtes bien drôles, mes ami.e.s belges ! C’est bien beau d’inventer des mots techniques pour parler de sports qu’on ne connaît même pas par ici : la longue paume, la balle au poing, la balle pelote... C’est bien gentil de fabriquer les désignations  des terrains de jeu avec les noms de nos départements mais il faut que vous le sachiez : vous faites des jaloux ! 

 « Y’en a marre ! » m’a-t-on dit un peu partout, de la prépondérance de la Drôme et de son suffixe suffisant sur les autres toponymes. C’est vrai que pour occuper le terrain, aérodrome, hippodrome, ballodrome, baisodrome et même palindrome, ce département se pose un peu là. Et pour le déloger du hit-parade, comme on dit à Montélimar, ça ne va pas être du nougat !

Je m’y essaie quand même ce jour et je sors de ma valise magique quelques mots-valises pour le cas où vous auriez encore en réserve quelques sports originaux qui nécessiteraient un terrain adapté.


PAVEYRON : vélodrome dont la piste est recouverte de pavés pour disputer Paris-Roubaix à l’abri de la pluie.

(« L’invention du Paveyron prouve que l’Enfer du Nord est pavé lui aussi de bonnes intentions : on peut désormais assister aux gadins des cyclistes bien installé dans les gradins du vélodrome de Roubaix coin coin vous êtes ridicules » Marcel Proust – Va-z-y Poupou !


AEROHAGARD
: champ d’éoliennes dressé sur une falaise. Les éoliennes sont recouvertes de murs d’escalade. Une fois rendu au sommet l’alpiniste change d’harnachement et peut pratiquer le saut à l’élastique.

(« J’en ai fréquenté des aérohagards ! J’y ai rarement rencontré des acrophobes !" Amélie Nothomb – J’irai cracher sur Boris Vian).


BIGBANGLARDECHE : Terrain de moto-cross labouré par la pluie sur lequel les pilotes n’éprouvent que des misères et, cent fois sur le métier, doivent remettre leur ouvrage.

(« Au Bigbanglardèche, comment peut-on s’imaginer en voyant un vol plané de Steve Warson qu’une moto-crotte vient d’arriver première ? » Jean Ferrat et Jean Graton – Michel le vaillant couturier en pole position)


KYRIELLE-Y-ESSONNE : Chemin balisé d’une longueur de 42 kilomètres sur lequel sont disposés, tous les dix mètres, en fait tous les 9, 14 mètres, des haies d'une hauteur de 1,067 m que les concurrents doivent franchir sans les faire chuter sous peine de crucifixion à l’arrivée.

(« Le meilleur endroit d’un kyrielle-y-Essonne est le kilomètre 39. C’est là où les concurrents font le plus pitié et vous dissuadent à jamais de pratiquer ce genre d’inepties soit disant sportives » Winston Churchill – No sport : We’ll never surrendement).

***

-  On touche le fond, là, Docteur Coubertin, non ?
- Je crois que oui, Joe Krapov, et que vous eussiez mieux fait de vous abstiendre de participer à ce Défi !
 

DDS 589 une_churchill-600x356

Ecrit pour le Défi du samedi n° 589 d'après cette consigne : ballodrome

Posté par Joe Krapov à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 décembre 2019

Une croisière sur la Meuse : Monthermé (Ardennes) le 14 juillet 2017 (1)

170714 265 056
La statue du cheval Bayard surplombe la Meuse
en compagnie des quatre fils Aymon à Bogny-sur-Meuse.
Cette légende est racontée d'heure en heure sur l'horloge animée de Charleville-Mézières.
Elle est résumée ici par Maïck la conteuse. Oui, neuf minutes quand même !

170714 265 059
Une photo de la Meuse prises en 1870 par Arthur Rimbaud.
Mais oui, bien sûr que je déconne !

170714 Nikon 061

170714 Nikon 064

Posté par Joe Krapov à 13:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Une Croisière sur la Meuse : Monthermé le 14 juillet 2017 (4)

Voilà enfin enregistrée et collée sur les images adéquates la chanson qu'il fallait pour agrémenter d'"idiotie supérieure" la conférence "Rions un peu avec Rimbaud" !
 

Posté par Joe Krapov à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,